Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Fierté : le Youtubeur Axolot a tourné une « Étrange Escale » à Strasbourg

4.5k Lectures
Publicité
Publicité

Strasbourg est une ville pleine de surprises. Son histoire, vécue entre France et Allemagne, se révèle à tous les coins de rue. Et si on prend le temps de flâner, on peut en découvrir bien des secrets. C’est ce qu’a fait Patrick Baud, alias Axolot, au sein de sa dernière « Étrange Escale », qui rend un joli hommage à notre ville.

« Je pourrais commencer cet épisode en vous disant que Strasbourg est une ville unique ». D’emblée, Patrick Baud (écrivain, animateur et vidéaste connu notamment pour sa chaîne Youtube Axolot et les bande-dessinées du même nom), pose le décor. Et aurait franchement pu s’arrêter là, tant il a tout dit. Néanmoins, le vidéaste passionné par les curiosités du monde est allé plus loin, puisque le but de ses « Étranges Escales » est de révéler les secrets des villes dans lesquelles il se rend. Afin de revaloriser et rendre hommage au patrimoine français.


À la découverte de quelques secrets strasbourgeois

« À Strasbourg, il suffit de marcher dans la rue pour croiser des œuvres d’art ». Là encore, les paroles de Patrick Baud ne font pas que caresser dans le sens du poil les chauvines et chauvins que nous Strasbourgeoises et Strasbourgeois sommes : au long des trente minutes de vidéo, le vidéaste nous fait (re)découvrir pas moins d’une dizaine de curiosités locales. En se baladant avec lui, on se prend à apprécier notre ville d’un point de vue différent. Celui de quelqu’un qui n’est pas aussi familier avec Strasbourg que nous, mais qui a très envie de déceler les secrets qu’elle renferme.

Une curiosité contagieuse qui débute dans le quartier Broglie, se poursuit dans la Neustadt puis dans le centre-ville. Patrick Baud nous emmène ensuite sous terre vers la porte de l’hôpital, puis découvrir les mystères derrière la gare. Avant de terminer par « celle que les Strasbourgeois appellent maman » : notre cathédrale chérie. Par ailleurs, le gros point fort de sa vidéo est qu’il a pu rentrer dans les réserves des musées de Strasbourg, d’habitude fermées au public. Il a également pu observer l’intérieur de l’horloge de la cathédrale. Et le résultat se révèle passionnant. Mais trêve de spoilers, on vous laisse apprécier la vidéo.

En tant que Strasbourgeoises et Strasbourgeois, il est toujours plaisant d’observer notre ville avec les yeux de ceux curieux de découvrir tous les trésors qu’elle contient. Et lorsqu’on redevient curieux, qu’on se pose des questions sur notre ville, on apprend plein de choses. D’ailleurs, pour celles et ceux qui auraient vu la vidéo et aimeraient aller encore plus loin, on vous parlait déjà sur Pokaa de presque tous les trésors évoqués par Patrick Baud par ici :

La fontaine de Janus
La maison égyptienne
L’ours de la rue Noyer
La marcheuse de la place des Halles
Le caveau de la place du Château
La cave des hospices
Le bunker comestible
Le Musée Vodou
Le petit chien de la cathédrale
L’horloge astronomique de la cathédrale


Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Strasbourg"

À la une

Fierté : le Youtubeur Axolot a tourné une « Étrange Escale » à Strasbourg

Commentaires (1)

  1. Sans doute la moins intéressante des escales… La plupart des lieux présentés sont tellement… communs et connus, on s’attendait à mieux de la part de Patrick Baud

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Strasbourg”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !