Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Ce week-end, l’ambiance sera punk, rock et funk au Local

726 Lectures
Publicité
Publicité

Vendredi 9 et samedi 10 septembre, le Néo-Plouk Label organise deux soirées musicales qui mettent à l’honneur la scène indé strasbourgeoise dans le caveau du Local. Et il y aura de quoi se rincer l’oreille.


Faut-il encore présenter le Local ? Situé rue de l’abreuvoir, à la Krutenau, ce petit bar n’en finit plus de proposer des soirées musicales, théâtrales ou comiques dédiées aux artistes locaux. Depuis deux ans, l’établissement laisse même carte blanche à certains acteurs de la scène indé dans la programmation de concerts, comme le Néo-Plouk Label.

Plus connu sous le nom de NPL, cet ancien groupe s’est progressivement mué en un collectif organisateur de soirées musicales. « Ce qui est important pour nous, c’est de faire vivre la Culture à Strasbourg« , détaille Gaston Stenger, l’un des quatre membres du projet. Au gré des événements, le groupe s’est constitué un solide carnet d’adresses et continue à chiner les groupes qui pourraient émerger demain en épluchant les réseaux strasbourgeois ou la programmation des festivals locaux.


Contremeute, Lenga, Looking for a name…

Résultat : la rentrée du NPL et du Local s’annonce rythmée. Vendredi 9 septembre, le caveau du bar passera à l’heure punk-rock avec le post punk du groupe Contremeute – que les Strasbourgeoises et les Strasbourgeois les plus mélomanes auront déjà vu à Paye ton Noël ou au Local cet hiver, ou encore à l’Orée 85 cet été. Textes poétiques, guitare mélodique, batterie endiablée, et jeu de scène particulièrement efficace… le groupe ne passe pas inaperçu là où il se produit.

Autre invité : Acacia, groupe aux sonorités pop rock mais aux multiples influences. Fiers auteurs de deux EP. Enfin, la soirée se clôturera avec le noise punk de Dribbleee, projet expérimental et éphémère, où l’on retrouve Pierre Haessler, le batteur de Laventure – dont nous vous parlions en mai et Antoine Debargue du groupe Pales et Jérôme Rich, le chanteur de Contremeute.

Changement d’ambiance samedi 10 septembre avec le Hip Hop teinté de reggae et de soul de R Lion – qui prépare un EP par ailleurs – et celui plus tourné rap, de Lenga. Constitué de Lériks et Stonga – deux MC que certain(e)s ont pu écouter devant l’Algorythme, à la Krutenau toujours, lors de la dernière édition de la fête de la musique – le duo s’est fait une spécialité de proposer des textes très bien fichus sur des rythmes particulièrement entrainants. Enfin, il reviendra à l’Indie rock – strasbourgeois toujours – de Looking for a name d’achever ce week-end musical.


Soirée Carte Blanche NPL au Local

Vendredi 9 et samedi 10 septembre,
de 20h30 à 3h
Entrée : 8 euros la soirée, ou 12 euros pour les deux soirs
L’évènement Facebook

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Strasbourg"

À la une

Ce week-end, l’ambiance sera punk, rock et funk au Local

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Strasbourg”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !