On vous a plusieurs fois parlé de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg sur Pokaa. Dans ce bel article vous plongeant dans les coulisses d’une machine extrêmement bien rodée – et toujours profondément humaine – ou alors quand l’orchestre prête ses talents pour reprendre des musiques de films. Cette fois-ci, on vous en parle parce que l’OPS prépare sa rentrée et vous allez apprécier ce qu’ils ont prévu pour vos oreilles !

Invitation au voyage

Lorsque vous allez au Palais de la musique et des congrès à Strasbourg, pour écouter l’orchestre philharmonique, vous êtes déjà prêts à voyager. À vous faire prendre par la main et juste vous posez, pour écouter. Pour prendre un moment qui n’est rien qu’à vous, rien que pour vous. Pour sa rentrée, l’Orchestre philharmonique de Strasbourg vous invite à voyager, dans des lieux avec lesquels vous n’êtes pas forcément familiers.

Nikolaï Lugansky

Tout d’abord, le vendredi 13 septembre vous invitera à voyager en Russie à partir de 20h, avec les Échappées russes avec Nikolaï Lugansky. Au programme : le Concerto pour piano n°2 en sol mineur de Prokofiev, l’une des plus difficiles à jouer pour un soliste. Au côté de cette fresque se trouvent une suite dansante du fameux Lac des cygnes de Tchaïkovski et les Tableaux d’une exposition de Moussogorski, rendue célèbre par l’orchestration de Ravel – l’auteur du célèbre Boléro. La salle Erasme sera donc transportée dans une Russie mélodique et exigeante, comme une toile d’auteur.

Les percussions à l’honneur

Deuxième spectacle de la rentrée : Sources d’énergie. Dans le cadre de l’intégrale Mahler proposée cette saison ,le 4 octobre, toujours à 20h, c’est une des symphonie les plus connues de Mahler qui vous sera proposée. Loin du piano et beaucoup plus proche des percussions, c’est une représentation dynamique et rythmée qui vous attend, avec trois compositions.

rISE and fLY, ce sont les sons de la rue, les sonorités de la vie new-yorkaise se mêlant au folklore des Appalaches. Votre torse, vos bras ou vos cuisses ne sont plus seulement à vous, ils appartiennent désormais à la musique, pouvant être utilisés comme instruments. Suivent Dance Figures, et surtout la Symphonie n°1 en ré majeur « Titan » de Mahler, où vous retrouverez les danses autrichiennes, des musiques de cabaret ou encore une marche funèbre construite sur les airs de Frère Jacques – désolé si vous le fredonnez désormais dans votre tête. Un mélange détonnant qui vous ne fera pas seulement écouter, mais participer.

Opération séduction

Parce qu’il y a encore beaucoup de surprises et de représentations de prévues, l’Orchestre philharmonique de Strasbourg propose un abonnement avec un nom aguicheur : Séduction. Alors de quoi est-il question ? C’est un abonnement qui a une fourchette de prix entre 60 et 135 euros en tarif plein (et entre 38 et 84 euros si vous êtes étudiants ou si vous avez moins de 26 ans).

Crédit photo : Chloé Moulin

Surtout, l’abonnement Séduction donne l’accès à trois concerts : les Échappées russes dont je vous parlais au-dessus, mais également Roméo et Juliette version Berlioz – opéra en version concert – le samedi 18 ou le lundi 20 avril 2020. Une histoire que vous connaissez sans doute, mais qui est sublimée par les ardeurs amoureuses et la tragédie de l’amour interdit, sous la direction de John Nelson. Enfin, le dernier concert de cet abonnement verra la légende du clavier Krystian Zimerman effectuer les 27 ou 29 mai 2020 l’intégrale des Concertos pour piano de Beethoven, le tout pour les 250 ans de la naissance du compositeur de génie.

Gagnez vos abonnements Séduction !

Pourquoi je vous ai parlé de cet abonnement Séduction ? Tout simplement parce qu’on vous fait gagner deux abonnements de la sorte pour pouvoir choper de la culture et de la musique pour tes oreilles.


Niveau règles, on ne change pas une équipe qui gagne :

2 abonnements sont à gagner. Ce qui, comme vous le savez, représente la promesse d’une belle journée et la perspective de soirées enflammées.

Bonne chance à vous !


Crédit photo de couverture : Chloé Moulin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here