La rentrée est bien lancée, l’automne est en place et j’espère que vous tenez le rythme, parce que Echo ne perd pas le nord.

Le 18 avril dernier, c’était Dave Clarke, Kink et Roman Poncet qui faisaient trembler les murs au 13 Rue du Hohwald. Le collectif strasbourgeois ECHO confirmait par la même occasion sa maîtrise des line up musclés et des ambiances survitaminées.

Ce samedi 9 novembre, c’est Jeff Mills qui revient retourner La Laiterie, one more time, le temps d’une nuit qui s’annonce bien sportive.

Pourquoi il faut en être ?

Jeff Mills, c’est l’un des pionniers de la techno outre-Atlantique et une référence incontestable du game à l’échelle internationale. Explorateur infatigable des possibles, il croise les univers et décloisonne la musique électronique avec un style inimitable. Le « wizard » comme il se fait appeler, fait partie de ceux pour qui les dancefloors n’ont plus aucun secret. Tu peux me faire confiance si tu ne connais pas le phénomène : vingt-cinq ans à faire danser les foules à travers la planète, ça ne s’invente pas !

La bonne nouvelle, c’est que 2 X 2 places pour la boucherie sont à gagner ! Pour jouer :

Résultat du tirage au sort la semaine prochaine ! Bonne chance =)


Un guest c’est bien, trois c’est mieux. Pour épauler la mastodonte de la techno, on retrouvera GRAD_U avec un live survitaminé mêlant Acid, Techno & Dub qui devrait vous faire décoller les pieds du sol.

Lola Palmer, artiste brillante de la scène électronique ukrainienne complétera l’affiche. Ses mixs peuvent aller d’une ambiance très deep à une arme fatale pour le dancefloor !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here