Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Ce n’est qu’un au revoir : à Strasbourg, la Grenze annonce sa fermeture annuelle

0 lecture
Publicité

L’été n’est pas fini qu’août annonce déjà la fermeture d’une de nos terrasses favorites… Rouverte depuis le 6 mai, La Grenze l’a annoncé sur ses réseaux : c’est l’heure de ses vacances. Sortez les mouchoirs, il va falloir patienter jusqu’à 2023 pour y retourner trinquer.


La Grenze aura rythmé nos jolies soirées depuis mai, mais cette « terrasse culturelle » qui ouvre ses portes chaque été depuis 2019, a annoncé ce week-end sa fermeture annuelle.

Ce tiers-lieu situé derrière la gare nous aura, comme chaque année, régalés d’une excellente programmation. Celle-ci, composée tout à la fois de concerts, de spectacles, d’ateliers créatifs (de l’upcycling à l’autoréparation de vélo), de stands éphémères de friperies et autres animations originales… Avec une belle place laissée aux associations locales, aux artistes du coin, et aux modèles alternatifs de consommation.

Capture d’écran Page Facebook de La Grenze



Cette saison s’est donc achevée sur un week-end bien chargé. Le vendredi 5 août – comme nous te l’annoncions dans l’agenda de début de mois –, le collectif Bienvenue au Club et Beatrice Melissa s’occupaient de nous mettre dans le bain de l’Ososphère (en septembre prochain), avec une première édition des Avants-Nuits de l’Ososphère. Et le samedi 6 août, après 3 mois d’exploitation, le site a fermé ses portes une dernière fois, sur un concert de clôture que l’équipe de la Grenze a qualifié de « dantesque ». Avec Marlène Bretzel aux platines, puis Peter Kernel et Kamarad, et un « vidage de stock du bar » teasé quelques jours avant.

Pour la suite, il faudra attendre un chouïa mais La Grenze l’a déjà écrit : rendez-vous en 2023.


Pour suivre La Grenze

Facebook
Site internet


Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Ses bars & cafés"

À la une

Ce n’est qu’un au revoir : à Strasbourg, la Grenze annonce sa fermeture annuelle

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Ses bars & cafés”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !