Il pleut, on est vendredi : toutes les conditions sont réunies pour être un peu blasé. Après tellement d’heures de soleil, nos organismes et nos petites têtes n’ont plus l’habitude de recevoir le crachin strasbourgeois, qui nous intime à rester chez nous. Alors, pour se soutenir durant ces temps pluvieux, pas arrangés par le Covid qui est toujours là, voici un petit florilège d’activités à faire chez toi ou à Strasbourg, compatibles avec la pluie et le coronavirus.

Les activités à faire chez soi

C’est sûr que quand il pleut et quand il fait froid, l’envie n’est pas forcément d’aventurer son petit bout de nez dehors. Ne vous inquiétez pas cependant : il y a largement de quoi faire !

(Re)faire les grandes sagas du cinéma

Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux, Star Wars ou encore OSS 117, notre culture populaire déborde de films cultes que l’on peut s’enfourner en une journée. Tu prends ton plaid, ton copain/ta copine/ton coloc/ta solitude et tu démarres le premier film avec un thé bien brûlant. Tu sens la chaleur de ton appart vous envelopper tous autant que vous êtes, tout comme le scénario incroyable des Deux Tours ou du Caire Nid d’espions.

Un petit conseil d’ami : prépare-toi un bon gueuleton pour tenir entre les différents opus. Rien de mieux qu’un bon saucisson et un cake au miel pour soutenir Sam et Frodon dans leur périple, une Bièraubeurre pour encourager Harry et ses amis contre les forces du Mal ou une bonne blanquette pour suivre les aventures de notre dernier rempart contre la barbarie.

© Nicolas Kaspar/Pokaa

Binger des séries en masses

Activité ancrée dans nos mœurs depuis l’avènement des services de streaming, il n’est jamais aussi bon que de binge-watcher des séries en temps de pluie. Si tu veux du réconfort, How I Met your Mother, Brooklyn Nine-Nine, The Good Place, New Girl t’attendent sur Netflix. Sur Amazon Prime, Les Frères Scott et The Bold Type (Celles qui osent en VF) sont parfaits pour de longues soirées à chiller. Et si ta came c’est plutôt l’action : The Boys ou Justified c’est juste énorme.

Si jamais vous n’avez pas d’autres idées et que tu ne veux pas scroller le catalogue Netflix jusqu’à ne plus voir clair, voici dix recommandations qu’on t’avait faites durant le confinement.

Ah là là, Lucas et Peyton <3 © Nicolas Kaspar/Pokaa

Voyager avec des livres et des BD

Regarder des films et des séries c’est bien, mais lire c’est bien aussi. Une habitude facile à perdre et difficile à reprendre, mais qui permet de voyager, de s’imaginer tout un univers et de vivre des aventures incroyables. Tu peux par exemple voir le monde à travers les yeux des enfants avec En attendant Bojangles et Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, te perdre dans les tréfonds de l’âme humaine avec Crimes et Châtiments et La Chute ou découvrir des pays étrangers avec la trilogie À la croisée des mondes et Petit Pays.

Pour les bandes-dessinées, je ne suis pas vraiment un spécialiste mais heureusement, on t’avait concocté une petite liste de romans graphiques pour apprendre plein de choses, que tu peux retrouver ici.

© Nicolas Kaspar/Pokaa

Perdre tous tes amis en faisant des jeux de folie

Seul, tu peux jouer à des jeux-vidéos, comme Uncharted, Assassin’s Creed, Horizon Zero Dawn, GTA, Red Dead Redemption ou tout ce qui te fais envie. Mais à plusieurs, mieux vaut essayer les jeux de société. Déjà parce que cela permet de ramener des amis à la maison, et ça c’est cool. Ensuite, ça peut carrément ambiancer un week-end morose. Catan, Scrabble, Concept, Exploding Kittens, Colt Express et bien plus encore, tu as tout pour passer une journée chill. Dernier tips, invite tes amis à domicile : déjà ils auront à se déplacer. Et s’ils décident de rage quit ils se prendront la pluie sur le retour.

Et si tes amis sont quelque peu flemmards, il reste toujours la solution Boardgame Arena. Véritable oasis de retrouvailles pendant le confinement, tu pourras passer des heures à rager au Uno, à louper tes gardes au tarot ou bluffer comme un pro au Perudo. Une conversation Whats’App ou Discord, des amis et c’est parti !

© Nicolas Kaspar/Pokaa

Occuper ton animal de compagnie

Puisque finalement, avec la pluie, on est tous un peu confiné, pourquoi ne pas en profiter pour passer tout ton temps avec ton animal de compagnie ? Lui-aussi doit s’ennuyer et c’est le bon moment pour l’occuper. Quoi de plus doux que de faire de gros câlins au petit animal qui partage notre vie, pour prendre tout plein de shot de douceurs dans un monde de moins en moins tendre ?

Pour celles et ceux qui ont un chien, voici d’ailleurs un petit guide sur comment occuper ta boule de poils, avec tout plein d’exercices tout simples.

© VK

Faire du renforcement musculaire pour se muscler le derrière

Après s’être occupé de ton animal de compagnie, pourquoi pas pousser le bouchon un peu plus loin et t’occuper de ton corps ? La motivation pour aller dans un bar ou un resto t’aura peut-être quitté au fur et à mesure des averses qui tomberont sur le macadam strasbourgeois. Alors c’est le moment de se remettre doucement au sport, pour préparer la terrible période des fêtes qui s’approche inexorablement.

Si tu ne sais pas par où commencer et que les salles de sport, depuis Basic Fit, t’es plus très chaud, on avait demandé à un coach sportif quelques exercices pour muscler et renforcer tout ton corps. Tu pourras y piocher ce qu’il te plaît !

© Nicolas Kaspar/Pokaa

Faire à manger pour se récompenser

Après tous ces efforts, place au réconfort ! Je ne parle pas de se faire livrer avachi sur ton canapé, bien qu’après le sport, tu aurais le droit de craquer. Mais si l’envie t’en dit, c’est peut-être le moment de prendre un peu plus de temps pour cuisiner des bons petits plats. Wok de crevettes à la courgette avec riz coco, pâtes maison au citron ou à la truffe, couscous, sois créatif, lâche-toi et tente de nouvelles choses.

Pour les plus gourmands et celles et ceux qui veulent réaliser leurs propres burgers bien stylés, voici 3 recettes réalisées par nos soins qui devraient contenter tout le monde !

© Samuel Compion/Pokaa

Se masturber pour davantage s’aimer

Connaître son corps c’est très important. Au-delà de la simple blague de parler un peu de cul dans un article sur la pluie, la masturbation comporte pas mal d’effets positifs sur ton organisme. Comme il n’y a jamais de mal à se faire du bien, mets-toi dans un bon mood, avec une petite bougie, un peu de musique. Très important : prends bien le temps de voir ce qui te fait kiffer, ce que tu aimes moins. Alors que la pluie fouettera tes fenêtres, tu as la possibilité d’explorer ton désir pour mieux te connaître.

Et si jamais tu souhaites aller plus loin, il y a, parmi des tas d’autres bouquins bien foutu sur le cul, le très bon livre Jouissance Club qui te donne mille conseils sur comment faire plaisir à ton ou ta partenaire. Parfait pour découvrir et explorer, seul ou à deux. En outre, on t’a récemment parlé d’un love store décomplexé à découvrir ici.

© Nicolas Kaspar/Pokaa

Faire des galipettes sous la couette

Bien évidemment, après la masturbation vient le plaisir à deux. Il ne fait pas beau, il fait froid alors autant se serrer sous la couette pour réchauffer nos corps. Là encore, difficile de faire acte plus intime que faire l’amour avec la personne que l’on aime – sauf peut-être la découvrir en pyjama grosses chaussettes pour la toute première fois. Communique avec ton ou ta moitié, prenez votre pied ensemble et séparément et faîtes vous plaisir. C’est le plus important.

La tension sexuelle est à son comble. © Nicolas Kaspar/Pokaa

Faire des produits ménagers et des cosmétiques en DIY

On dit souvent qu’on a jamais le temps de s’y mettre, mais quand il pleut et qu’on a la flemme de sortir, c’est l’occasion toute trouvée ! Pour te motiver, voici 5 recettes faciles pour fabriquer soi-même ses produits de beauté ou encore 4 recettes pour fabriquer soi-même ses produits ménagers !

© Maria Fernandes

Les activités à faire dans Strasbourg

Si jamais l’envie te prend de sortir – ô courageux Strasbourgeois – sache que c’est encore possible de le faire dans notre ville. Strasbourg n’étant pas encore en zone d’alerte maximale, tu peux toujours sortir, masqué et en respectant les gestes barrières.

>> A lire ou relire : Les 8 idées sorties de la semaine : Oktoberfest, soirée brésilienne, Ricard et 1 an de Schluck’n Spiel

Aller au ciné

Ce n’est une surprise pour personne : le secteur du cinéma, comme beaucoup d’autres du domaine de la culture, a sacrément morflé avec le Covid. Et si aujourd’hui tout repart petit à petit, la situation reste encore critique dans de nombreux cinémas strasbourgeois. En outre, on ne va pas se mentir, ça fait du bien de retourner dans les salles obscures, même si l’on est masqué.

On peut essayer de comprendre Tenet ou rire et réfléchir à l’humour grinçant d’Effacer l’historique aux cinémas Star. Ou bien voyager au Burundi avec Petit Pays à l’UGC. Et enfin voyager dans l’absurde avec J’irai mourir dans les carpates au Vox. Plein de films pour plein d’ambiances, pour profiter de la diversité de nos salles strasbourgeoises. Plutôt bien pour passer du temps dans de bons fauteuils, au chaud.

© Coraline Lafon/Pokaa

Faire un tour aux musées

L’activité incontournable de tes week-ends pluvieux ! Se perdre dans le MAMCS, et pourquoi pas profiter de leur brunch – ne pas comprendre l’art contemporain, ça creuse. Aller au Musée alsacien pour en apprendre davantage sur ta région. Et bien d’autres options encore, qu’on te détaillait par ici.

© Musée Tomi Ungerer

Ressortir dans les salles de loisirs

Tout comme le monde de la culture, celui du sport et des loisirs a eu beaucoup de mal également à se relever – on leur avait d’ailleurs parlé lors de leur réouverture. Néanmoins, si vous cherchez à faire du sport, du bowling, un laser game ou des escapes, ils ont tous pu rouvrir pour vous offrir de nouveaux de jolis moments entre amis ou en famille, en respectant bien sûr les règles sanitaires.

Tu peux aller jouer au foot en salle, lancer des haches, faire de l’escalade, du trampoline, casser du zombie, faire du karting électrique, retomber en enfance dans un square indoor géant ou encore aller dans un espace de 6 500m2 qui fait salle d’arcade, laser-game et bowling ! Et bien sûr il y a toujours les nombreuses salles d’escape game de Strasbourg à explorer !

© David Lévêque/Pokaa

Profiter d’une accalmie dans une librairie

Pour pouvoir lire et répondre aux nombreuses invitations au voyage que les livres nous offrent, il faut aller s’en procurer. Mais plus que ça, chiner des livres, c’est un voyage à part entière. On peut flâner, se perdre un peu dans les nombreuses œuvres avant de trouver celle qui nous touche. Et parfois, au détour d’un coin, on peut trouver un livre qui nous surprendra. C’est la beauté des librairies.

Et justement, on a fait un article recensant neuf librairies spécialisées pour te donner tous les bons plans pour aller chiner. Et parce que, mine de rien, les livres ça a quand même un certain prix, tu peux également aller t’abonner en médiathèque. l’avantage ? Avec une seule carte tu as accès à plus de 30 bibliothèques/médiathèques dans l’Eurométropole ! Pour t’inscrire, tu retrouveras toutes les informations ici.

© Coraline Lafon

Vibrer au son des concerts

Dernier pan d’un monde de la culture qui se remet à peine de la crise du Covid, les salles de concert ont été désespérément vides ces derniers temps. Mais les temps changent, heureusement, même si le masque demeure pour le moment. En effet, la Laiterie maintient quelques dates, et si les conditions sanitaires seront drastiques, qu’il va être bon de réentendre du bon son.

À ce sujet, on te parlait ici de la programmation à venir de la Laiterie. Personnellement, j’ai hâte d’entendre jusqu’à chez moi les riffs de Regarde les Hommes Tomber.

© Gregory Massat

Se faire un spectacle !

Que ce soit à l’Opéra, au PréO, au TNS, au Maillon ou encore devant un concert de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, le monde culturel Strasbourgeois a largement de quoi occuper tes journées pluvieuses de la manière la plus douce possible. Ce serait dommage de se priver 😉

© TNS

Chiller dans un café

Pour braver la pluie et sortir de son appart, il faut une bonne raison. Aller se poser dans un des nombreux excellents cafés strasbourgeois en est une. Rien ne vaut les effluves de cafés fraîchement torréfiés, des petits pains tout juste sorti du four, le tout dans une déco chiadée qui permet de s’apaiser.

Personnellement, je dois avouer que je recommanderai les petits pains d’Ojourd’hui jusqu’à ma mort – bien qu’ils trichent : mettre du praliné dans un petit pain au chocolat, évidemment que ça va être une tuerie – tout comme les chaï latte du Café Bretelles Petite France. Et à ce sujet, on te recommandait récemment huit adresses  pour savourer ce petit plaisir épicé.

© Coraline Lafon

S’enfiler des litrons avec passion

La version un peu moins sage de ce qui était évoqué ci-dessus est d’aller se pinter la tronche pour oublier qu’il pleut, qu’il fait froid et que généralement, en ce moment, la vie c’est un peu tout nul. En respectant évidemment les gestes barrière. Le point commun d’avec les cafés, c’est qu’on a énormément de bons bars à Strasbourg, pour ceux qui aiment la bière, le vin et tout le reste.

S’il va devenir compliqué de profiter des terrasses avec la pluie, rien de tel que de retrouver quelques amis pour refaire le monde autour d’une bonne Guinness au Nelson, pour profiter de nombreuses soirées à thème à l’Établi ou encore des concerts ouverts tous le mardi soir aux Savons d’Hélène. Tu retrouveras ici tous les autres bars qui claquent dans Strasbourg – et même les cafés, si tu changes d’avis. En bonus : n’oublie pas qu’il existe aussi de nombreux bar à jeux, pour allié l’agréable à l’agréable !

Un homme pour les boire tous. © Bastien Pietronave/Pokaa

Danser (et pourquoi pas chanter) sous la pluie (masqué bien sûr, on est en 2020) !

Car oui, comme disait Sénèque : « La vie, ce n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est d’apprendre à danser sous la pluie. » Un peu de sagesse dans ce monde de brutes <3

Lui il vit pas en 2020, le chanceux

Malgré la pluie, malgré le Covid, malgré le stress, il est toujours possible de trouver quoi faire dans ces périodes moins simples. L’été nous a quitté pour cette année et l’automne n’a pas encore pris sa place avec ses belles lumières, mais plutôt avec sa froideur des températures. Qu’à cela ne tienne, le Strasbourgeois est motivé et il a plein d’idées sur comment s’occuper. Et de toute façon, au bout du compte, il pourra toujours s’ennuyer.

Et vous, vous faîtes quoi à Strasbourg quand il pleut ?

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here