À deux pas de Strasbourg, se cache le PréO-Centrartistique ; un pôle culturel avec une prog’ qui donne envie d’enfourcher son bike et de filer à Oberhausbergen. À l’affiche de cette saison 2020-21 : Jonathan Lambert, une compèt de hip-hop, de la douceur, des textes engagés et tout un tas d’autres petites pépites. En plus de tout ça : on vous fait gagner deux Pass Partout pour la saison au Préo (voir en fin d’article) !

Ouvert en 2008 au cœur d’Oberhausbergen et à quelques minutes de Strasbourg, le PréO est, avec sa salle de spectacle, sa médiathèque et son école de musique et de danse, un lieu de rencontre artistique, à la prog’ originale et éclectique.

Et au programme, cette année : une bonne dose d’humour et d’humanité. Entre les sketchs et les concerts, quelques spectacles engagés, autour de l’exil, de la migration (Les Migrantes, Un Nôtre pays, Je demande la route), parlant de féminisme (Le secret d’un gainage efficace, Je Hurle, Féministe pour hommes), ou questionnant la société de consommation (Acidulé). On y croisera aussi des chroniqueurs de France Inter aux plumes affutées : Frédéric Fromet et Roukiata Ouedraogo.

Mais comme on ne peut pas tous les présenter, petit focus aujourd’hui sur 10 coups de cœur.


Rodolphe
Le seul-en-scène de Jonathan Lambert

Découvert grâce à ses personnages hauts en couleur dans On n’est pas couché ou La Grosse Comédie, c’est avec un spectacle qui porte son nom que Jonathan Lambert vient nous parler de lui.

Avant-goût : « Il est d’usage pour se présenter de donner son nom et son âge. Alors voilà, je m’appelle Rodolphe Jonathan Lambert et j’ai 45 ans. Ce qui équivaut à six ans et demi en années chien, cinq ans pour une tortue, neuf mois pour un hamster et trois semaines pour un fromage de chèvre. La durée de vie d’un fromage de chèvre étant de 6 semaines, on est à mi-parcours.

Voici donc mon histoire, l’histoire d’un homme à la moitié du chemin, l’histoire d’un produit en état de décomposition. L’histoire d’un morceau de fromage sur un plateau gigantesque. »

Un seul-en-scène qui s’annonce décalé et fantaisiste.

Quand ?
Samedi 3 octobre 2020 à 20h
[+ d’infos]


Les Migrantes de la Cie Rodéo d’Âme
Un spectacle plein d’humanité

Programmé dans le cadre du festival Vos Oreilles ont la Parole (autour du conte et des arts du récit), Les Migrantes aborde le thème de l’exil, à travers le destin de plusieurs femmes, ayant fui leurs pays pour survivre. Des histoires autour de l’abandon, de l’adaptation, le tout, conté, et mis en images en direct. Poétique, puissant, humain.

Bonne nouvelle : c’est un spectacle en entrée libre (dans la limite des places dispo)

Quand ?
Samedi 17 octobre à 18h
[+ d’infos]


The Circle of dancers – 10ème édition
Save the last dance

Une compèt’ de danse hip-hop qui fête sa dixième édition. Pour des questions de fair-play et de partage, les trios seront désignés par tirage au sort : « un danseur ou danseuse debout, un B-boy ou B-girl (danseur au sol) et un kid (- de 16 ans) ». L’occasion de croiser les univers et les styles. Pour compléter le tout : un jury de trois danseurs professionnels, un DJ et un speaker. Ça va groover !

Quand ?
2021, plus d’infos à venir
[+ d’infos]


Tim Dup
La relève de la chanson française

Tim Dup débarque début novembre pour faire résonner, au PréO, ses textes mélancoliques et ses douces mélodies. À seulement 21 ans, avec sa poésie 2.0, il commence à faire son petit bonhomme de chemin dans le paysage musical français. Et pour avoir écouté approximativement 499 fois Une envie méchante, je ne pouvais ignorer sa venue à Ober’. Le laisserez-vous vous séduire, vous aussi, avec ses compo’ léchées ?

