Ce dimanche 12 juin se déroulait le premier tour des élections législatives. Un mois et demi après les présidentielles ayant vu la victoire d’Emmanuel Macron, Strasbourgeoises et Strasbourgeoise retournaient aux urnes pour élire leurs trois député(e)s. Dans notre ville, c’est la Nupes (Nouvelle union populaire écologique et sociale) qui fait la course en tête. On fait le point.

Le premier tour des législatives a donné son verdict définitif peu après minuit. Un premier tour qui a vu la Nupes se battre au coude à coude avec la majorité présidentielle. En effet, seulement 21 000 voix séparent coalition de gauche de sa rivale, avec 25,66 % pour la première et 25,75 % pour la seconde.

Le scrutin a en outre été marqué par une abstention record. En effet, avec 52,49 %, c’est tout simplement le taux d’abstention le plus élevé pour les législatives depuis sous la Vème République. Battant par là le précédent record de 51,3 %, établi au premier tour de 2017. Strasbourg et le Bas-Rhin ne dérogent d’ailleurs pas à la règle. En effet, à midi, la participation montait seulement à 16,61 % à Strasbourg, contre 16,63% dans le Bas-Rhin et 18,56 % dans le Haut-Rhin. À 17h, la participation restait basse, avec 34,23 % à Strasbourg, contre 33,53% dans le Bas-Rhin et 37,30 % dans le Haut-Rhin. Finalement, on atteint les 48,01 % de participation totale à Strasbourg après dépouillement de tous les bureaux de vote.

Enveloppe vote législatives
© Coraline Lafon


Les résultats : à Strasbourg, une percée de la gauche

La gauche est définitivement bien enracinée à Strasbourg. Après les municipales, les départementales et les présidentielles, la gauche sort à nouveau en tête dans notre ville après le premier tour des législatives. La Nupes sort en effet en tête dans la première et la deuxième circonscription, les deux plus strasbourgeoises. Pour la troisième, le député sortant Bruno Studer sort en tête et affrontera Sébastien Mas, le candidat insoumis de la Nupes. Pour LR en revanche, c’est une lourde désillusion. Après de bons résultats aux départementales/régionales, le parti termine à chaque fois derrière le RN à Strasbourg. Peut-être une des conséquences du désistement de deux de leurs têtes d’affiche avant la campagne.

© Vivien Latuner/Pokaa


1ère circonscription du Bas-Rhin (62 667 électeurs inscrits, 50,76 % de participation)

Dans cette circonscription 100 % strasbourgeoise, regroupant les secteurs Centre-ville, Gare, Halles, Finkwiller, Orangerie, Hautepierre, Koenigshoffen, Montagne Verte, Elsau, l’abstention est de 49,24 %. Sandra Regol (EELV- Nupes) sort en tête, accompagnée d’Alain Fontanel (Renaissance – Ensemble).

  • Sandra Regol (EELV- Nupes) : 38,07 % (19,11 % des électeurs inscrits)
  • Alain Fontanel (Renaissance – Ensemble) : 28,88 % (14,49 % des électeurs inscrits)
  • Éric Elkouby (sans étiquette) : 9,73 % (4,89 % des électeurs inscrits)
  • Tamara Volokhova (RN) : 6,55 % (3,29 % des électeurs inscrits)
  • Audrey Rozenhaft (LR) : 4,70 % (2,36 % des électeurs inscrits)
  • Éléna Christmann (Reconquête) : 3,53 % (1,77 % des électeurs inscrits)
  • Jamal Rouchdi (sans étiquette) : 1,53 % (0,77 % des électeurs inscrits)
  • Nawal Hafed (divers écologistes) : 1,26 % (0,63 % des électeurs inscrits)
  • Albéric Barret (Équinoxe) : 1,20 % (0,60 % des électeurs inscrits)
  • Jérémy Govi (sans étiquette) : 0,99 % (0,49 % des électeurs inscrits)
  • Lionel Sauner (Parti animaliste) : 0,86 % (0,43 % des électeurs inscrits)
  • Stéphanie Karmann (Alternative Alsacienne) : 0,75 % (0,38 % des électeurs inscrits)
  • Yamina Grosjean (Résistons) : 0,63 % (0,32 % des électeurs inscrits)
  • Frédéric Seigle-Murandi (Volt Europa) : 0,57 % (0,28 % des électeurs inscrits)
  • Louise Fève (LO) : 0,45 % (0,22 % des électeurs inscrits)
  • Élisa Blache (Parti ouvrier indépendant démocratique) : 0,22 % (0,11 % des électeurs inscrits)
  • Sylvain Courcoux (sans étiquette) : 0,10 % (0,05 % des électeurs inscrits)

