Alors que d’aucuns restreindraient la bande dessinée à la fiction et au divertissement, le 9e art est aussi un formidable outil pédagogique. De nombreux auteurs semblent l’avoir compris et proposent de vulgariser certains sujets complexes en BD, mettant ainsi la forme au service du fond. Sciences, histoire, écologie ou encore féminisme, on vous invite à découvrir 11 BD, pour comprendre un peu plus le monde qui nous entoure.

1. Dans la combi de Thomas Pesquet

L’aventure de Thomas Pesquet racontée en BD : sa sélection, sa formation, sa mission au sein de l’ISS, mais aussi son retour sur Terre. Dans cet ouvrage, tout est “techniquement correct” et c’est l’astronaute lui-même qui le dit. L’auteure, Marion Montaigne, a mené des recherches et a suivi Thomas Pesquet et écouté avec attention ses explications pour les retranscrire en dessins. On en apprend donc beaucoup sur le spatial, et notre vaste univers en général. 

© Marion Montaigne


2. Grand reporters : 20 histoires vraies

Le rédacteur en chef de la revue XXI Patrick de Saint-Exupéry a réuni 20 reportages, publiés à l’origine dans son titre de presse. De nombreux auteurs, des femmes et des hommes de terrain, partagent alors leurs expériences et un petit bout de réalité du monde d’aujourd’hui. Parmi ces différents récits graphiques, on découvre notamment ceux de Jean-Philippe Stassen qui a suivi des migrants à Gibraltar ou encore un enfant soldat au Congo. Hippolyte quant à lui, à s’est rendu à Kinshasa pour enquêter sur les enfants qui vivent à la rue.

© Éditions Les Arènes / XXI


3. Tu l’as dit Jamy !

Accompagné de Poulpy, son acolyte céphalopode à l’intelligence supérieure, Jamy Gourmaud commence son ouvrage comme il en a l’habitude, avec une simple question : “Mais dis moi Jamy, c’est quoi une Super Lune de Sang ?”. Les explications de ce phénomène extraordinaire et des phases de la Lune guideront ensuite naturellement les lecteurs vers bien d’autres domaines comme la chimie, la botanique, ou encore la géologie. Du fonctionnement du télescope à la rosée du matin, en passant par les orages, on y retrouve bien évidemment la patte du célèbre animateur de C’est pas sorcier !, ses qualités de pédagogue et son amour de la transmission.

© Jamy Gournaud et Leslie Plée


4. Nota Bene : Petites histoires, grands destins !

Vulgarisateur sur YouTube sous le nom de Nota Bene, Benjamin Brillaud a publié une BD qui rend compte de véritables faits historiques, parfois même plutôt cocasses. Dix grandes figures historiques y sont dépeintes comme Magellan, Aristomène ou encore Catherine de Médicis. Exit les vieux ouvrages poussiéreux, l’historien au look de Viking saura vous donner goût à l’Histoire de France.

© Benjamin Brillaud, Mathieu Mariolle, Christian Paty et Joël Odone


5. La collection Sociorama chez Casterman

Les éditions Casterman publient la collection Sociorama, pour comprendre la sociologie grâce à la bande dessinée. Pour ce projet, sociologues et auteurs de BD ont travaillé ensemble, pour illustrer de nombreux récits sociologiques. Dans “La banlieue du 20h” par exemple, on découvre un jeune journaliste qui doit couvrir la banlieue pour la première fois, et qui découvre, stupéfait, les rouages de fabrication des informations qui concernent les quartiers populaires. Dans “Encaisser !”, on s’immisce dans le quotidien des hôtes et hôtesses de caisse, qui subissent la pression du rendement, l’insatisfaction des clients et l’inaction des syndicats. 

© Anne Simon et Marlène Benquet


6. Economix : la première histoire de l’économie en BD

Rendre l’économie et ses mécanismes accessibles à tous, c’est le pari que s’est lancé Michael Goodwin, un passionné d’histoire et d’économie. Economix raconte, de manière ludique, l’histoire de l’économie mondiale sur pas moins de trois siècles, en expliquant notamment qu’est-ce que la mondialisation, quels impacts ont les guerres sur notre économie, d’où vient la dette, ou encore qu’est ce qu’une crise. 

© Michael Goodwin et Dan Burr


7. La série tu mourras moins bête d’Arte en BD

La célèbre petite série dessinée d’Arte diffusée depuis 2016 sur la chaîne se transpose aussi sur le papier ! Et comme la recette a fait ses preuves, on prend les mêmes et on recommence : c’est à travers le personnage du professeur Moustache, que l’autrice Marion Montaigne répond à des questionnements scientifiques sur lesquels chacun d’entre-nous s’est déjà interrogé.


8. Le bestiaire extraordinaire

L’écrivain et YouTubeur (sous le pseudonyme d’Axolot) Patrick Baud propose une “bible du bizarre”. Autrement dit un bestiaire (Au Moyen-Âge, un ouvrage regroupant des fables et des moralités sur les « bêtes », animaux réels ou imaginaires.), au sein duquel, y sont exposés au grand jour, les rites amoureux et sexuels de quelques étranges bêtes présentent sur notre planète. Pour entrer dans l’intimité du ver plat, du kakapo, ou encore de la punaise de lit, c’est par ici !

© Patrick Baud et Salch


9. Les Algues Vertes

C’est un mensonge, un déni, diffusé par les autorités et les industriels que dénonce la journaliste Inès Léraud à travers une longue enquête sur les algues vertes en Bretagne. Les fameuses marées vertes, présentent dès les années 80’ à cause de l’agriculture intensive, seraient à l’origine de plusieurs décès. Pourtant, une fois sur le terrain, la journaliste se rend compte que les experts qui dénoncent les dangers liés à ces algues sont bien souvent mis à l’écart, que les élus nient les faits et que les lobbies de l’agro-industrie jouissent d’un sentiment de toute puissance dans la région. 

© Inès Leraud et


10. Dirtybiology : la grande aventure du sexe

Le YouTubeur et vulgarisateur scientifique Léo Grasset, plus connu sous l’alias Dirtybiology présente un ouvrage illustré par son frère Colas Grasset, sur le sexe et la place qu’il a dans notre évolution et celle des espèces qui nous entourent. Un plongée dans l’intimité du monde vivant, qui nous permet de se familiariser avec la biologie.

© Léo et Colas Grasset


11. Un autre regard

La blogueuse et illustratrice Emma a publié une série de bandes dessinées intitulée “Un autre regard”, sur des sujets divers et variés. Féministe et anticapitaliste, la jeune femme engagée n’hésite pas à se frotter à des thématiques comme les inégalités hommes/femmes, la notion de charge émotionnelle, la méconnaissance du sexe féminin, ou encore le réchauffement climatique. Vous avez certainement vu passer l’une de ses planches dans un post Facebook, alors c’est l’occasion de découvrir plus amplement la finesse d’Emma.

© Emma

Et vous, c’est quoi la BD que vous recommandez pour cet été ?

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here