Dès le 15 octobre prochain, les tests PCR et antigéniques ne seront plus gratuits. Seuls les personnes vaccinées, les mineurs, les cas contact ou les patients détenteurs d’une ordonnance pourront encore en bénéficier. Pour les autres, il faudra débourser plus ou moins 20 euros pour un test antigénique et 44 euros pour un test PCR.


Le porte-parole du gouvernement a confirmé la nouvelle à l’issue du Conseil des ministres de ce jeudi 7 octobre : dès le 15 octobre, les tests de dépistage Covid-19 ne seront plus remboursés. Les impôts, les cotisations des Français, n’ont pas à financer des tests qui sont utilisés comme un vaccin de substitution, par des personnes qui ont fait le choix de ne pas se faire vacciner. Un test n’est pas un vaccin de substitution.” a expliqué Gabriel Attal.

Les personnes vaccinées, les cas contact signalés auprès de l’Assurance maladie, les mineurs et ceux qui disposent d’une prescription médicale pourront, quant à eux, continuer à se faire tester gratuitement.

(Mention des tests à 37min)


Au niveau des tarifs, “cela dépendra du lieu et du jour où le test est réalisé.” Un test antigénique en laboratoire devrait donc coûter 22 euros, mais coûtera 25 euros en pharmacie. Si le test est effectué un dimanche, le tarif pourra atteindre 30 euros. Pour les tests PCR, le porte-parole du gouvernement annonce un coût d’environ 44 euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here