L’info à retenir : Des circonscriptions strasbourgeoises, la première est celle où la participation a été la plus forte, avec 50,76 %. C’est également elle où l’écart entre le premier et le deuxième a été le plus élevé, avec Sandra Regol possédant 2 891 voix et 9,19 % de plus qu’Alain Fontanel. Néanmoins, entre les deux adversaires, Éric Elkouby pourrait faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre. Avec ses 3 062 voix et ses 9,73 %, l’ancien du PS et de la majorité présidentielle en a en effet la possibilité.


2ème circonscription du Bas-Rhin (73 361 électeurs inscrits, 47,87 % de participation)

Dans cette circonscription qui regroupe les quartiers strasbourgeois de la Krutenau, de l’Esplanade, de la Meinau, du Neudorf et du Neuhof-Stockfeld, en plus de la commune d’Illkirch-Graffenstaden, l’abstention est de 52,13 %. Emmanuel Fernandes (France Insoumise – Nupes) sort en tête, accompagné de Sylvain Waserman (Modem – Ensemble).

  • Emmanuel Fernandes (France Insoumise – Nupes) : 36,89 % (17,43 % des électeurs inscrits)
  • Sylvain Waserman (Modem – Ensemble) : 30,31 % (14,32 % des électeurs inscrits)
  • Hombeline Du Parc (Rassemblement national) : 11,47 % (5,42 % des électeurs inscrits)
  • Alexandre Wolf-Samaloussi (Les Républicains) : 6,38 % (3,01 % des électeurs inscrits)
  • Nelly Caminade (Reconquête) : 2,64 % (1,25 % des électeurs inscrits)
  • Thibaut Vinci (Parti radical de gauche) : 2,47 % (1,17 % des électeurs inscrits)
  • Cendrine Diemunsch (Unser Land) : 2,35 % (1,11 % des électeurs inscrits)
  • Fabienne Schnitzler (Mouvement écologiste indépendant) : 2,22 % (15,69 % des électeurs inscrits)
  • Margarethe Leonhardt-Gruber (divers écologistes) : 1,79 % (1,08 % des électeurs inscrits)
  • Déborah Goulet (Parti animaliste) : 1,29 % (0,85 % des électeurs inscrits)
  • Jamal Boussif (sans étiquette) : 0,68 % (0,32 % des électeurs inscrits)
  • Alain Richard (Lutte ouvrière) : 0,66 % (0,31 % des électeurs inscrits)
  • Alexandre Grandjean (Parti pirate) : 0,51 % (0,24 % des électeurs inscrits)
  • Armèle Bennes (sans étiquette) : 0,33 % (0,16 % des électeurs inscrits)

L’info à retenir : Petite surprise dans cette circonscription où le député sortant ne finit que deuxième derrière le candidat de la Nupes. Par ailleurs, seulement quatre candidat(e)s ont obtenu plus de mille voix dans cette circonscription.

neudorf
© Nicolas Kaspar/Pokaa


3ème circonscription du Bas-Rhin (70 914 électeurs inscrits, 45,72 % de participation)

Dans cette circonscription, qui regroupe Cronenbourg et la Robertsau, en plus des communes de Schilitgheim, Bischheim, Hoenheim, Reichstett et Souffelweyersheim, l’abstention est de 54,28 %. Bruno Studer (Ensemble – Renaissance) sort en tête, accompagné de Sébastien Mas (France Insoumise – Nupes).

