Cinq ans après son arrivée au Racing, Thierry Laurey a quitté le club, son contrat n’ayant pas été renouvelé. Ce choix de la part de Marc Keller amorce le début d’un nouveau cycle pour le Racing Club de Strasbourg. Pour débuter ce nouveau chapitre, ce n’est autre que Julien Stéphan, ancien entraîneur de Rennes, qui a été choisi, pour un contrat de 3 ans. Petite présentation du futur coach de nos Bleus et Blancs.


La fin d’un cycle pour le Racing et Thierry Laurey

Après une saison plus que compliquée, où le maintien a été acquis à la 38ème journée, le Racing Club de Strasbourg était en fin de cycle. Un cycle auréolé d’un titre de champion de Ligue 2, d’une Coupe de la Ligue, d’un retour en Europe et de quatre maintiens en Ligue 1. Un cycle où la passion des supporters pour ses Bleus et Blancs a résonné encore plus fort dans toute la France. Un cycle qui portait la patte de Thierry Laurey, désormais ex-entraîneur du club après cinq ans passés aux abords de la Meinau. Cette année cependant, les supporters et amoureux du club ont pu voir des frictions et des tensions autour de l’équipe et du club. Bien plus d’entraînements à huis-clos, une communication verrouillée autant que faire se peut et des résultats sur le terrain qui ne sont pas seulement imputables à l’absence de supporters.

Les joueurs et Thierry Laurey se sont battus jusqu’au bout pour assurer le maintien et notre désormais ex-entraîneur peut partir avec le sentiment du devoir accompli, après encore quelques coups tactiques magistraux cette année (Lille, Marseille et Monaco s’en souviennent encore). Merci à vous coach, pour tout ce que vous avez apporté au club ces cinq dernières années. On ne pourra pas vous dire au-revoir comme il se doit, mais on vous doit beaucoup. Et quand vous repasserez à la Meinau, nul doute que vous aurez le droit à une standing ovation qui sera amplement méritée.

Au-revoir également Idriss Saadi, Ismael Aaneba, Kévin Zohi et surtout Lamine Koné et Lionel Carole, cinq joueurs dont les contrats n’ont pas été renouvelés. À défaut de pouvoir leur dire au-revoir à la Meinau, tout comme à Mohamed Simakan, merci pour tout ce que vous avez apporté au club.

Thierry Laurey s’en va. Crédit photo : © S. Boué/L’Équipe


Julien Stéphan, nouvel entraîneur du Racing

Pour remplacer Thierry Laurey, c’est Julien Stéphan qui a été choisi par Marc Keller ce vendredi 28 mai, après quelques jours où la rumeur de son arrivée se faisait de plus en plus persistante, pour un contrat de 3 ans. Fils de Guy Stéphan, adjoint de Didier Deschamps en équipe de France, le jeune entraîneur de 40 ans a débuté sa carrière d’entraîneur professionnel au Stade Rennais, très souvent bourreau des Strasbourgeois sous ses ordres. Lors de ses trois années passées là-bas, c’est un titre de Coupe de France face au PSG en 2019 – la même année où Strasbourg remporte la Coupe de la Ligue -, un joli parcours en Europa League, où ils sont tout proches de sortir Arsenal, mais surtout une première qualification en Ligue des Champions dans l’histoire du club, disputée cette année.

Celle-ci a été malheureusement plus difficile pour le tacticien breton, qui a décidé de démissionner le 1er mars 2021. Depuis, son nom est sorti pour entraîner Lyon, Nice et donc Strasbourg. Et c’est notre club qui aura finalement la chance d’être dirigé par un apôtre du beau jeu, rigoureux et ambitieux dans sa vision du football. Pour débuter un nouveau cycle qui, avec l’agrandissement de la Meinau prévu pour 2024, a sans aucun doute le but de faire du Racing une place encore plus forte du football français. On pouvait difficilement faire meilleure pioche avec Julien Stéphan.

Désormais, avec Julien Stéphan aux manettes, quelques questions subsistent. Quels joueurs vont partir ? Quels joueurs vont rester ? Quel dispositif va mettre en place Julien Stéphan ? Que de questions dont on a hâte de connaître la réponse, mais qui donnent déjà énormément d’ambitions pour le futur du club. Mais surtout, le plus important, c’est que l’on a hâte de retrouver notre Meinau. Enfin.

Crédit photo de couverture : © Racing Club de Strasbourg Alsace

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here