Ouvertures de grosses enseignes, changement dans la vie politique et urbanisme en perpétuel évolution. Des projets entamés il y a plusieurs mois ou années devraient montrer le bout de leur nez en 2020. Alors, pour ne rien manquer, quoi de mieux qu’un rapide tour d’horizon pour anticiper les nouveautés et bousculements que vivra Strasbourg cette année ? Comme le dit un proverbe alsacien : « Apprends, et tu sauras ».


PrimaaaaaAAHHRG-K

Supposé pour décembre 2019 avec sa façade invitant à « préparer notre liste de souhaits », les travaux de l’immense Primark ont duré et continuent à l’heure où vous lisez ces lignes. Pas de doutes possibles par contre, son ouverture sera pour 2020 et renforcera un style de consommation déjà bien présent dans le secteur Halles – Homme de Fer. Un mastodonte de surconsommation à l’heure où la ville pense réglementer drastiquement l’arrivée des grosses franchises dans son centre.


Les élections municipales, petit Game of Thrones local

Après 2 mandats de 6 ans, Roland Ries, notre Raïs à nous, va déposer son écharpe de Maire et la remettre en jeu. Pour le moment, 5 candidats se sont dévoilés et d’autres pourraient encore se présenter. Les Hunger Games électoraux auront lieu le 15 et le 22 mars. Un moment important qui donnera la direction que prendra Strasbourg pour les 6 prochaines années en matière de commerce, vie nocturne, écologie, urbanisme, fréquence de vol de ton vélo, qualité de vie et tutti quanti. C’est pas rien, alors autant en être et donner sa voix. Pour s’inscrire sur la liste, il vous reste 1 mois. Pour en savoir plus sur les candidats, on commence à vous informer et vous les faire rencontrer dès fin janvier.

Photoshop level +1000

L’ancienne Strassburger Bank a l’avenir gourmand

Il y a encore peu de temps prévu pour l’installation d’un Big Mamma, le bâtiment méconnu des strasbourgeois et pourtant si grandiose de la rue du Vieux Marché aux Vins, devrait voir sa métamorphose arriver en 2020. Repris par un autre groupe de restauration, l’immense lieu à la hauteur de plafond spectaculaire nous en fera prendre plein les mirettes et l’estomac. Son ouverture influencera probablement sur l’identité commerçante de la rue.


Coop : régalade dans un food court de 800 m2

Libéré puis délivré des travaux en 2020, l’espace de la nouvelle Coop dédié au projet de food court devrait commencer à animer nos estomacs dans l’année. Au programme : 800 m2 d’une multitude de cuisines à découvrir dans un lieu à deux pas des rives du Rhin. Manger avec curiosité, se balader et grosse farniente.


Des noms qui parlent dans le miam-miam

En 2020, pour les estomacs, ce sera aussi l’arrivée d’un restaurant à burger Five Guys au centre-ville, la réouverture du Crocodile avec une nouvelle équipe et la probable avancée du projet d’ouverture de Big Mamma à Strasbourg.


Tram F vers Koenigshoffen : vers l’infini et au-delà

En juin 2020, les travaux de l’extension de la ligne devraient toucher à leur fin et voir les usagers commencer a biper leur ticket. Un grand pas en avant pour toujours plus connecter Strasbourg de quartier en quartier et favoriser les moyens de transports les plus raisonnés. Désormais, le centre de Koenigshoffen sera à 10 minutes d’Homme-de-Fer.


Rue du 22 Novembre, après les pavés, le premier été

Recouverte de pavés et offrant une large piste de liberté aux piétons et cyclistes, la nouvelle rue du 22 Novembre sera vraiment découverte cette année. De nouveaux commerces risque de venir nous tenter, des terrasses peut être s’installer et une vie estivale s’y développer. La suite au prochain rayon de soleil.


Les éphémères

En parlant d’été, ce sera aussi une nouvelle saison pour profiter des bienfaits des lieux ouverts et éphémères comme Le Lavoir, une probable suite à la Grenze et même peut être à la Manufakture. Cette dernière ayant réveiller récemment sa communauté Facebook pour teaser sur 2020.


On the road to 2021-22

De nombreux gros projets ont été lancés ces dernières années et verront une suite en 2020 suivi d’une vraie fin en 2021 ou 2022. En 2020, la Manufacture de Tabacs verra l’installation de son auberge de jeunesse, le quartier Archipel l’emménagement de Puma et la Coop celui de son food court.

D’autres vastes chantiers, eux, donneront suite dans les années à venir : le cinéma Mk2 à Schiltigheim, les nouveaux logements de l’Hôtel des Postes à la Neustadt, la réouverture des Bains Municipaux, le Parc Expo, le renouveau du Musée Zoologique et la mise en service du très polémique GCO. De quoi se retrouver ici dans un an et de refaire le point, avec quelques dents en moins et quelques cheveux gris en plus.

3 COMMENTAIRES

  1. Il serais bien d’alimenter les rue de Strasbourg avec des Jet d’eau face a face en croisement en été ça serais unique et rafraîchir ais les touristes .rr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here