Accueil Auteurs Articles de damienz

damienz

82 ARTICLES 19 COMMENTAIRES

Strasbourg : les fleurs du bitume

Le soleil a déployé ses bras fiévreux au-dessus de Strasbourg. Quelques passants courageux à la recherche d’un coin...

Strasbourg : j’irai manger un kebab sur la lune

Un gravillon de litière s’immisce entre mon pied endormi et une chaussette innocente qui, à la base, devait...

Strasbourg : l’année des casseurs flotteurs

Au moment de claquer la bise à des inconnus(es) en sueur le soir de Nouvel An, j’ai secrètement réalisé...

Strasbourg : l’amnésie des corps

Chaque fin d'année, la presse se sent obligée de faire un bilan de tout et surtout de rien,...

Strasbourg : les insensés aux pétales fanés

La Passiflore Incense se caractérise par ses tiges herbacées, presque entièrement glabres qui disparaissent dès les premières gelées. C’est peut-être la fleur...
bar

Strasbourg en automne : l’ambiance chaleureuse de nos bars et cafés

Derrière les vitres des bars bondés, les destins s'embrasent et les pensées se dévergondent. La lune blonde restée...
bus electrique cts transports

Strasbourg : les invisibles de la ligne 14

À l’arrière du bus 14, le matin schizophrène se prend pour Poséidon, secouant les passagers à moitié endormis...

Strasbourg : l’octogone de la tolérance

C’est toujours un plaisir d’aller déjeuner en famille le dimanche, non pas parce que je sais d’avance que je vais me régaler,...

Strasbourg : l’écaille des bâtards

"On ne peut pas peindre du blanc sur du blanc, du noir sur du noir. Chacun a besoin de l’autre pour se...

Strasbourg : le silence des bavards

Je me suis retrouvé saisi au revers de la veste par ce type que je connaissais à peine. Il était loquace, avide...

Strasbourg : le bistrot des égarés

Je suis passé devant ce bistrot strasbourgeois une centaine de fois, intrigué par ce lieu étrange peuplé d’habitués, de fidèles presque immobiles...

Strasbourg : les jolies choses

À force de les voir, on finit par ne plus les regarder. Toutes ces petites choses qui paraissent insignifiantes, mais qui habillent Strasbourg...

Strasbourg : l’enfant aux cheveux blancs

C’est ma fille qui, la première, s’est inquiétée de mon comportement. Je lui posais les mêmes questions en boucle....

Strasbourg : un avant-goût du passé

Les premières fois restent gravées à jamais dans nos mémoires. J'avais cinq ans, lorsque je ressentis pour la première fois un sentiment...