Le monde de la culture attendait avec impatience la date du 7 janvier. Pourtant, le vendredi 1er janvier, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, a annoncé l’impossibilité d’ouvrir la semaine prochaine les établissements culturels.

À chacune des nouvelles annonces gouvernemental le monde la culture strasbourgeoise retient son souffle. Le mardi 15 décembre déjà, les acteurs culturels strasbourgeois avaient l’espoir de pouvoir retrouver le public. Cinémas, théâtres et autres salles de concert avaient finalement dû garder leurs portes fermées. «  C’est un grand regret. Bien évidemment, la santé doit primer, mais je crois que les acteurs ont su montrer qu’ils pouvaient accueillir dans le respect de mesures sanitaires strictes », avait alors déclaré Jeanne Barseghian, maire de Strasbourg.

Le rendez-vous était alors donné au 7 janvier. Mais c’est vendredi 1er janvier que le couperet est tombé. Gabriel Attal, l’a annoncé sur TF1 : la culture restera confinée. « La date du 7 janvier n’était pas une date annoncée de réouverture mais une date pour faire un point sur la situation sanitaire, notamment avec les acteurs culturels, a assuré le porte-parole du gouvernement. Il ne sera pas possible de rouvrir les établissements culturels au 7 janvier parce que le virus circule encore très fortement dans notre pays. »

© Cinéma Star


« Un calendrier de réouverture progressif « 

Les acteurs culturels se retrouvent une nouvelle fois dans l’attente. « Ce à quoi travaille Roselyne Bachelot, c’est continuer à accompagner les acteurs culturels […] et bâtir avec eux un calendrier de réouverture progressif, résilient, face à la circulation du virus. » , a ajouté Gabriel Attal.

Au niveau local, la Ville et l’Eurométropole ont déployé un plan de soutien à destination du monde la culture strasbourgeoise, avec un peu plus de 1,2 millions qui y sont consacrés.

Ce dimanche 3 décembre, se clôturait également le festival en ligne, organisé par la Ville de Strasbourg, « Stras’Culture Live – Et que le spectacle reste vivant. » Débuté le 1er décembre 2020, le festival avait pour objectif de diffuser de nombreuses prestations artistiques du territoires, captées pour l’occasion. Dans un communiqué, il était rappelé que « la Ville de Strasbourg développe une importante politique de soutien en faveur des acteurs culturels de son territoire, essentiels au vivreensemble et au bien-être moral des habitant∙e∙s ».

En attendant, il faudra patienter encore pour retrouver nos salles obscures, nos planches, nos musées et nos salles de concerts. Courage à tous les acteurs de la culture, on pense bien fort à vous.

© Orchestre Philharmonique de Strasbourg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here