Ah le Parc des Expositions de Strasbourg ! Ses foires européennes, ses dégustations de vins et de fruits de mer – bonjour le mal de tête –, j’en ai de bons souvenirs. Auxquels il va falloir dire goodbye (my lover), puisque les visuels du tout nouveau Parc des Expositions sont tombés dimanche 16 ; et ils claquent !

Le nouveau Parc des Expositions de Strasbourg, version nuit. Crédit @Kengo Kuma and Associates

Une nécessaire remise à neuf

Malgré son attrait historique, le Parc des Expositions ne faisait plus vraiment le poids. Au niveau de ses infrastructures notamment, par rapport au Palais de la musique et des congrès étendu et rénové, auquel on a le droit depuis 2016, et le quartier d’affaires Archipel, dont les travaux continuent et promettent un quartier d’affaires flambant neuf. Il fallait donc faire quelque chose, afin de redonner de l’envergure à cet acteur majeur de la ville strasbourgeoise, plus en standard avec le caractère européen et de métropole régionale de Strasbourg. Aussitôt dit, aussitôt fait. Ou presque.

Un tout nouveau Parc des Expositions, à l’intérieur épuré. Crédit @Kengo Kuma and Associates

Un architecte japonais aux manettes du projet

De tous les projets proposés, c’est celui du japonais Kengo Kuma qui a remporté la palme. Dans son œuvre, il cherche à transmettre la tradition japonaise, tout en gardant un profond respect pour la nature. Ce n’est clairement pas un inconnu en France, puisqu’il a réalisé la Cité des Arts et de la Culture de Besançon, inaugurée en 2013, ou encore le Conservatoire de musique et de danse d’Aix-en-Provence, là encore en 2013, avec une façade de panneaux d’aluminium en origami.

Kengo Kuma, un architecte qui vous veut du bien. Crédit @Kengo Kuma and Associates

En outre, il sera aussi chargé de la future station de métro Saint-Denis Pléyel pour 2023, et surtout le Nouveau stade olympique national de Tokyo, pour les Jeux Olympiques de 2020. Pas de toute, on tient un bon.

C’est bien gentil les infos qu’on peut trouver sur Wikipédia, mais on attend les infos concrètes

Pour ce qui est de son emplacement, ce nouveau Parc des Expositions se trouvera de part et d’autre de l’avenue Herrenschmidt, juste à côté du Palais de la Musique et des Congrès. Une fois dedans, vous pourrez admirer cinq halls flambants neufs. Attention néanmoins à ne pas vous perdre, puisque la superficie totale sera de 58 000m2. Si vous utilisez votre voiture, pas de soucis, 1 300 places seront à votre disposition. Le tout dans un bâtiment construit essentiellement en bois, avec une grande baie vitrée et une terrasse sur le toit. Et si vous vous demandez si cette terrasse possède vue sur la Cathédrale, la réponse est : OUI ! Il y aura également un parc urbain, avec le parvis situé devant le bâtiment.

Popopo la petite vue sur la Cathédrale qui passe bien ! Crédit @Kengo Kuma and Associates

Puisqu’on nous dit tout en haut qu’on est en récession et qu’il faut faire des efforts, parlons prix : le coût total du projet sera de 86 millions d’euros, toutes dépenses comprises, presque deux fois moins que ce qui était prévu à la base. L’État y mettra presque 4 millions, la Ville et la Région mettent toutes les deux 10 millions chacune et le Département contribuera à hauteur de 6,5 millions. Le reste des dépenses n’est pas précisé.

Des travaux qui commencent bientôt

Les travaux devraient débuter courant octobre, dans l’horizon d’ouvrir les portes de ce Parc des Expositions flambant neuf à l’été 2021. En attendant, petits impatients que vous êtes, des installations provisoires seront mises en place pour accueillir des manifestations avant la fin des travaux.

Le Parc des Expositions, c’est une institution strasbourgeoise qui va se transformer à partir d’octobre et ce jusqu’à la fin des travaux en 2021. Pour une ville plus moderne, plus épurée et plus rayonnante encore. Strasbourg, ça gère !


Un nouveau Parc des Expositions à Strasbourg à l’horizon 2021

Situé avenue Herrenschmidt, près du Palais de la Musique et des Congrès

Projet porté par Kengo Kuma

Les travaux commencent courant octobre. Des installations provisoires seront mises en place fin 2018 début 2019 pour accueillir d’autres manifestations.


On est dans du lourd là non ? Crédit @Kengo Kuma and Associates

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here