Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Législatives 2024 : à Strasbourg, le Nouveau Front populaire l’emporte partout

1.7k Lectures
Publicité

Ce 7 juillet, les Strasbourgeois(es) étaient appelé(e)s aux urnes pour le 2e tour des législatives. Une élection qui a vu le Nouveau Front populaire l’emporter en France, comme à Strasbourg. Un scrutin marqué par une forte participation, où notre ville a encore une fois voté à rebours du Bas-Rhin, consacrant la majorité présidentielle.

C’est quelque chose qui n’arrive pas souvent : c’est la 1e fois depuis 2012 que la gauche sort vainqueur d’un scrutin national. Selon les premières estimations, le Nouveau Front populaire obtient entre 172 et 192 sièges, tandis qu’Ensemble ferait entre 150 et 170 sièges. Camouflet pour le RN, qui termine 3e, entre 132 et 152 sièges. Un scrutin à la participation historique, autour des 67 %, une première depuis les législatives anticipées de 1997.

Publicité
vote strasbourg
© ML / Pokaa

À Strasbourg le Nouveau Front populaire l’emporte partout

Niveau participation, Strasbourg a explosé le score des dernières législatives : 20,79 % à midi, 52,66 % à 17h et enfin 67,61% % à 20h. C’est tout simplement 23 points de plus par rapport au 2e tour de 2022. Les Strasbourgeois(es) se sont saisi(es) de ces élections, qui ancrent définitivement la ville, à gauche, après les municipales, les régionales, les présidentielles, les législatives et plus récemment encore, les européennes.

En effet, alors que la NUPES avait remporté deux circonscriptions sur trois en 2022, le Nouveau Front populaire surfe sur la vague nationale et remporte les trois. C’est tout simplement historique, puisque c’est la première fois depuis la création de la Ve République que la gauche l’emporte dans les trois circonscriptions strasbourgeoises. Dans le Bas-Rhin, Ensemble a très bien limité la casse, comme sur le plan national, en conservant 4 sièges sur les 5 où ils étaient au second tour. Néanmoins, le RN continue de progresser dans le département, obtenant son premier député depuis l’instauration de la Ve République.

1e circonscription (Centre-ville, Gare, Halles, Finkwiller, Orangerie, Hautepierre, Koenigshoffen, Montagne Verte, Elsau)

Nombre d’électeurs/rices inscrit(e)s : 62.563

67,04 % de participation


Le détail des résultats :

  • Sandra Regol (Nouveau Front populaire – Les Écologistes) : 58,81%/23.414 voix
  • Étienne Loos (Ensemble – Renaissance) : 41,19%/16.399 voix

L’info à retenir : Sandra Regol conserve une très large avance pour l’emporter sur la 1e circonscription, faisant bien mieux qu’en 2022, où elle n’avait récolté que 51,47 % des suffrages face à Alain Fontanel. Étienne Loos se consolera en se disant qu’il a rattrapé quelques 3.000 voix par rapport au 1er tour.

2e circonscription (Krutenau, Esplanade, Meinau, Neudorf, Neuhof-Stockfeld et Illkirch-Graffenstaden)

Nombre d’électeurs/rices inscrit(e)s : 73.016

68,89 % de participation


Le détail des résultats :

  • Emmanuel Fernandes (Nouveau Front populaire – LFI) : 48,79%/24.089 voix
  • Rebecca Breitman (Ensemble – Modem) : 28,28 %/13.962 voix
  • Virginie Joron (RN) : 22,94 %/11.326 voix

L’info à retenir : Emmanuel Fernandes conserve très largement son siège dans la 2e circonscription du Bas-Rhin, profitant d’une triangulaire empêchant quelque report de voix que ce soit. Il fait même mieux qu’au 1er tour, où il avait atteint 43,91 %. LFI cimente son implantation strasbourgeoise, à surveiller pour les municipales. Pour la majorité, Rebecca Breitman fait mieux qu’au 1er tour, même si c’est insuffisant pour représenter une menace.

3e circonscription (Cronenbourg, Robertsau et Schiltigheim, Bischheim, Hœnheim, Reichstett et Souffelweyersheim)

Nombre d’électeurs/rices inscrit(e)s : 70.961

66,80 % de participation


Le détail des résultats :

  • Thierry Sother (Nouveau Front populaire – PS) : 43,27%/20.151 voix
  • Bruno Studer (Ensemble – Renaissance) : 32,46 %/15.115 voix
  • Stéphanie Dô (RN) : 24,26 %/11.302 voix

L’info à retenir : Pour la 1e fois depuis 1997, la 3e circonscription du Bas-Rhin passe à gauche. Une large victoire pour Thierry Sother et le Nouveau Front populaire, qui gagnent près de 2.800 voix entre les deux tours, faisant mieux qu’au premier. Pour la majorité en revanche, c’est une défaite, Bruno Studer étant l’un des deux député(e)s sortant(e)s à ne pas conserver son siège dans le Bas-Rhin.

Dans le Bas-Rhin, la majorité présidentielle remporte presque toutes les circonscriptions

Dans un Bas-Rhin qui a fortement voté ce 30 juin (61,10%  à 17h), la majorité présidentielle a renversé la vapeur par rapport au premier tour : elle arrive en tête dans toutes les circonscriptions bas-rhinoises hors Strasbourg, sauf dans la 8e qui bascule pour le parti d’extrême droite.

Néanmoins, la nouvelle est presque historique : le parti d’extrême droite obtient son premier député dans l’histoire de la Ve République dans le Bas-Rhin. Le résultat d’une implantation progressive du RN dans le département, en lieu et place de LR, qui conserve tout de même son siège dans la 7e.

4e circonscription (Lingolsheim, Ostwald, Geispolsheim, Mundolsheim, Truchtersheim)

Nombre d’électeurs/rices inscrit(e)s : 99.066

71,22 % de participation


Le détail des résultats :

  • Françoise Buffet (Ensemble – Renaissance) : 61,44 %/41 .628 voix
  • Delphine Daubenberger (Rassemblement national) : 38,56 %/26.130 voix

L’info à retenir : C’est la victoire la plus large de la majorité présidentielle dans les 6 autres circonscriptions, hors Strasbourg. Peu étonnant, compte tenu que la 4e circonscription ait été la seule hors Strasbourg à placer une députée Nouveau Front populaire au 2e tour.

Flammen’Truche restaurant traditionnel Alsacien
© Bastien Pietronave / Pokaa

5e circonscription (Barr, Benfeld, Erstein, Marckolsheim, Sélestat et Villé)

Nombre d’électeurs/rices inscrit(e)s : 107.602

68,60 % de participation


Le détail des résultats :

  • Charles Sitzenstuhl (Ensemble – Renaissance) : 55,18 %/39.124 voix
  • Thomas Esteve (RN) : 44,82 %/31.778 voix

L’info à retenir : Le député sortant de la majorité conserve son siège, en battant son concurrent d’extrême droite. Le report de voix lui a été favorable, pour une victoire finalement confortable.

6e circonscription (Molsheim, Obernai, Rosheim, Saales, Schirmeck, Wasselonne)

Nombre d’électeurs/rices inscrit(e)s : 98.281

69,04 % de participation


Le détail des résultats :

  • Louise Morel (Ensemble – Modem) : 55,02 %/35.889 voix 
  • Vincent Coussediere (RN) : 44,98 %/29.338 voix

L’info à retenir : Même analyse que la 5e circonscription, puisque la députée la plus jeune de la mandature précédente conserve son siège, en triomphant du RN. Elle a néanmoins rattrapé un retard plus conséquent, puisqu’elle accusait presque 10 points de retard à l’issue du 1e tour.

Molsheim Julia Wencker-6903
Molsheim. © Julia Wencker

7e circonscription (Bouxwiller, Drulingen, Hochfelden, Marmoutier, La Petite-Pierre, Sarre-Union et Saverne)

Nombre d’électeurs/rices inscrit(e)s : 86.164

67,81 % de participation


Le détail des résultats :

  • Patrick Hetzel (LR) : 54,80 %/30.986 voix
  • Denis Kieffer (RN) : 45,20 %/25.558 voix

L’info à retenir : La seule circonscription bas-rhinoise où LR est arrivée au second tour est également celle où le parti de droite conserve un siège de député. Patrick Hetzel a rattrapé ses 9 points de retard pour s’imposer assez confortablement.

Saverne Tourisme Pays de Saverne Rohan jardin grotte
Saverne. © Bastien Pietronave / Pokaa

8e circonscription (Lauterbourg, Niederbronn-les-Bains, Seltz, Soultz-sous-Forêts, Wissembourg et Woerth)

Nombre d’électeurs/rices inscrit(e)s : 94.700

66,11 % de participation


Le détail des résultats :

  • Théo Bernhardt (RN) : 51,44 %/31.015 voix
  • Stéphanie Kochert (Ensemble – Horizons) : 48,56 %/29.284 voix

L’info à retenir : C’est la nouvelle de la soirée : à seulement 24 ans, Théo Bernhardt devient le premier député RN du Bas-Rhin dans l’histoire de la Ve République. Stéphanie Kochert, députée trop peu présente en local, a failli remonter son important retard de plus de 20 points, mais ça n’a pas suffi. La 8e circonscription rentre ainsi dans l’histoire.

Alsace verte randonnée forêt paysage château
© Bastien Pietronave / Pokaa

9e circonscription (Brumath, Haguenau, Bischwiller, Oberhoffen-sur-Moder, Rohrwiller, Schirrheim et Schirrhoffen)

Nombre d’électeurs/rices inscrit(e)s : 96.216

65,92 % de participation 


Le détail des résultats :

  • Vincent Thiébaut (Ensemble – Horizons) : 54,06 %/34.046 voix
  • Marc Wolff (RN) : 45,94 %/28.930 voix

L’info à retenir : Les affaires révélées par Médiapart ont peut-être eu raison de Marc Wolff ; le média d’investigation a révélé que le candidat RN a été fiché au rectorat pour des violences physiques et verbales. Vincent Thiébaut conserve ainsi son siège, ayant remonté les 11 points de retard du 1er tour.

Forêt d’exception de Haguenau sortie évasion pokaa 50
© Coraline Lafon / Pokaa

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Politique"

À la une

Législatives 2024 : à Strasbourg, le Nouveau Front populaire l’emporte partout

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Politique”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !