Accueil Tags Strasbourg mr zag

Tag: strasbourg mr zag

Strasbourg : la rentrée des masques

Je ne sais pas ce qui est le pire. Septembre, la fin des vacances et mon nez qui pèle comme un...

Strasbourg : les premières 20 minutes du reste de ma vie

La dernière fois que ma mère a débarqué dans ma chambre pour me sortir du lit un dimanche matin, c’était pour faire...

Strasbourg : Jusqu’ici tout va bien.

“J’ai rejeté la viande depuis très tôt dans mon enfance, et le temps viendra où les Hommes, comme moi, regarderont...

Good Bye, Strasbourg !

J’ai attendu ce moment toute la semaine, engourdi derrière un ordinateur portable, à saisir des lignes de chiffres, à vérifier des comptes,...

Strasbourg : À bientôt mes enfants

Ce matin, je me suis réveillée au premier rayon du soleil comme je le fais depuis plus de mille ans et pourtant...

Strasbourg : STRAS WARS

Photo de couverture : bruit silencieux Le virus couronné d'or s'impose dans les corps des...

Strasbourg : La journée de l’infâme

Photo de couverture : Clybee Tu mérites plus qu'une journée, toi qui m'a porté dans ton ventre pendant...

Strasbourg : La mouche et l’enfant sparadrap

Photo de couverture : Thomas Cytrynowicz et Simon Wohlfahrt « Il y a...

Strasbourg : la biscotte du dimanche soir

Avant, le dimanche, je faisais la grasse matinée jusqu'à dix heures. Mais ça c'était avant. La trentaine passée, je me lève lorsque...

Strasbourg : Tram A, la boîte à rêves

Les Kickers suspendues dans un vide abyssal de trente centimètres, elle secoue ses gambettes de moineau et envoie un clin d’œil à sa mère...

Strasbourg : Le carrousel des princes

Je regarde en arrière jusqu’à en avoir un torticolis. C’est rassurant de savoir qu’avant d’être un adulte bedonnant rongé par la taxe d’habitation, le...

Strasbourg : OUATE le chaman

OUATE, c'est le nom de mon chat, parce qu'il est blanc comme un nuage trop gras qui dérive dans le ciel tremblant et qu'en...

Strasbourg : E.T et le Picon sans citron

Après plusieurs semaines à huis clos à fuir la canicule dans la fraîcheur de mon appartement de 57 m2, à me nourrir de livres,...