  • Bruno Studer (Renaissance – Ensemble) : 34,75 % (15,69 % des électeurs inscrits)
  • Sébastien Mas (France Insoumise – Nupes) : 30,82 % (13,91 % des électeurs inscrits)
  • Stéphanie Dô (Rassemblement national) : 13,46 % (6,08 % des électeurs inscrits)
  • Imene Sfaxi (Les Républicains) : 5,49 % (2,48 % des électeurs inscrits)
  • Chantal Cutajar (Cap 21) : 4,48 % (2,02 % des électeurs inscrits)
  • Capucine Gautheron (Unser Land) : 3,26 % (1,47 % des électeurs inscrits)
  • Joëlle Gaubert (Reconquête) : 2,70 % (1,22 % des électeurs inscrits)
  • Patricia Noël (Parti animaliste) : 1,42 % (0,64 % des électeurs inscrits)
  • Cindy Bernhardt (Ensemble pour les libertés) : 1,25 % (0,57 % des électeurs inscrits)
  • Virginie Wetzel (Debout la France) : 1,02 % (0,46 % des électeurs inscrits)
  • Denise Grandmougin (Lutte ouvrière) : 0,62 % (0,28 % des électeurs inscrits)
  • Valentin Plichon (Parti pirate) : 0,57 % (0,26 % des électeurs inscrits)
  • Hicham Hamza (sans étiquette) : 0,16 % (0,07 % des électeurs inscrits)

L’info à retenir : Cette circonscription, historiquement marqué à droite, est la seule strasbourgeoise où le député de la majorité finit en tête. Elle marque également la fin de la prééminence LR, seulement quatrième, et derrière le RN. Enfin, elle est la circonscription strasbourgeoise où l’abstention a été la plus forte.

La forêt de la Robertsau. © Mathilde Piaud/Pokaa


Dans le Bas-Rhin, une victoire pour la majorité et le RN

Dans le reste du département, Ensemble, avec le Modem et la majorité présidentielle, place 5 député(e)s au deuxième tour, dont quatre qui arrivent en tête, dans une élection marquée par une extrême abstention. Cependant, l’information à retenir reste les bons résultats du RN. En effet, excepté dans la 4ème circonscription, le parti de Marine Le Pen arrive à chaque fois au second tour. Pour LR en revanche, c’est la débandade. Alors qu’en 2017, ils avaient réussi à glaner les circonscriptions 5, 6, 7 et 8, ils se retrouveront au deuxième tour dans une seule circonscription, la 7ème. Enfin, la Nupes place une candidate au deuxième tour, dans la 4ème circonscription.


4ème circonscription du Bas-Rhin

Dans cette circonscription, qui regroupe les cantons de Geispolsheim, Mundolsheim, sans les communes de Reichstett et de Souffelweyersheim, Truchtersheim, et les communes de Lingolsheim et d’Ostwald, l’abstention s’élève à 51,73 %. Françoise Buffet (Ensemble) sort en tête, accompagnée de Imane Lahmeur (Nupes). Par ailleurs, la députée sortante Martine Wonner n’a fait que 5,38 %.

  • Françoise Buffet (Ensemble) : 31,38 % (14,91 % des électeurs inscrits)
  • Imane Lahmeur (Nupes) : 17,15 % (8,15 % des électeurs inscrits)
  • Virginie Joron (RN) : 17,10 % (8,13 % des électeurs inscrits)
  • Eric Amiet (LR) : 14,75 % (7,01 % des électeurs inscrits)
  • Martine Wonner (Ensemble pour les libertés) : 5,38 % (2,56 % des électeurs inscrits)
  • Bénédicte Matz (Unserland) : 4,14 % (1,97 % des électeurs inscrits)
  • Virginie Cadot-Beck (Reconquête) : 4,01 % (1,90 % des électeurs inscrits)
  • Clément Behr (écologistes) : 3,47 % (1,65 % des électeurs inscrits)
  • Alain North (parti pirate) : 0,84 % (0,40 % des électeurs inscrits)
  • Jean-Claude Chirollet (droite souverainiste) : 0,71 % (0,34 % des électeurs inscrits)
  • Marina Lafay (Place Publique) : 0,60 % (0,28 % des électeurs inscrits)
  • Mehdi Benhlal (LO) : 0,49 % (0,23 % des électeurs inscrits)
Le Kochersberg © Coraline Lafon


5ème circonscription du Bas-Rhin

Dans cette circonscription, qui regroupe les cantons de Barr, Benfeld, Erstein, Marckolsheim, Sélestat et Villé, l’abstention s’élève à 54,25 %. Charles Sitzenstuhl (Ensemble) sort en tête, accompagné de Marc Wolff (RN). Antoine Hert, le député LR sortant, ne s’est pas représenté.

