Privée de son public depuis le 18 octobre dernier, la Meinau redevient petit à petit une terre d’accueil de football français. Après l’annonce du retour de l’Équipe de France masculine pour un match de qualification pour la Coupe du Monde 2022 le 1er septembre prochain, c’est cette fois l’Équipe de France féminine qui disputera un match dans l’antre strasbourgeoise. Son adversaire ? L’Allemagne, dans une véritable affiche de gala, qui aura lieu le 10 juin prochain.


La Meinau, terre de football féminin

Ce n’est pas la première fois que les Bleues de Corinne Diacre se déplaceront en terre alsacienne. Le 8 avril 2019, en préparation pour la Coupe du Monde disputée cette année-là en France, où elles se sont arrêtées en quart de finale, nos Bleues avait écrasé le Danemark 4-0 devant plus de 14 000 spectateurs. Delphine Cascarino avait inscrit un doublé, dont un superbe deuxième but, Griedge Mbock avait marqué le troisième avant que Valérie Gauvin ne corse définitivement l’addition.

Au-delà de ce superbe match, la Meinau avait également accueilli la finale de la Coupe de France entre l’Olympique Lyonnais et le PSG le 31 mai 2018. Un match qui s’était déroulé sous une pluie battante et qui s’était terminé la victoire 1-0 du PSG, devant 12 480 spectateurs. Un record pour un tel événement et la deuxième plus grosse affluence pour une rencontre entre deux équipes françaises. On attend désormais un match de l’équipe féminine du Racing à la Meinau, qui est pour l’instant en deuxième division.


France-Allemagne : un match de gala

Le jeudi 10 juin prochain, ce sera une affiche de gala qui sera proposée à toutes les amatrices et tous les amateurs de football féminin strasbourgeois. La Meinau accueillera en effet l’Équipe de France contre l’Allemagne. Un duel entre les quatrième et deuxième meilleures nations au monde, selon le classement FIFA. Un véritable choc, qui permettra de clôturer d’une belle manière la saison de nos Bleues. Avant de se lancer dans des rencontres qualificatives pour la Coupe du Monde 2023 en Nouvelle-Zélande.

La seule inconnue restante est le public. Au 10 juin, on sera entré dans la troisième phase du plan de déconfinement, à savoir celle du couvre-feu à 23h et des jauges de 5 000 personnes dans les stades, sous couvert de passeport vaccinal. Est-ce qu’on sera 5 000 ? Plus ? Moins ? Il faudra encore attendre pour le savoir, mais on devrait pouvoir aller encourager nos Bleues pour le premier match de foot à la Meinau avec du public depuis huit mois.

On ne va pas se mentir : cela fait du bien de pouvoir à nouveau envisager de retourner à la Meinau pour revoir du football. On ne sait pas encore si le Racing va réussir à se maintenir en Ligue 1, mais on pourra aller encourager nos Bleues face à un adversaire de taille. Une belle façon de fêter l’été qui arrive, avec un beau match de football.


© Photo de couverture : Ailura – Wikimedia Commons – CC BY-SA 3.0 at

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here