Ho Ho Ho ! On y est : plus qu’une semaine pour en finir avec la chasse aux cadeaux. En panne d’inspi’, t’as le cerveau qui chauffe sous le bonnet ? Si tu désespères mais que le chrono qui s’emballe ne fait pas pour autant vriller tes valeurs écolos, voici une liste d’idées de cadeaux éthiques, locaux et originaux.


Back to basics

Revenons aux fondamentaux : qu’est-ce qu’un cadeau écolo ? Il peut prendre plusieurs formes, mais l’idée est de réduire voire même éviter son empreinte carbone. …Noël étant un des moments de l’année où l’on crame autant notre compte en banque que les ressources de notre planète (650 kg de CO2 émis par personne en moyenne, soit l’équivalent d’un AR Paris-New York en avion).

Alors cela commence par bien choisir ce que l’on offre, selon les envies et besoins du destinataire, sans le surcharger de babioles qui prendront la poussière dans un placard, une fois déballées. Et éviter le plastoc’ venu du bout du monde, c’est cool aussi. Du cadeau vraiment utile, ou du futile qui compte quand même.

Atelier de fabrication de cloche de fleurs séchées au Semis
© Stachetti Lindsay – An other point of view / Document remis



Les classicos de l’écolo

Première solution : le fait maison en concoctant des cosmétiques grâce à des tutos, ou en suivant des ateliers de création de cadeaux organisés ce mois-ci sur Strasbourg. Sinon, choisir du reconditionné, de l’occase en visitant des friperies strasbourgeoises, les bouquineries, les disquaires d’occase et ainsi redonner une vie à un objet, plutôt que d’en produire un autre. (Et chiner des pièces uniques peut même s’avérer très économique).

Et évidemment privilégier le circuit court, le local. Strasbourg et l’Alsace regorgent de créateurs, de petites entreprises et d’artisans : cela permet de faire vivre leur savoir-faire, tout en offrant un cadeau qui ne se retrouvera pas sous tous les sapins du monde entier. On te conseille d’ailleurs d’aller faire un tour sur les marchés de Noël alternatifs de Stras’ (en grande partie listés par ici), ou faire vivre le commerce local et aller dans les boutiques qui n’existent qu’au centre-ville.

Et pour trouver plein d’astuces, check également notre article « Comment faire un Noël écolo et zéro-déchet à Strasbourg », de l’an passé.


Faire du neuf avec du vieux : l’upcycling

Une autre option : l’upcycling ou surcyclage, qui vise à revaloriser des matériaux en créant une nouvelle pièce. En gros : on fait du neuf avec du vieux. Si tu ne te vois pas de détourner un ancien tissu, ou une fringue d’occase… Plusieurs marques strasbourgeoises le font pour toi.

Côté sapes : Seconde Poche, débarquée de Lyon et récemment installée à Strasbourg, qui twiste des vestes, salopettes avec des canevas ; ou encore les bleus de travail revisités de la collection ultra stylée des Surcyclés trouvable au Léopard Friperie (en boutique ou à leur corner au Marché Off). L’Atelier Pauline, jeune marque créée après le premier confinement par une étudiante strasbourgeoise propose elle aussi une ligne à base de vêtements ou rideaux revalorisés. Pour « une mode plus durable et respectueuse de l’environnement mais également plus originale ».

© Page Facebook de L’Atelier Pauline



Envie d’accessoires ? Tu peux te tourner vers la bagagerie des cycles Manivelle : de la bâche de camion détournée pour créer des sacs aussi canons qu’évolutifs à mettre sur son vélo ou à l’épaule. Le tout confectionné au sein des ateliers strasbourgeois de Libre Objet qui agit pour l’insertion professionnelle, et développe également pléthore d’objets upcyclés de son côté.

En bijoux, y a de quoi faire aussi. Notons la collection « Mémoire » de la bijoutière Charlotte Olivia Picard « qui valorise des matériaux issus du recyclage et de la seconde main ». La créatrice tend à limiter son empreinte carbone jusque dans le choix de ses emballages et son matériel d’expo qu’elle chine.