  • Charles Sitzenstuhl (Ensemble) : 32,62 % (14,65 % des électeurs inscrits)
  • Marc Wolff (RN) : 21,09 % (9,47 % des électeurs inscrits)
  • Véronique Toulza (Nupes) : 16,05 % (7,21 % des électeurs inscrits)
  • Olivier Sohler (LR) : 9,55 % (4,29 % des électeurs inscrits)
  • Sarah Weiss Moessmer (Unser land) : 8,44 % (3,79 % des électeurs inscrits)
  • Daniel Weber (écologistes) : 2,81 % (1,26 % des électeurs inscrits)
  • Angelo Errera-Muller (Union alsacienne de la droite et du centre) : 2,16 %(0,97 % des électeurs inscrits)
  • Mélanie Abassi (Reconquête) : 2,11 % (0,95 % des électeurs inscrits)
  • Jean Pluskota (MEI)  : 1,72 % (0,77 % des électeurs inscrits)
  • Yolande Tetart (Ensemble pour les libertés) : 1,49 % (0,67 % des électeurs inscrits)
  • Patrick Dutter (LO) : 0,99 % (0,45 % des électeurs inscrits)
  • Quentin Mertz (Debout la France) : 0,97 % (0,43 % des électeurs inscrits)
La ville de Barr
© Coraline Lafon


6ème circonscription du Bas-Rhin

Dans cette circonscription, qui regroupe les cantons de Molsheim, Obernai, Rosheim, Saales, Schirmeck, Wasselonne, l’abstention s’élève à 53,76 %. Louise Morel (Ensemble-Modem) sort en tête, accompagnée de Jean-Frédéric Steinbach (RN).

  • Louise Morel (Ensemble-Modem) : 25,35 % (11,54 % des électeurs inscrits)
  • Jean-Frédéric Steinbach (RN) : 22,65 % (10,31 % des électeurs inscrits)
  • Philippe Meyer (LR) : 20,41 % (9,29 % des électeurs inscrits)
  • Martine Marchal-Minazzi (Nupes) : 16,61 % (7,56 % des électeurs inscrits)
  • Carine Hamm (Unser Land) : 5,60 % (2,55 % des électeurs inscrits)
  • Sabrina Ritter (Reconquête) : 2,93 % (1,33 % des électeurs inscrits)
  • Véronique Grussi (écologistes) : 2,86 % (1,30 % des électeurs inscrits)
  • Bastien Macia (Debout la France) : 1,67 % (0,76 % des électeurs inscrits)
  • Martial Debriffe (parti animaliste) : 1,26 % (0,57 % des électeurs inscrits)
  • René Camus (LO) : 0,66 % (0,30 % des électeurs inscrits)
La vallée de la Bruche. © Coraline Lafon


7ème circonscription du Bas-Rhin

Dans cette circonscription, qui regroupe les cantons de Bouxwiller, Drulingen, Hochfelden, Marmoutier, La Petite-Pierre, Sarre-Union et Saverne, l’abstention s’élève à 54,33 %. Patrick Hetzel (LR) sort en tête, accompagné de Valérie Eschenmann (RN).

  • Patrick Hetzel (LR) : 35,01 % (15,68 % des électeurs inscrits)
  • Valérie Eschenmann (RN) : 21,31 % (9,54 % des électeurs inscrits)
  • Patrick Depyl (Ensemble) : 13,56 % (6,07 % des électeurs inscrits)
  • Lou Toussaint (Nupes) : 12,63 % (5,66 % des électeurs inscrits)
  • Jean-Marie Lorber (Unser Land) : 5,49 % (2,46 % des électeurs inscrits)
  • Christophe Hecker (sans étiquette) : 3,56 % (1,59 % des électeurs inscrits)
  • Dino Margarito (écologistes) : 2,43 % (1,09 % des électeurs inscrits)
  • Hervé Morard (Reconquête) : 1,76 % (0,79 % des électeurs inscrits)
  • Florine Wojtkowiak (Debout la France) : 1,24 % (0,55 % des électeurs inscrits)
  • Cédric Stab (divers extrême droite) : 1,10 % (0,49 % des électeurs inscrits)
  • Brian Hoenicke (parti animaliste) : 0,91 % (0,41 % des électeurs inscrits)
  • Jean Meyer (LO) : (des électeurs inscrits) : 0,57 % (0,26 % des électeurs inscrits)
  • Philippe Sohm (parti pirate) : 0,42 % (0,19 % des électeurs inscrits)
Saverne. © Coraline Lafon


8ème circonscription du Bas-Rhin

Dans cette circonscription, qui regroupe les cantons de Bischwiller (moins les communes de Bischwiller, Oberhoffen-sur-Moder, Rohrwiller, Schirrheim, Schirrhoffen), Lauterbourg, Niederbronn-les-Bains, Seltz, Soultz-sous-Forêts, Wissembourg et Woerth, l’abstention s’élève à 56,80 %. Ludwig Knoepffler (RN) sort en tête, accompagné de Stéphanie Kochert (Ensemble). Le député sortant Frédéric Reiss (LR) ne s’est pas représenté.

  • Ludwig Knoepffler (RN) : 26,28 % (11,14 % des électeurs inscrits)
  • Stéphanie Kochert (Ensemble) : 24,59 % (10,42 % des électeurs inscrits)
  • Anne Sander (LR) : 21,99 % (9,32 % des électeurs inscrits)
  • Samy Ahmed-Yahia (Nupes) : 9,86 % (4,18 % des électeurs inscrits)
  • Bruno Jacky (Unser Land) : 8,82 % (3,74 % des électeurs inscrits)
  • Claire Grosheitsch (MEI) : 3,32 % (1,41 % des électeurs inscrits)
  • Sébastien Kriloff (Reconquête) : 3,00 % (1,27 % des électeurs inscrits)
  • Colette Pissard (droite souverainiste) : 1,58 % (0,67 % des électeurs inscrits)
  • Catherine Gsell (LO) : 0,57 % (0,24 % des électeurs inscrits)
Le vieux canal de Wissembourg
Wissembourg. © Stako – CC BY-SA 3.0


9ème circonscription du Bas-Rhin

Dans cette circonscription, les cantons de Brumath et Haguenau, en plus des communes de Bischwiller, Oberhoffen-sur-Moder, Rohrwiller, Schirrheim et Schirrhoffen, l’abstention s’élève à 56,17 %. Vincent Thiebaut (Ensemble) sort en tête, accompagné de Laurent Gnaedig (RN).

  • Vincent Thiébaut (Ensemble) : 28,52 % (12,30 % des inscrits)
  • Laurent Gnaedig (RN) : 21,96 % (9,47 % des électeurs inscrits)
  • Denis Riedinger (UDI) : 21,11 % (9,11 % des électeurs inscrits)
  • Leilla Witzmann (Nupes) : 14,64 % (6,32 % des électeurs inscrits)
  • Maurice Gluck (Unser Land) : 6,60 % (2,85 % des électeurs inscrits)
  • Stéphanie Altherr (Reconquête) : 4,06 % (1,75 % des électeurs inscrits)
  • Lenny Steinmetz (divers) : 1,24 % (0,54 % des électeurs inscrits)
  • Solange Deschamps (droite souverainiste) : 1,08 % (0,47 % des électeurs inscrits)
  • Yann Lucas (LO) : 0,77 % (0,33 %des électeurs inscrits)
Haguenau. © Coraline Lafon

À Strasbourg, Nupes et majorité présidentielle se livreront ainsi trois duels acharnés. Le signe que la gauche s’est définitivement implantée dans notre ville, au niveau local comme national. Désormais, direction le deuxième tour le 19 juin pour connaître nos futur(e)s député(e)s.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here