Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité
Orage

Vent fort, orage et gros grêlons : Strasbourg ferme ses parcs dès 16h

7 Lectures
Publicité

En raison de l’annonce de fortes rafales de vent du niveau de vigilance orange pour des phénomènes d’orages, la Ville de Strasbourg a décidé par mesure de précaution de fermer, à partir de 16h, ses parcs et cimetières. On fait le point. 

Après 55 jours consécutifs avec une température supérieure à 25°C, record battu, Strasbourg s’apprête à redécouvrir le vent et l’orage. En effet, l’Alsace se retrouve placée en vigilance orange aux orages avec des orages prévus ce soir et cette nuit. Selon Météo Suivi Alsace, « en milieu de soirée, une dégradation orageuse se mettra en place par le sud de la région. Ces orages seront accompagnés de bonnes intensités pluvieuses, de grêle, de bourrasques et d’une activité électrique assez marquée ». En somme, préparez-vous à affronter les éléments si vous souhaitez prendre un verre ce soir !

© Méteo France


Six parcs de la Ville fermés

En réponse à ces prévisions météorologiques, et par mesure de précaution, la Ville a ainsi annoncé par communiqué de presse en début d’après-midi la fermeture de six de ses parcs. Dans l’ordre : Pourtalès, Orangerie, Contades, Citadelle, Schulmeister et Albert Schweitzer. Le parc du Heyritz reste lui ouvert. En outre, la Ville a également annoncé la fermeture de ses neufs cimetières municipaux.

Si jamais la situation météorologique devait évoluer, la Ville informera les Strasbourgeoises et les Strasbourgeois quant à l’éventuelle réouverture de ses parcs et cimetières.

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "L'info locale"

À la une

Vent fort, orage et gros grêlons : Strasbourg ferme ses parcs dès 16h

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “L'info locale”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !