Après une semaine de procès à la Cour d’Assises du Bas-Rhin à Strasbourg, Jean-Marc Reiser vient finalement d’être condamné à la peine maximale pour l’assassinat de Sophie Le Tan : la réclusion à perpétuité assortie de 22 ans de sûreté.


Au terme d’une semaine de procès, Jean-Marc Reiser a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité avec 22 ans de sûreté, pour avoir tué et démembré Sophie Le Tan, une étudiante qui cherchait un logement. L’avocat général avait requis hier, devant la Cour d’Assises du Bas-Rhin, cette peine maximale.

Jean-Marc Reiser quant à lui s’était exprimé en assurant aux jurés juste avant leur délibération qu’il n’avait “rien prémédité” et qu’il “n’en voulait pas particulièrement à Sophie Le Tan”. L’homme de 61 ans avait demandé un verdict “juste” et “équitable”.

tribunal
© Vivien Latuner / Pokaa

1 commentaire

  1. « Un verdict juste et équitable » demande t’il.
    Assassiné et decoupé en morceaux comme il l’a fait avec ses victimes. Voila la peine juste et équitable qu’il merite!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here