Alors que l’on ne pourra pas se déplacer pour soutenir le Racing face à Lorient le 23 mai prochain, mettant fin à une saison très longue du point de vue des supporters privés de stade, c’est une très bonne nouvelle qui est tombée ce mercredi matin : pour la première fois depuis 25 ans l’Équipe de France revient jouer un match au stade de la Meinau. Et pas n’importe lequel. On vous en dit plus.

Cette nouvelle est réjouissante à plus d’un titre. Tout d’abord, elle marque le retour de l’Équipe de France à la Meinau, ce qui n’avait plus été le cas depuis le 29 mai 1996, soit 25 ans, pour un match amical contre la Finlande, en préparation du Championnat d’Europe de cette même année. La France l’avait emporté 2-0, avec des buts de Patrice Loko et Reynald Pedros. Pour la petite touche strasbourgeoise, Franck Lebœuf et Corentin Martins étaient titulaires. Le premier était encore strasbourgeois, tandis que le second fit le bonheur du Racing entre 1998 et 1999, puis entre 2000 et 2004.


Quel match ?

Contrairement à il y a 25 ans, le match aura un certain enjeu : il compte en effet pour les qualifications à la controversée Coupe du Monde organisée en 2022 au Qatar. La France accueillera le 1er septembre prochain à la Meinau la Bosnie-Herzégovine de Miralem Pjanić et Edin Džeko, un de ses rivaux pour la qualification pour la Coupe du Monde. Au match aller, la France l’avait emporté en Bosnie 1-0, sur un but d’Antoine Griezmann.

Par ailleurs, ces retrouvailles pourraient avoir une saveur toute particulière : ce match du 1er septembre à la Meinau sera le premier après l’Euro, dont nos Bleus sont un des favoris. Ces retrouvailles avec le public français pourraient rapidement prendre des allures de grosse fête, si jamais l’Équipe de France soulève le trophée en juillet prochain.

© Nicolas Kaspar/Pokaa


Dans quelles conditions sanitaires ?

Si cette nouvelle ravira les amoureuses et amoureux du ballon rond, il reste tout de même une incertitude : est-ce qu’on pourra tout de même se déplacer pour voir Kylian Mbappé, Antoine Griezmann, Olivier Giroud, Lucas Hernandez ou encore N’Golo Kanté ? En effet, la situation sanitaire du pays le 1er septembre prochain est encore largement inconnue. Pour le moment, on sait qu’à partir du 9 juin, on pourrait accueillir 5 000 personnes dans les gradins du stade de la Meinau, avec un pass sanitaire. Par ailleurs, avec l’ouverture de la vaccination pour les plus de 18 ans à partir du 15 juin, il est possible que les jauges soient relevées et qu’on puisse retrouver notre belle Meinau toute de bleu et blanc. Pour le moment néanmoins, rien n’est sûr. Alors on espère juste éviter le huis-clos pour ce joli événement.

Le retour du sport à Strasbourg se fait petit à petit et c’est une excellente nouvelle pour les amatrices et amateurs, privés de ce qu’ils aiment depuis presque un an désormais. En espérant que le football redevienne une fête à la Meinau le 1er septembre prochain, car c’est largement mieux lorsque nous sommes des milliers, plutôt que seuls.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here