C’est la petite surprise du samedi matin pour celles et ceux qui fréquentent les quais de l’Ill. Les rivières n’étaient plus couleur normale – dire qu’elles sont bleues serait mentir – elles étaient vertes ! Une action qui porte le sceau d’Extinction Rebellion Strasbourg, le groupe de désobéissance civile.

StocaMine une situation préoccupante pour la santé de Wittelsheim et des Alsaciens

Non, cette action n’a pas été mise en place pour célébrer la future intronisation ce soir de Jeanne Barseghian en tant que Maire de Strasbourg. Pourtant, du vert dans les rivières près des quais, ça donne une couleur qui marque, surtout dans des espaces parfois très bétonnés.

Cette action visuelle a été menée par le collectif Extinction Rebellion Strasbourg pour alerter Alsaciens et surtout les Strasbourgeoises et les Strasbourgeois sur les dangers du projet StocaMine, dont on vous parlait ici. Pour refaire un petit topo, StocaMine c’est 42 000 tonnes de déchets dangereux (classe 1) et hautement toxiques (classe 0), qui sont enfouies dans d’anciennes mines à Wittelsheim. Dans la liste très cool de ce que contiennent ces déchets, il y a notamment de l’arsenic, du cyanure, du mercure et de l’amiante pour parfaire le tout.

Gepostet von Extinction Rebellion Strasbourg am Samstag, 4. Juli 2020

De plus, ce n’est pas comme si StocaMine était très rassurant ; en effet, il y a eu un incendie des déchets toxiques sur son l’installation à Wittelsheim en 2002, qui n’a été maîtrisé qu’au bout de deux mois. On ne part pas donc sur une installation de qualité supérieure. Dès lors, le fait que ces mines soient situées sous la nappe phréatique d’Alsace, la plus grande réserve d’eau douce d’Europe, ne donne pas forcément confiance sur le risque que ces déchets s’y répandent.

La ligne verte

C’est donc pour alerter sur cette situation potentiellement très risquée pour notre Alsace qu’Extinction Rebellion Strasbourg a coloré les rivières en vert, en utilisant de la fluorescéine, utilisée en spéléologie, ophtalmologie, pisciculture, produit totalement inoffensif pour tous les êtres vivants et biodégradable à la lumière.

Dans leur communiqué sur Facebook, Extinction Rebellion Strasbourg exige « un déstockage total des déchets qui peuvent être traités et stockés ailleurs, dans un endroit où ils ne constituent pas une menace directe pour la survie de millions d’êtres vivants. Des solutions existent, il est urgent d’avoir assez de volonté politique pour les mettre en
œuvre. »

Selon leurs informations, l’enfouissement définitif est prévu pour janvier, dès lors « cette action est-elle pensée comme le lancement choc d’une campagne d’urgence avec un visuel frappant et éphémère. » Ce lancement d’alerte est donc la première étape. Strasbourg est bien en état d’urgence climatique.

Crédit photo de couverture : Extinction Rebellion Strasbourg – Facebook

3 COMMENTAIRES

  1. Merci pour l’info, il est temps d’être plus vigilants. Faut qu’on arrête de nous enfumer en permanence en nous faisant croire qu’en Alsace tout le monde est « chentill »… et be non, ici comme ailleurs certains enterrent les choses qui fâchent, n’en déplaise au donneur de leçon bardés de ses certitudes qui comme d’ab (le covid visiblement n’a pas servi de leçon d’humanité) se gargarise en brandissant des bannières anti-écolos… Comme si c’était ça qui était important! Bref, tout ça pour dire que moi après deux cancers, j’ai bien envie que l’air que je respire et l’eau que je bois soient sains et j’ai pas envie que mes enfants et mes amis rejoignent le club des cancéreux. Voilà voilà. A bon entendeur.

  2. J’ai appris récemment, que l’ours polaire, blanc se mourrait sous le regard de la population impuissante!
    Fonte des glaciers, réchauffement climatique, pollution…il serait vraiment grand temps de se réveiller sous peine de ne laisser en héritage à nos descendants qu’un gros caillou sec et pollué!H

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here