Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

En ce moment, des militant(e)s d’Extinction Rébellion sont enchaînés devant les Halles

1.2k Lectures
Publicité

Aujourd’hui, sous les coups de 18h, le collectif Extinction Rébellion Strasbourg a débuté une action de désobéissance civile à l’occasion du Black Friday. On fait le point.

Après de l’eau verte coulant dans l’Ill, puis dans les fontaines de Strasbourg et une action contre la déforestation, le collectif Extinction Rébellion Strasbourg a organisé une nouvelle action de désobéissance civile ce vendredi 25 novembre.

Un jour particulier à Strasbourg car jour de l’inauguration du marché de Noël, mais surtout du Black Friday.

Publicité
Extinction Rébellion action écologie surconsommation
© Caroline Alonso Alvarez/Pokaa

Une action pour dénoncer le Black Friday

En effet, ce dernier est dans le viseur d’Extinction Rébellion Strasbourg, en raison des trop nombreuses incitations à acheter. Camille*, membre du collectif, confie à notre journaliste sur place : « Notre but c’est pas de s’attaquer aux consommateurs et consommatrices en leur disant n’achetez pas, mais de viser les multinationales qui pratiquent l’évasion fiscale. On aimerait dénoncer la surproduction et la survente et la publicité qui incite a acheter. »

Les militant(e)s d’Extinction Rébellion Strasbourg se sont dirigé(e)s vers le centre commercial Place des Halles, afin de réaliser leur action. Ils ont d’abord posé une grande banderole « L’abus de production nuit gravement à la planète« , avant de former une chaîne humaine.

Un lieu hautement symbolique selon Camille* : « C’est un lieu emblématique à Strasbourg et il y a beaucoup beaucoup d’enseignes qui appartiennent à de grandes entreprises. C’est regrettable de voir que les grandes enseignes servent seulement a une catégorie de personnes et qu’elles sont extrêmement polluantes. On se demande pourquoi ça n’avance pas en France au niveau politique et aussi au niveau européen. »

Pour leur action, les militant(e)s présent(e)s se sont alors enchaînés les uns aux autres à l’aide de tubes de cartons recouverts entièrement de scotchs. Devant un militant, une affiche « Block Friday ; La planète ne se solde pas ». Des slogans du type « anti, anti, anti capitalistes » retentissent à travers Les Halles.

De leur côté, les clients des Halles observent la scène. Certains font preuve d’étonnement mais quelques-uns s’énervent, face au passage bloqué par l’action de désobéissance civile. Plusieurs personnes viennent même carrément frapper les militant(e)s et donner des coups pour tenter de les séparer et de forcer le passage. Des scènes assez violentes, à tel point que la sécurité des Halles intervient rapidement pour éloigner les personnes qui frappent.

Alors que les militant(e)s ne bougent pas depuis des dizaines de minutes, les policiers arrivent un peu avant 18h30. Plus de 30 minutes après leur arrivée, les forces de l’ordre sont désormais plus nombreuses, même s’il n’y a toujours pas d’intervention de prévue. Aux alentours de 20h, les policiers ont annoncé déloger les militants.

*Le prénom a été modifié

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Info locale"

À la une

En ce moment, des militant(e)s d’Extinction Rébellion sont enchaînés devant les Halles

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Info locale”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !