Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Strasbourg 100% gratos : le guide des activités pour kiffer sans se ruiner

8.9k Lectures
Publicité

La hausse des prix commence à se faire sentir. Que l’on ait déjà dû adapter son budget, ou que l’on commence sérieusement à l’envisager, à l’approche des fêtes et des dépenses que cela implique souvent, difficile de penser à seulement s’amuser. Si tu peux déjà piocher des bons plans sorties gratuites ou peu chères dans notre agenda, on t’a aussi préparé une petite liste anti-crise d’activités culturelles… 100% gratuites ! 

Des visites insolites, des ateliers créatifs, des institutions, des spectacles, de l’humour… Y a de tout à Strasbourg, pour se faire plaisir sans faire culpabiliser son porte-monnaie !

Publicité

Allez, suivez le guide !

musée alsacien + strasbourg
© Fanny Soriano / Pokaa

Pour un shot d'Art et d'Histoire

Les Musées de la Ville

Si même les musées de la ville sont soumis à de nouvelles règles anti-crise et ferment un jour de plus pour faire des économies Il est toujours possible de les visiter gratuitement tous les premiers dimanches du mois (à noter que le prochain sera le 4 décembre).

L’occasion de découvrir les collections du MAMCS (Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg) et les trésors du musée Tomi Ungerer, d’en apprendre plus sur l’histoire de la région aux musées Historique et Alsacien ou encore d’en prendre plein la vue au musée de l’Œuvre Notre-Dame, qui accueille les statues originales de la Cathédrale.

musée des beaux arts
© Musée des Beaux Arts de Strasbourg

Pour le reste du mois, il est possible de bénéficier de la gratuité selon ton profil… Si tu as moins de 18 ans, par exemple, ou encore si tu es étudiant(e) en Art et Histoire de l’art, si tu possèdes les cartes Culture ou AtoutVoir, si tu es à Pôle emploi ou bénéficiaire de l’aide sociale, visiteur handicapé ou personne accompagnante, etc.

Et on l’oublie parfois mais l’accès à L’Aubette – située place Kléber et à l’étage du centre commercial – est quant à lui, toujours libre. Le Cabinet des Estampes, également gratuit, nécessite lui, une réservation au préalable.

Quand ?
Le 1er dimanche du mois, les Journées du Patrimoine, ou toute l’année selon conditions (avec justificatif)
L’Aubette et Le Cabinet des Estampes : toute l’année (entrée libre ou sur réservation)

+ d’infos


Le Musée Adolf Michaelis – Musée des Moulages de l'Unistra

En dehors du circuit des Musées de la Ville de Strasbourg, et appartenant à l’Institut d’Archéologie classique de l’université de Strasbourg, on retrouve le Musée Adolf Michaelis qui conserve une importante collection de moulages en plâtre d’œuvres antiques (dont nous te parlions déjà, par ici). Il est géré par des bénévoles de l’AMAM (L’Association des Amis du Musée Adolf Michaelis), principalement constitué d’étudiants en Sciences historiques (Archéologie, Histoire, Histoire de l’art).

Discret, il se cache dans l’enceinte du Palais Universitaire (place de l’Université) mais est accessible gratuitement à l’année pour quiconque souhaiterait le visiter.

Quand ?
Les lundis, mercredis et vendredis (hors vacances universitaires) de 14h à 18h
Pendant les vacances universitaires de la Toussaint, de février et d’avril : les mercredis de 14h à 18h

+ d’infos

Torse Valentini
© Maria Fernandes

Les galeries et autres expos

Strasbourg regorge de galeries d’art et d’ateliers d’artistes… Si certains sont ouverts en permanence, d’autres organisent régulièrement des expositions accessibles gratuitement. On peut citer l’Atelier du Bain aux Plantes, Avila ou encore le CRIC à la COOP, qui proposent des expos qu’on te recensait plus en détails dans le dernier agenda du mois.

CoinBoutique_AtelierBainPlantes_Crédits_Fanny_Soriano
© Fanny Soriano

Voir des spectacles

L'Autre saison du TNS – Théâtre national de Strasbourg

Institution nationale, le TNS est un haut-lieu de la culture non seulement strasbourgeoise, mais aussi française. Il accueille d’ailleurs en son sein l’École du TNS, une formation d’exception aux métiers du spectacle vivant, avec un diplôme d’état reconnu en France. Et c’est en partie d’elle dont on va te parler aujourd’hui : en plus de sa saison théâtrale, le TNS propose l’Autre Saison.

Dans son agenda, on y trouve plusieurs événements gratuits et sur réservation (des rencontres, des lectures et petites formes), ainsi que les spectacles des élèves de l’École ou l’ouverture de quelques-uns de leurs ateliers. L’occasion d’aller voir du théâtre, et de rencontrer les artistes de demain.

+ d’infos


De l'humour

Dans un autre style, plusieurs compagnies ou collectifs d’impro de la ville proposent des spectacles à entrée libre, ainsi que certains plateaux d’humoristes. On en recensait plusieurs dans cet article dédié à l’humour à Strasbourg. On peut citer J’Te Paye impro, le CiP (Collectif impro Potes), les spectacles des élèves d’Impro Alsace ou de la Joute Libre de la Lolita, ou encore le Golry Comedy Club, etc.

S’il est toutefois sympa de laisser un petit quelque chose dans le chapeau, à la fin du spectacle (pour soutenir la compagnie, ou les artistes), si tu n’as pas un rond, ne t’empêche pas de venir te divertir ! Tu donneras la prochaine fois que tu pourras.

+ d’infos

stand up humour
© Bastien Pietronave / Pokaa

Le Strasbourg insolite pas que pour les touristes

La Cathédrale : la ville vue d'en-haut

Emblème de la ville et bien plus encore, la Cathédrale est notre phare dans la nuit, surnommée même « Môman » par ici. On peut en franchir les portes gratuitement et aller admirer son horloge astronomique.

Quant à son ascension, si le tarif d’entrée est de 8€ (et 5€ pour le réduit, selon conditions), si tu bénéficies des minimas sociaux (type RSA), tu n’auras pas à attendre les Journées du Patrimoine pour y accéder gratuitement. Il ne te reste plus qu’à t’armer de courage pour grimper ses 330 marches et admirer la ville de son plus haut point de vue.

+ d’infos


La cave historique des Hospices de Strasbourg

Créée en 1395, la Cave Historique des Hospices de Strasbourg cache dans ses sous-sols d’énormes foudres dans lesquels reposent de petits trésors viticoles régionaux, sélectionnés pour leurs qualités gustatives et conservés par un œnologue. Il est possible d’en acquérir des bouteilles… Ou tout simplement visiter les coulisses de ce lieu historique.

Quand ?
Du lundi au vendredi (8h30-12h, et 13h30-17h30), le samedi de 9h à 12h30
Fermé les dimanches et jours fériés

+ d’infos

Cave Hospices vin
© Coraline Lafon / Pokaa

Le Barrage Vauban

Le Barrage Vauban, c’est le pont couvert… Qui fait face aux Ponts Couverts avec lesquels il est souvent confondu. Débouchant sur la place Hans-Jean Arp et sur le MAMCS d’un côté, et sur l’Hôtel du département de l’autre, il jouit d’un joli point de vue pris d’assaut par les touristes mais boudé voire ignoré par les locaux.

Il suffit de grimper les escaliers à l’entrée (place Quartier Blanc) pour admirer non seulement les Ponts Couverts, le reste du quartier de la Petite France et la jolie maison aux Glycines… Mais également la Cathédrale, au loin, et de l’autre, l’Ill plus nature et le cheval qui trône devant l’Art Café.

Quand ?
Tous les jours de 8h à 19h

ponts couverts
© Coraline Lafon / Pokaa

Le Jardin Botanique

On en profite généralement davantage au printemps et à l’été, mais il reste ouvert du 1er mars au 24 décembre : le Jardin Botanique de Strasbourg est un lieu à vivre au fil des saisons. Créé en 1619, ce joli jardin abrite des milliers d’espèces végétales, quelques charmantes petites bêtes, et la magnifique Serre « de Bary », classée monument historique. Si cette dernière, unique en France, est en cours de rénovation et fermée au public, la serre tropicale est elle, visitable.

+ d’infos


Des activités variées

Les activités et animations du Marché Off

Nous te l’annoncions il y a peu, le Marché OFF revient pendant un mois (du 25 novembre au 24 décembre). Pendant plusieurs semaines, il proposera des animations autour d’un Noël plus solidaire, engagé et écolo avec des spectacles, des concerts, des ateliers créatifs, des rencontres… Une variété d’activités en libre accès pour apprendre, se divertir et se faire plaisir.

