Après avoir pris soin des Françaises et des Français durant la crise du Covid-19, les personnels soignants donnent rendez-vous le 16 juin pour une journée de mobilisation sur tout le territoire français. À Strasbourg, la manifestation se tiendra place Kléber à 14h et le cortège se dirigera vers les locaux de l’Agence Régionale de Santé située près du campus universitaire.  

C’est près d’une dizaine de syndicats et de collectifs hospitaliers qui se sont unis pour appeler à manifester ce mardi 16 juin dans le but de mettre en avant les revendications des personnels soignants. Parmi eux, la CGT, FO, l’Association des médecins urgentistes de France, l’UNSA Santé-sociaux, ou encore le collectif Inter-blocs, Inter-Hôpitaux et Inter-Urgences.

© Pokaa

Les collectifs strasbourgeois invitent donc les personnels soignants et tous ceux qui le souhaitent, à se réunir à 14h sur la place Kléber, pour défiler masqués, vêtus de leur sarrau et munis de pancartes et banderoles, en direction de l’Agence Régionale de Santé (ARS) située 14 rue du Maréchal Juin, à proximité du campus universitaire. 

Les participants réclament des conditions de travail dignes et un respect de leur travail. Ils sollicitent donc le gouvernement à mener plusieurs actions concrètes en leur faveur telles que la revalorisation des salaires, l’augmentation des recrutements et des formations, le droit à la pénibilité du travail, mais aussi de cesser les fermetures des services et la suppression de lits. Le 29 mai dernier, Inter-Urgences Grand Est rappelait trois des principales revendications : “une revalorisation structurelle”, “une revalorisation des métiers paramédicaux” et la “stagiairisation de tous les contrats précaires.” 

Le 16 juin pourrait être une première étape pour allier les colères et reprendre notre voix pour une gestion sociale de…

Gepostet von InterUrgences – GrandEst am Donnerstag, 28. Mai 2020




Mobilisation nationale des personnels soignants
mardi 16 juin
à 14h place Kléber 
Événement Facebook



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here