Entre le confinement et la pause estivale, l’entracte a assez duré. Pour le plus grand plaisir des mélomanes : la grande maison qu’est l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg (OPS) revient en fanfare. Loin de se mettre sous silence à l’annonce du confinement, ses musiciens nous ont régalé avec leur propre version du télétravail, à la sauce Bizet. Mais il est désormais temps de les retrouver en vrai, avec une belle saison musicale qu’on te présente ici au travers d’une petite sélection.

Allez, musique,
maestro !

Fondé en 1855, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg (OPS) est l’un des plus anciens orchestres de France et d’Europe. Tournées nationales et internationales, enregistrements en studio acclamés par la critique… L’excellence de cette grande institution, et sa double tradition franco-germanique, en font un orchestre reconnu mondialement.

Pour autant, l’ensemble strasbourgeois, composé de 110 musiciens sait vivre avec son temps et ses publics. Présent sur la scène strasbourgeoise, du festival Musica à l’Opéra national du Rhin, l’OPS s’invite partout et il serait dommage de s’en priver. La saison à venir s’annonce très riche : concert gratuit pour les étudiants, hommages au cinéma, contes pour enfants, et expériences sensorielles inédites, etc. L’OPS est bien de retour, pour nous montrer ce qu’il a dans le caisson.

>> À lire ou relire : Reportage : dans les coulisses de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg


« Premier acte »

On t’en parlait il y a quelques jours : l’OPS revient aux côtés de Lambert Wilson et on te fait même gagner des places. Un dialogue exceptionnel entre la musique du Bourgeois gentilhomme de Richard Strauss, celle du Songe d’une nuit d’été de Mendelssohn, et le comédien qui lira des extraits de la célèbre pièce de Shakespeare.

Quand ?
Les 10 et 11 septembre à 20h
Où ?
Palais de la Musique et des Congrès
[L’évènement Facebook]
[+ d’infos]


Concert à l’Université

Dans la volonté de s’ouvrir à tous les publics et de démocratiser la musique classique, l’OPS s’invite dans le majestueux hall du Palais Universitaire et convoquera Bach, Vivaldi et Haydn, pour un concert à l’attention des étudiants.

Quand ?
Le 22 septembre à 20h30
(entrée libre dans la limite des places disponibles)
Où ?
Palais Universitaire
[L’évènement Facebook]
[+ d’infos]

©OPS – Orchestre Philharmonique de Strasbourg – Concert au Palais Universitaire

« Bandes Originales »

Malgré ses 165 ans d’existence, l’OPS sait se dépoussiérer et sans cesse titiller notre curiosité. Pour Bandes Originales, la partition sera éminemment cinématographique, avec des extraits de grands classiques, comme les thèmes de Tigre et Dragon, Les Dents de la mer, le Hobbit, la liste de Schindler, et j’en passe.

Quand ?
Les 8 et 9 octobre à 20h
Où ?
Palais de la Musique et des Congrès
[+ d’infos]


« Le violon de Ravel » – avec Renaud Capuçon

Un concert qui réunit le sulfureux mythe de Salomé et l’intensité des compositions de Ravel. Encadrant les œuvres du compositeur, deux autres partitions : la Danse des sept voiles de Strauss, et la Tragédie de Salomé de Schmitt, le tout interprété par Renaud Capuçon, un des violonistes les plus reconnus de sa génération.

Frissons et émotions garantis.

Quand ?
Les 19 et 20 novembre à 20h
Où ?
Palais de la Musique et des Congrès
[+ d’infos]

Une performance de Renaud Capuçon, au violon

« Hansel et Gretel »

Comme à chaque saison, l’OPS continue son partenariat avec l’Opéra national du Rhin (ONR). On le retrouvera dans l’opéra Hansel et Gretel d’Engelbert Humperdinck, un proche de Wagner. Un grand classique des contes de notre enfance, parfait pour les fêtes de fin d’année.

Quand ?
Les 9, 10, 14, 18 et 22 décembre à 20h, le 20 décembre à 15h
Où ?
L’Opéra national du Rhin
[+ d’infos]


« Disney en concert – Magical music from the movies »

Toujours pour avoir des paillettes dans les yeux à l’approche des fêtes : une plongée en musique dans l’univers de Disney. Accompagné de six chanteurs, et d’extraits projetés sur grand écran au Zénith, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg nous replongera dans la BO de nos 7 ans : La Petite sirène, La Belle et la Bête, Aladdin, Le Roi lion, Mary Poppins… mais aussi les plus récents Vaiana et Reine des Neiges. J’ai envie de dire… « Hakuna Matata, quel chant fantastique ! »

Quand ?
Le 19 décembre à 17h
Où ?
Zénith de Strasbourg
[+ d’infos]


« La véritable histoire de Casse-Noisette »

Tu l’auras compris à la sélection du jour : l’idée est d’oublier cette année compliquée, et commencer la prochaine en renouant avec notre âme d’enfant. Sur la musique de Tchaïkovski, on (re)découvre l’Histoire d’un casse-noisette d’Alexandre Dumas. Un conte et voyage féerique et initiatique où se rencontre « une princesse métamorphosée par la morsure du roi des souris, un astronome et un mécanicien partant en quête d’une noix pouvant la sauver, un jeune homme portant des bottes », et toute une flopée de personnages hauts en couleur.

Quand ?
Le 23 janvier à 17h
Où ?
Palais de la Musique et des Congrès
[+ d’infos]


« Quelques notes de gourmandise »

Un spectacle curieux qu’on n’attendait pas et qui, pourtant, nous met déjà l’eau à la bouche : Quelques notes de gourmandise, présenté à la Saint-Valentin, dans le cadre de Strasbourg, mon amour. On y retrouvera un couple atypique réuni à l’occasion : l’OPS et le reconnu Thierry Mulhaupt, qui s’associent pour faire voyager les spectateurs aux pays des sens. Une expérience sonore et gastronomique nouvelle, où la dégustation de chocolats imaginés par le célèbre pâtissier-chocolatier alsacien se fera en musique.

Quand ?
Le 14 février à 15h
Où ?
Palais de la Musique et des Congrès
[+ d’infos]


« Otto » d’après Tomi Ungerer

Ce n’est pas la première fois que l’OPS explore l’univers de Tomi Ungerer. Cette fois-ci, il s’agit d’une adaptation d’Otto, Autobiographie d’un ours en peluche. Au travers des mots d’Ottoune peluche attachante à laquelle Tomi Ungerer a donné vie – on retrouve les thèmes de la Seconde Guerre mondiale, de la déportation et de l’amitié. Un conte musical touchant, pour petits et grands.

Quand ?
Le 20 mars à 17h
Où ?
Cité de la musique et de la danse – Auditorium
[+ d’infos]


Concert des Deux-Rives

Cela paraît encore un peu lointain, mais pour clore la saison 2020-21, on retrouvera le traditionnel concert de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg aux Deux-Rives pour fêter le début de l’été. Un concert gratuit, à voir allongé dans l’herbe, les yeux perdus vers le ciel étoilé. Un programme qui s’articulera autour de la danse et qui finira en feu d’artifice.

Quand ?
Le 26 juin à 21h30
Où ?
Jardin des Deux-Rives
[+ d’infos]

©Orchestre Philharmonique de Strasbourg – OPS

Pour découvrir le reste de la saison
de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg

Le site
Facebook


Fanny SORIANO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here