+ d’infos

marché off + concert
Marché OFF 2021 © Bartosch Salmanski 128db

Le Shadok pour s'essayer au numérique

Ouvert depuis 2015 et créé par la Ville de Strasbourg, le Shadok est « un lieu d’initiation et de sensibilisation au numérique responsable ». Situé sur la Presqu’île André Malraux, il rythme sa saison au fil d’une programmation variée, pluridisciplinaire et surtout gratuite, autour des outils, usages et arts numériques.

Cela va de la découverte des jeux vidéos pour les seniors, aux ateliers pour enfants autour du coding ou de la musique électronique, à la réparation d’outils numériques… Jusqu’à la création (pour tout public) de décorations de Noël à l’aide d’une imprimante 3D et de la gravure laser dans leur fablab, ou d’initiation à la création de jeux vidéos. Les soirées Let’s Play Indie permettent elles de s’essayer gratuitement à des jeux vidéos indépendants locaux.

+ d’infos

SHadok jan Kounen image00043
© Bastien Pietronave/Pokaa

Apprendre à mixer avec Wom·x

Toujours au Shadok, on retrouve les ateliers de Wom·x, que nous t’avions présenté peu de temps après son apparition sur la scène de l’électro strasbourgeoise. Depuis 2021, cette initiative locale a « pour objectif d’amplifier la présence féminine en musique électronique » et est soutenue par de nombreux acteurs du secteur à Strasbourg.

Le collectif organise des talks, tables rondes, moments d’échanges, des soirées avec open-platines, et anime des émissions radio et une chaîne de podcast (Wom·x podcast). Mais Wom·x propose également des ateliers d’initiation gratuits pour venir tâter de la platine (en DJ et Production, à destination des femmes et personnes non-binaires).

+ d’infos

wom.x DJ mix musique
© Camille Balzinger

Autour de la littérature

Les rencontres littéraires des Bibliothèques Idéales

À Strasbourg, quand il s’agit de littérature, difficile de ne pas évoquer les Bibliothèques Idéales, dont la devise est « Le livre et les textes font bouger les lignes ». Au travers de rencontres littéraires avec des auteurs et autrices de prestige, d’événements originaux mêlant littérature et musique, ou théâtre, les BI savent nous partager leur amour des mots.

À noter que Sylvain Tesson sera de passage chez nous le 6 décembre au Parlement européen pour y parler de ses voyages et de son dernier ouvrage. Le 11 décembre, place à Riad Sattouf qui viendra au Palais des Congrès célébrer l’ultime volet de sa série BD autobiographique L’Arabe du Futur.

À savoir que tous les événements sont gratuits et sans réservation : premier arrivé, premier servi !

+ d’infos

Sylvain Tesson Blanc
© Librarie Kléber

Les séances de dédicaces et expos des librairies

En sus des BI, de nombreuses librairies strasbourgeoises invitent régulièrement des auteurs et autrices pour des séances de dédicaces, des rencontres-débats. Difficile ici de faire une liste exhaustive des évènements proposés mais pour suivre leur actu, rien de mieux que d’aller zieuter régulièrement du côté de leurs réseaux sociaux. Pour te faciliter la tâche, on t’avait même concocté une liste de librairies Strasbourgeoises à suivre par ici.


Les Médiathèques de Strasbourg

Le réseau des Médiathèques de la ville et de l’Eurométropole a son propre agenda. On y trouve un tas d’activités, d’expos, de rencontres, d’ateliers, de projections, selon la saison… À destination des petits comme des grands, le tout, toujours gratuitement !

En ce moment, et jusqu’au 17 décembre, on peut faire connaissance avec les Étranges automates de l’artiste strasbourgeois Daniel Depoutot, ou fabriquer avec lui d’Étranges instruments. On peut fabriquer son propre appareil photo ou fanzine musical, ou s’initier à la culture punk au travers d’une conférence. Y a de quoi faire… À Strasbourg, les Médiathèques sont loin de prendre la poussière !

+ d’infos

Strasbourg-Malraux-Etoile-Bourse-Rivetoile-Architecture-Photographie-Argentique-Chloé-Moulin-13
© Chloé Moulin / Pokaa

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Sorties"

À la une

Strasbourg 100% gratos : le guide des activités pour kiffer sans se ruiner

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Sorties”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !