On se trouve désormais à l’aube d’un troisième confinement. Pas d’écoles ouvertes, ni de déplacements inter régions. Un nouveau bouleversement de nos vies covidées, qui impacte tous les Strasbourgeoises et les Strasbourgeois. Parce que des commerces ferment leurs portes, mais également parce que la CTS va adapter son transport à partir de demain, mardi 6 avril.


Une volonté d’être cohérent avec les annonces gouvernementales

Mercredi 31 mars, Emmanuel Macron s’est avancé devant les Français pour annoncer un troisième confinement. Avec à présent la fermeture des écoles et l’avancée des vacances scolaires, ajoutée aux injonctions toujours plus fortes sur le développement du télétravail, il devrait y avoir moins de monde dehors en journée que pendant les périodes de couvre-feu.

Pour être en cohérence avec ces nouvelles annonces, ainsi qu’avec le nombre de passagers à transporter, la CTS a annoncé à ses clientes et clients le jeudi 1er avril que « suite aux nouvelles mesures annoncées par le Président de la République dans le cadre du plan de lutte contre la Covid-19 » elle allait mettre en place « une offre de transport adaptée à compter du mardi 6 avril 2021 ».

© Nicolas Kaspar pour Pokaa


Des horaires et des lignes de trams qui risquent d’être chamboulés

Qu’est-ce que signifie « une offre de transport adaptée » ? Concrètement, les horaires de début et fin de circulation, les fréquences et les horaires des lignes bus/tram sont autant de paramètres susceptibles d’être modifiés. Par ailleurs, certaines lignes sont également susceptibles d’être supprimées, partiellement ou totalement. En d’autres mots, pas sûr qu’autant de trams passent par le carrefour de la place de l’Homme de Fer, comme ça peut être le cas en temps normal.

Si vous êtes inquiets concernant les futurs horaires, sachez tout de même que l’état du trafic sera disponible la veille en milieu d’après-midi pour le lendemain, sur le site internet de la CTS. Donc rendez-vous ce lundi après-midi, afin de savoir de quel tram demain sera fait.

Cette décision de la CTS montre qu’un renforcement de la lutte contre le Covid est réalisé à partir de ce mardi. Alors que l’on embarque pour un troisième confinement qui va durer minimum jusqu’au 2 mai, il y aura moins de trams ou de bus pour nous transporter. Est-ce que cela va réduire les usages ou alors concentrer encore plus de personnes dans les transports en commun, rajoutant une couche d’absurde à une situation qui n’en avait plus besoin ? Affaire à suivre.

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here