Accueil Auteurs Articles de damienz

damienz

50 ARTICLES 4 COMMENTAIRES

Strasbourg : le fantôme au plateau d’argent

Le seul avantage d’être au chômage partiel, c’est la possibilité d’observer Strasbourg, la nuit, depuis la fenêtre de ma cuisine. Mis à...

Strasbourg : la librairie des voyous

"Une librairie, c'est le dernier endroit des grandes villes où les gens marchent lentement et parlent à voix basse." Sylvain TessonAvant...

Strasbourg : le fabuleux confinement d’Amélie Câlin

À nos bars, ces poésies urbaines que nous ne pouvons plus lire. Au soir d'une scintillante presque dernière...

Strasbourg : un caillou dans la chaussure de la liberté

« Tout peuple qui s’endort en liberté se réveillera en servitude. » Alain Il faut parfois un drame, encore un,...

Strasbourg : le parfum des choses

Je me demande ce qui détermine l’instant. Par quel enchaînement me suis-je retrouvé là au lieu d’être là-bas. Qu’est-ce qui fait qu’en...

Strasbourg : la flaque de plomb

L’automne est bien là, il faut se faire une raison. Il n’y a qu’à regarder les feuilles du...

Strasbourg : le truc du mercredi

C’est étrange une passion. Ça vous tombe dessus progressivement ou instantanément, comme un coup de foudre imprévu dans un ascenseur, un sourire inattendu...

The Strasbourg Horror Show

Le premier week-end de la 13e édition du Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg vient de se...

Strasbourg : la grimace au chocolat

Joyeux anniversaire mon filleul. Aujourd'hui, nous fêtons tes 7 ans autour d'un énorme gâteau au chocolat aux noix de pécan.

Strasbourg : la rentrée des masques

Je ne sais pas ce qui est le pire. Septembre, la fin des vacances et mon nez qui pèle comme un...

Strasbourg : la grammaire des oubliés

Lorsque la sonnerie du Collège Lezay Marnesia retentit pour la dernière fois de l’année le six juillet, certains de mes copains jetèrent...

Strasbourg : mère à perpétuité

Il n’est pas rentré de la nuit. D’habitude, lorsqu’il découche, il prend le temps de m’envoyer un texto pour me prévenir, parce...

Strasbourg : S.O.S d’un vélo en détresse

Depuis la fin du confinement, j’ai à nouveau plaisir à sentir le macadam et les pavés sous mes roues, dévalant les rues...

Strasbourg : de la farine et du raisin au milieu du...

Le réveil sonne à trois heures comme presque tous les matins depuis maintenant vingt-neuf ans. C’est pour cette raison que j’occupe la...