La municipalité strasbourgeoise le répète depuis le début de son mandat : les citoyens seront impliqués dans les grandes décisions concernant notre ville. Cela passe par une refonte de la démocratie locale, qui passe notamment par le processus de la conférence citoyenne. Celle-ci, sur le sujet « L’Eurométropole, la 5G et les usages du numérique », débute le 2 décembre. Et vous pouvez y participer ! On vous dit comment.

>> À lire ou à relire : C’est quoi le délire avec la 5G en Alsace ? On fait le point sur tout ce tintouin


La 5G, un sujet strasbourgeois controversé

Hors Covid, il y a un sujet qui a occupé pendant quelques temps l’espace médiatique strasbourgeois et national : la 5G, soit la 5ème génération de téléphonie mobile, avec un débit dix fois supérieur à celui de la 4G. Pour pouvoir l’utiliser, il faudra changer de téléphone afin qu’il soit compatible.  Un sujet de résonance nationale, surtout depuis que Emmanuel Macron a tancé le « modèle Amish » des anti-5G, mais aussi local, avec Jeanne Barseghian qui a signé la demande d’un moratoire sur la nouvelle technologie, avec 67 autres élus de gauche.

De plus, lors du conseil municipal de septembre, écologistes et opposition s’étaient écharpés sur le sujet. Compétitivité, attractivité et nouveaux horizons technologiques – notamment du côté de la télémédecine – pour les seconds, prudence et pollution numérique pour les premiers : on fait face à un débat somme toute classique, mais toujours bien animé, et dont les conseils municipaux ont le secret. Dans le même temps, l’entreprise Bouygues Télécom a annoncé qu’elle allait démonter les antennes Huawei dans de nombreuses villes, dont Strasbourg.

© Bastien Pietronave


L’Eurométropole lance les débats citoyens sur la 5G

Quoiqu’il en soit, la thématique 5G est digne de discussions et de concertations. C’est pourquoi l’Eurométropole de Strasbourg se saisit de ce sujet pour organiser localement le débat public sur la 5G. Alors comment ça va se passer ? Eh bien « L’Eurométropole, la 5G et les usages du numérique » va commencer le mercredi 2 décembre à 18h30. Comme dans Kaamelott, tout commence par une table ronde. Toutes les thématiques du sujet seront abordées pour comprendre les enjeux de la 5G et faire finalement une sorte de… tour de table.

Les invités de cette première table ronde de ce mercredi sont Michel Combot, directeur général de la Fédération Française des Télécoms, Jean-Nicolas Ormsby, médecin de santé publique retraité, Hugues Ferreboeuf, directeur associé de Virtus Management et Maître François Zind, avocat au barreau de Strasbourg. Quant à vous, vous pourrez y assister virtuellement en allant sur la plateforme participer.eurometropole-strasbourg.eu.

La 5G est un vrai sujet de débat et la ville de Strasbourg et l’Eurométropole en ont conscience. Dès mercredi commenceront donc deux mois de réflexion, de discussion et de concertation sur la 5G, qui iront probablement au-delà de la simple question de la fréquence. C’est une technologie avec de grosses promesses, mais ce n’est pas pour ça qu’il faut l’accepter à bras ouverts. Alors si vous voulez en savoir plus et vous impliquer dans la vie de votre ville, c’est à partir de mercredi !


« L’Eurométropole, la 5G et les usages du numérique »

Mercredi 2 décembre de 18h30 à 20h30

Sur la plateforme participer.eurometropole-strasbourg.eu


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here