Quand ?
Jeudi 5 novembre 20h
[+ d’infos]


Je Hurle de La Soupe Compagnie
Liberté. J’écris ton nom.

« Mon corps m’appartient, d’autres le maîtrisent. » Un autre parcours de vie mis en lumière dans ce spectacle engagé : celui de Zarmina, une jeune afghane qui se suicide parce qu’on lui interdit d’écrire.

En invitant cette création de La Soupe Compagnie, le PréO signe une programmation résolument politique et humaniste. Ici, il y est question de droits des femmes, de combat, de liberté. Pour un public dès 14 ans, inspirant pour les jeunes générations, mais qui fera écho auprès de toutes. À voir.

Quand ?
Mardi 10 novembre à 20h
[+ d’infos]


Rien à dire de Leandre Ribera
Le clown dans sa plus belle expression

Multi-récompensé et reconnu, invité à Avignon, et parcourant le monde depuis 20 ans, le clown du catalan Leandre Ribera posera, en janvier, ses valises bourrées de chaussettes jaunes et de poésie au PréO.

Digne descendant des héros du cinéma muet, il jongle avec l’absurde et le burlesque, dans un spectacle tout en mime et émotion. C’est tout public, mais surtout : à ne pas manquer !

Quand ?
Samedi 9 janvier 20h
[+ d’infos]


Violons barbares
Un concert sans frontières

À défaut de pouvoir t’aventurer, cette année, aux quatre coins de la planète, c’est le PréO qui t’embarque début 2021 dans un voyage musical. À travers les steppes d’Asie, en passant par les Balkans, le trio des Violons barbares, composé d’un Mongol, d’un Français et d’un Bulgare t’emmène, au rythme de leurs mélodies mi-folklo mi-rock, vers un ailleurs qui dépayse.

Sans compter leur première partie, un autre trio, cette fois-ci féminin et strasbourgeois : celui d’Ispolin, qui se réapproprie le folklore bulgare.

Quand ?
Jeudi 4 février à 20h
[+ d’infos]


La Convivialité – La faute de l’orthographe
Le mot juste

Manier l’ortograf, on sais que ces un portant.

Mais d’où viennent toutes les règles qui régissent notre chère et tendre langue française et qui mettent parfois au ban une partie de la population qui n’en maîtriserait pas tous les codes ? Dans cette « conférence-spectacle pop », Arnaud Hoedt et Philippe Couture nous apprennent, entre deux éclats de rire, à juger l’orthographe. Non celle de ceux qui l’utiliseraient « mal », mais l’orthographe elle-même. De quoi reposer sa casquette de grammar nazi au placard.

Quand ?
Jeudi 11 février à 20h
[+ d’infos]


Emily Loizeau
Une plume poétique et engagée

Une hirondelle ne fait certes pas le printemps, mais pour fêter son arrivée : Emily Loizeau vient faire son nid au PréO. Une petite envolée musicale et poétique, avec l’artiste à la plume engagée et pleine de douceur.

Et pour mettre le feu en première partie : la pop électro et strasbourgeoise de Claire Faravarjoo.

Quand ?
Jeudi 18 mars à 20h
[+ d’infos]


Féministe pour hommes de Noémie de Lattre
La lutte en talons

On ne présente plus Noémie de Lattre. Humoriste et féministe, elle s’est fait connaître par quelques coups de gueule bien sentis et décomplexés.

Avec Féministe pour hommes, elle harangue la foule, parle de féminisme, de sexe, de famille, de la société, toute en plumes, talons, et maquillage. Un spectacle qui mêle cabaret et débat d’idées, conférence et confessions. Une pièce pour rire et réfléchir.

Quand ?
Samedi 10 avril à 20h
[+ d’infos]



POKAA te fait gagner 2 pass partout pour ta saison au Préo.

Comment ça se passe?

C’est simple, il te suffit de faire trois choses :

Le gagnant remportera deux Pass Partout ! Résultat du tirage au sort dans la semaine ! Bonne chance. =)


Et pour les plus curieux, le reste de la saison est à découvrir par ici :

Le PréO
Site
Facebook
Instagram


*Article soutenu mai non relu par le PréO.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here