Accueil Tags Histoire de rue

Tag: histoire de rue

Strasbourg : le comptoir du Diable

Aux fantômes aux visages découverts qui errent dans les ténèbres du crépuscule. Ma vie débute chaque jour à dix-huit heures. Avant ça, je subis les...

Strasbourg : Sueur et tremblements

42 degrés. Je respire comme un labrador, la langue toute dehors à la recherche d’un courant d’air ou d’une gamelle d’eau pour me rafraîchir....

Strasbourg : L’heure des coquillettes au beurre

Les Gamma-GT en PLS. Les doigts cramponnés sur ma Nintendo DS. La messe est dite. En latin et en BIT. Super Mario toque à...

Strasbourg : les semeuses d’arc-en-ciel

Je cours à en perdre haleine, poursuivi par un loup qui ne va pas tarder à me rattraper pour me dévorer. Des griffes tranchantes...

Strasbourg : les parapluies de Strasbourg

Il y a des gens organisés, prévoyants. Le type de personne qui arrive en avance à un rendez-vous Tinder pour repérer les lieux et...

Strasbourg : Le Seigneur des Agneaux

On squatte ces marches depuis une éternité. J'en arrive parfois à me demander si nous ne sommes pas les figurants d'un film d’Harold Ramis....

Strasbourg : le point G de l’existence

Chaque chose a une fin sauf la banane qui en a deux. Ce proverbe africain tourne en boucle dans ma tête depuis ce matin,...

Strasbourg : Toméo et Courgette

J'ai dans la main les doigts fragiles et moites d'une poupée de dix ans, bouche-bée devant l’Hôtel de ville, Place Broglie. Les mariages font rêver...

Strasbourg : anatomie du Printemps

L'odeur du gazon fraîchement coupé emplit les narines de souvenirs enfantins dans ce parc, Place de la République. Il neige des fleurs de magnolias sur...

Strasbourg : Le lapin de Pâques est un enculé

Alice, 6 ans, entre dans le supermarché avec sa maman. A peine a-t-elle franchi la porte, qu’elle découvre un monde merveilleux et féerique où...

Strasbourg : Mon disquaire, ce dealer

Il y'a des clichés qui perdurent. Sur les blondes, les flics, les demandeurs d'asile, les fonctionnaires et maintenant sur les passionnés de vinyles. La légende...

Strasbourg : le régime Ducon

Le printemps est bien là. Terminées les soirées  à hiberner en compagnie de sa télécommande, en trempant des petits-beurres dans une tasse de thé...

TRAM C : Frite Man vs La fille qui boit de...

Encore à moitié endormi, des crottes de la taille d’un Chocopops collées aux coins des yeux, je tente comme je peux de tenir debout...

Strasbourg : Le ballet d’un émotif

Un bar. Un vendredi, en fin d’après-midi. Du monde. Beaucoup de monde. Je m’installe tant bien que mal à une table recouverte d'une fine pellicule...