Il est beau, il est vert et il est de retour !

Pour fêter le retour de l’automne (et la fin de l’été, petit ange parti trop tôt), un curieux phénomène s’invitera demain midi dans notre belle cathédrale…

À chaque équinoxe (jour de l’année ou le Soleil est exactement au zénith sur l’équateur terrestre, ce qui correspond plus simplement au jour du printemps ou au jour de l’automne pour l’équinoxe de septembre), un mystérieux rayon vert traverse un des vitraux de Môman et vient colorer de vert la tête d’une statue représentant le Christ.

Manifestation divine ? Signal extra-terrestre ? Message subtil de Yoda et de son sabre laser pour nous rappeler que la Force est grande en nous ? Quelle que soit votre théorie (même si on sait tous que c’est la 3, évidemment), ce phénomène astronomique sera observable demain, mardi 22 septembre, à partir de 12h24.

© Ouest France

Tout ça pour dire que, ça y est, l’automne de retour et, à partir d’aujourd’hui, on est plus proche de la saison des pieds froids dans la glace que de la saison des mojitos en terrasse !


Rayon vert de la cathédrale

Mardi 22 septembre à 12h24
Plus d’infos au 03 88 52 28 28 / https://www.visitstrasbourg.fr/
Gratuit


Photo de couverture : Crédit lafleurdudimanche.blospot.com

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour Alexandra,
    Retenu par des engagements antérieurs, je ne pourrai pas assister à votre manifestation de ce soir, mais je vous félicite pour cette initiative intéressante. Je vous souhaite un franc succès pour cette « première » et vous demande de saluer vos auditeurs de ma part. Je suis sûr que les informations que vous allez échanger feront connaître encore mieux le phénomène astronomique du rayon vert de Strasbourg que nous devons à Gustave Klotz qui l’a mis en place, en toute discrétion, en 1875. Pour plus d’info, si nécessaire, voici deux adresses où les trouver.
    – Sur Gustave Klotz et le rayon vert : https://rosartnove.blogspot.fr/
    – Sur les arguments à avancer pour convaincre les derniers sceptiques : https://rosartdieci.blogspot.fr/
    Cordialement. Maurice Rosart

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here