Quant à Tête d’Orange, elle n’utilise que des bijoux d’occasion pour en refaire des assemblages à sa sauce. Des vieilles chaînes blings ou trop classiques se transforment en boucles d’oreilles uniques : des « bijoux réincarnés ».



Le dématérialisé : le cadeau qui ne s’oublie pas

Bonne alternative qui n’encombre aucun placard : les cadeaux dématérialisés pour offrir un souvenir ou un moment précieux. Si t’es en panne d’idées, en voici quelques-unes. Les coups de cœur de l’année.


Des abonnements dans des lieux strasbourgeois


Des ateliers avec des artisans locaux

On peut s’égarer sur le site Wecandoo qui propose un sacré panel d’ateliers sur l’ensemble du territoire. Misant sur le collectif, et visant à valoriser l’artisanat, cette plateforme met en lien une large communauté d’artisans avec des particuliers qui souhaiteraient s’initier à tout un tas d’activités.

Strasbourg décompte déjà plus de 70 ateliers disponibles du centre-ville aux alentours, et la liste risque bien de s’allonger. On y trouve des ateliers de découverte de l’apiculture, de fabrication de gin, d’élaboration de son propre parfum. Ainsi que des cours de poterie, de céramique, de cuisine… Y en a pour tous les goûts, tous les âges.


Les activités insolites 

Pour les fanas de jeux de société et autres escapes games : pourquoi ne pas miser sur une expérience de jeu qui change de l’ordinaire ? Nous t’en parlions récemment, avec « Le Masque du Diable », le Comptoir du Crime (un studio de création strasbourgeois d’événements immersifs, ludiques et théâtralisés) te défie de résoudre un meurtre depuis chez toi. Pour Noël, ils ont même sortis des cartes cadeaux, à glisser sous le sapin.



Envie de gonfler les muscles autant que le cerveau ? Offre une escapade à Prison Island (que l’on avait testé et adoré), pour mettre ta famille à l’épreuve façon Fort Boyard en te la jouant Michael Scofield dans Prison Break.

Besoin de respirer de l’air pur et de s’évader sans quitter la région ? Une virée à l’Høtel 48° Nord que l’on te présentait cette semaine. Un cadre vert, une empreinte carbone quasi-nulle, de la bonne bouffe et une option spa sans vis-à-vis. Un joli cadeau pour une escapade romantique.

© Hotel 48° Nord



La bouffe et le consommable : sans modération

Un autre type de cadeau qui fait plaisir au cœur et au corps : la nourriture. Pour arroser tes proches : des bières, vins ou spiritueux de la région ? Tu pourras trouver une sélec’ originale à la boutique 44cl qui vient d’ouvrir.

Ar’tisane © Bastien Pietronave / Pokaa



Pour du café de qualité, tu peux retrouver plein d’adresses par ici. Sinon, des petites infus des Jardins de Gaïa à shopper chez Ar’tisane… Laisse parler ton estomac, et pour d’autres idées, file fouiller dans les topics dédiés à la nourriture sur Pokaa, parce que la liste est aussi longue que celles de nos envies.

On peut aussi se tourner vers les bougies, ou les cosmétiques faits en Alsace, comme celles de l’Esperluète ou du Chat dans l’armoire… Pour surprendre Tata Isa, tu peux lui offrir un coffret « Miam » de Noël de Chanvr’eel avec ses douceurs au chanvre bio d’Alsace, ou une petite huile de CBD. Leur stand est au Marché Off, pas loin de celui des compotes de Mes mets dans les Orties, et de tout un tas d’enseignes locales et gourmandes.

les savons du Chat dans l'armoire
Les savons du Chat dans l’armoire © Lucile Bohlinger x Laurianne Rieffel-Kast



Tu l’auras compris : Strasbourg regorge d’alternatives à la fast fashion, au made in China et à la livraison sauce Jeff Bezos. Avec les bonnes adresses, plus de maladresses : jusque sous le sapin, on peut rester le plus écolo des petits lutins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here