Vous l’avez remarqué, la météo capricieuse de ces derniers jours a douché nos espoirs de soirées en terrasse et a ramené la raclette dans les discussions. Malheureusement, les amis, la situation va durer encore un peu et elle est plutôt très rare pour la saison. Une tempête nommée Diego pourrait passer par Strasbourg et sa région, en emmenant avec elle de belles rafales de vent et jusqu’à 3 semaines de précipitation en 48h. Julien Werckmann, de l’association Météo Suivie Alsace, nous touche quelques mots sur la situation.



Ça se dégrade au-dessus de nos têtes, et la situation ne devrait pas s’améliorer. Pire encore : après l’espoir de voir le soleil revenir définitivement la semaine passée, la situation dépressionnaire qui nous arrive dessus dès ce jeudi est assez rare pour attirer l’attention des Strasbourgeois(e)s.


Un fort coup de vent dès ce jeudi

Depuis ce matin, la situation semble se dégrader en Alsace, même si les villes ne sont pas logées à la même enseigne. On attend par exemple des rafales jusqu’à 140 km/h du côté du Markstein dans le sud de l’Alsace, et la situation devrait se répéter ce vendredi soir. À Strasbourg, on parle de rafales jusqu’à 85km/h accompagnées d’averses, surtout présentes en fin d’après-midi. Un vent fort + de la pluie, on est gâté.

© Météo Suivi Alsace


Ce vendredi, un « conflit de masse d’air » qui joue au yoyo avec la météo

Sortez les parapluies ! Selon Météo Suivi Alsace, après l’épisode dépressionnaire de ce jeudi, « un conflit de masse d’air devrait faire fluctuer les températures en plus d’apporter de fortes pluies dans la région, ainsi que des rafales de vent autour de 90km/h sur Strasbourg. L’Alsace pourrait également être coupée en deux et les températures pourraient fluctuer fortement ce vendredi (7 degrés prévus à Haguenau pour 14 degrés à Strasbourg)« . Forcément, avec toutes ces masses d’air chaudes et froides qui s’entremêlent, les pluies devraient être significatives. On parle de 8 à 25 millimètres de pluie en plaine et de 30 à 50 dans le nord de l’Alsace. Dans les Vosges, là où la situation devrait être la plus dégradée, on parle d’un équivalent de deux à trois semaines de pluie en 48h soit 60 à 130 mm de précipitation. Mais pas de panique, tout cela se calme dès ce samedi et le retour des beaux jours (et des températures vraiment clémentes) est annoncé dès le début de la semaine prochaine. On croise les doigts.

Le Bas Rhin coupé en deux © Météo Ciel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here