Avec le retour des beaux jours, des terrasses et la fin du port du masque en extérieur et dans la plupart des établissements, il flotte comme un air de vie d’avant sur Strasbourg. Une sensation agréable, encore amplifiée par la récente annonce du gouvernement ce mercredi 11 mai : à partir de lundi, plus de masques obligatoire dans les transports en commun.



On en avait perdu l’habitude. Alors que le Covid prend de moins en moins de place dans l’actualité, le dernier Conseil des ministres du gouvernement Castex a réservé une dernière surprise. Comme l’a déclaré Olivier Véran à la sortie du Conseil des ministres : le masque ne sera plus obligatoire dans les transports en commun à partir du 16 mai prochain, c’est-à-dire lundi.

Ça, lundi, c’est ciao.
© Camille Balzinger / Pokaa


Plus de masques dans les transports en commun

Dans le détail, le ministre de la Santé a déclaré : « La situation épidémique s’améliore, la pandémie n’est pas terminée mais le nombre de nouveaux diagnostics au quotidien diminue et nous considérons qu’il n’est plus adapté de maintenir cette obligation du port du masque dans les transports en commun, à partir de lundi 16 mai ». Ainsi, pour les Strasbourgeoises et les Strasbourgeois, cela signifie que pour prendre les trams et bus de la CTS à partir de lundi, il n’y aura plus besoin de porter le masque.

Plus besoin également de porter le masque dans les taxis, les avions ou encore les trains. Toutefois, pour celles et ceux qui souhaiteraient le porter, bien évidemment vous pouvez. Olivier Véran l’a également rappelé, le port du masque dans les transports reste « recommandé ». Par ailleurs, le ministre de la Santé a tout de même mis en garde sur le fait que la pandémie n’était pas terminée. Il a également mentionné le risque d’apparition de nouveaux variants.

Pour son dernier Conseil des ministres, le gouvernement a ainsi annoncé la levée de la dernière grande restriction pour lutter face au Covid. Plus de deux ans après être rentrés dans l’inconnu du confinement, les Strasbourgeoises et les Strasbourgeois qui le souhaitent n’auront plus à porter le masque nulle part. Une chouette nouvelle, alors que l’on s’approche doucement de l’été.

1 commentaire

  1. certes la gène respiratoire est réelle, surtout quand il fait chaud … ! mais l’usage de masques respiratoires devrait continuer à s’envisager vraiment pour des utilisations ponctuelles de courte durée en milieu clos et fréquenté comme les transports en commun, dans la mesure ou la pandémie n’est pas finie ! : » La prévention des affections respiratoires » : https://www.officiel-prevention.com/dossier/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique-2/la-prevention-des-affections-professionnelles-respiratoires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here