L’arrivée de Julien Stéphan comme nouvel entraîneur au mois de mai dernier marquait une nouvelle ère pour le Racing Club de Strasbourg. Signe de montée en grade et en ambition pour la prochaine saison. Avec déjà trois recrues plus que solides – Fila, Perrin et Aholou – les Bleus et Blancs ont bien débuté leur mercato. Et ce week-end, la plus belle des nouvelles est tombée du côté de la Meinau : Kévin Gameiro, enfant du club, revient à la maison 13 ans après son départ.



Qui es-tu Kévin Gameiro ?

Pour les Strasbourgeoises et les Strasbourgeois qui ne le connaissent pas, Kévin Gameiro c’est 13 sélections et 3 buts en Équipe de France. C’est 4 Ligue Europa, 3 avec le FC Séville et une avec l’Atlético Madrid et Antoine Griezmann. C’est 76 buts en Ligue 1, avec le Racing, Lorient puis le PSG. C’est tout simplement un attaquant référence.

Néanmoins, pour les Strasbourgeoises et les Strasbourgeois, Kévin Gameiro est surtout l’enfant d’un club. De notre club. Repéré en 2004 par Jacky Duguépéroux, un des entraîneurs historiques du Racing, il arrive la même année à Strasbourg pour compléter sa formation. Un an plus tard, il joue son premier match en professionnel contre le PSG. C’est également en 2005 qu’il claque son premier doublé avec le Racing, à la Meinau qui plus est. Et pas dans n’importe quelle ambiance : la Coupe de l’UEFA, face à l’Étoile Rouge de Belgrade.

Malgré une grave blessure en 2006, il disputera quasi tous les matchs du Racing lors de la saison 2007-2008, avec six buts au compteur. Une saison malheureusement célèbre pour les Bleus et Blancs, avec les onze défaites consécutives marquant la descente du club en Ligue 2. Et la chute progressive que l’on connaît.


Kévin Gameiro revient au club, 13 ans plus tard

Nous voilà désormais le 18 juillet 2021. Les choses ont changé depuis 13 ans. Le Racing a réussi à renaître de ses cendres, décrochant une Coupe de la Ligue et un titre de Ligue 2 sous les ordres de Thierry Laurey. Kévin Gameiro a réalisé une très belle carrière, en France comme en Espagne. Mais l’amour entre les deux est resté intact. À tel point que Kévin Gameiro a décidé de retourner au club qui l’a lancé, à 34 ans. Libre de tout contrat auprès du FC Valence, l’enfant du club s’est donc engagé pour deux an avec le Racing. Il portera le numéro 9 et aura sans doute pour objectif d’atteindre les 100 buts en Ligue 1.

Un retour aux sources qui n’est pas seulement une belle histoire d’amour. C’est surtout une marque d’ambition de la part du club. Cette signature va avec celles de Karol Fila, latéral droit, Lucas Perrin, défenseur central, et le retour de jean-Eudes Aholou. Et ce n’est sans doute pas fini. Strasbourg a de grandes ambitions pour cette saison, et Gameiro aura son rôle à jouer.

Une belle histoire reprend du côté de la Meinau. Le retour de l’enfant chéri promet des moments intenses au stade, et notamment pour le retour de tout un peuple dans sa maison le 8 août prochain face à Angers. On espère qu’il formera un duo redoutable avec Ludovic Ajorque, que les filets trembleront souvent pour que l’on entende à nouveau, treize ans après : Buuuuut pour le Racing. Du numéro 9. Kévin… GAMEIRO. On se revoit le 8 août !

Crédit photo de couverture : © Racing Club de Strasbourg Alsace

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here