Ce samedi 25 juin, l’Eurométropole a décidé de rendre les transports en commun gratuits toute la journée. L’objectif ? Soutenir l’activité des commerçants et artisans du territoire pour le premier week-end des soldes. Une bonne nouvelle pour les habitantes et habitants. Néanmoins, dans le même temps, un mouvement de grève de la CTS débute. On fait le point.



Pour les Strasbourgeoises et les Strasbourgeois, les week-ends se suivent et se ressemblent dans la gratuité des transports en commun. En effet, il y a une semaine, les tramways et les bus strasbourgeois étaient gratuits, à cause du pic de pollution qui traversait la ville et qui se couplait à une période de canicule. Ce samedi 25 juin, pas de pic de pollution, mais une décision de gratuité pour soutenir les commerçants et commerçantes de notre ville.

tram transport cts gallia
© Hugo Favre – Napoli / Pokaa


Les transports en commun gratuits samedi 25 juin

La Ville a annoncé cette décision par un bref communiqué de presse, envoyé aux médias locaux jeudi 23 juin dans l’après-midi. La gratuité des bus et des tramways, ainsi que celle des parkings-relais, a été décidée pour soutenir l’activité des commerçants et artisans du territoire et pour poursuivre la promotion de l’usage des transports en commun. Cela permettra ainsi aux Strasbourgeoises et aux Strasbourgeois, mais également aux visiteuses et visiteurs, de profiter de la richesse commerçante de notre ville.

En effet, au-delà de la frénésie consommatrice des soldes, vous pourrez profiter de ce samedi gratuit pour re(découvrir) les nombreuses boutiques indépendantes qui fleurissent au centre-ville ! Ce sera également l’occasion de (re)découvrir les pépites d’autres quartiers de Strasbourg, dans celui de la Krutenau ou de l’Orangerie.


Une grève de la CTS qui débute le même jour

Néanmoins, il faudra aussi faire avec la grève de la CTS qui débute le même jour. Décidée à la suite de l’appel du syndicat majoritaire UNSA pour dénoncer « l’insécurité et la mise en danger des personnels sur le réseau », celle-ci impliquera des passages de trams moins réguliers que d’habitude. Le tout, selon la fréquence suivante :

  • Les lignes de tram A et B circuleront toutes les 14 à 16 minutes environ.
  • La ligne de tram D circulera toutes les 14 à 16 minutes environ entre les stations Poteries et Kehl Rathaus.
  • Les lignes de tram C et E circuleront de 6h à 22h toutes les 16 à 20 minutes environ.
  • La ligne de tram F circulera toutes les 20 à 30 minutes environ.

D’ailleurs, comme on vous l’expliquait ici, la ligne F se retrouve interrompue par des travaux entre République et Place d’Islande. Des bus de remplacement circuleront toutes les 11 minutes environ entre République et Esplanade. Pour les horaires de bus, vous pouvez consulter la page dédiée de la CTS sur le sujet. La grève est d’ailleurs déjà reconduite pour le dimanche 26 juin.

Ce samedi, les transports en commun deviennent gratuits pour les Strasbourgeoises et Strasbourgeois, mais également pour les autres habitantes et habitants de l’Eurométropole. Une possibilité d’aller soutenir nos commerçantes et commerçants strasbourgeois(e)s, encore touché(e)s par les deux années difficiles. Il faudra néanmoins faire avec la grève de la CTS pour plus de sécurité des agent(e)s du réseau. Un samedi animé à Strasbourg.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here