Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

L’alcool c’est de l’eau : une cave alsacienne lance un vin sans alcool

4.2k Lectures
Publicité
Publicité

Janvier a désormais bien démarré. Pour certaines Strasbourgeoises et certains Strasbourgeois, c’est le mois du Dry January, une campagne de santé publique menée, il faut le dire, sans le soutien de l’État. Concrètement, il ne faut pas boire d’alcool pendant tout le mois. Pour pouvoir réussir cette épreuve et parce que les diabolos violette, bien qu’excellents, ça va cinq minutes, La Cave de Ribeauvillé lance une première en Alsace : le vin sans alcool.

« Le vin sans alcool, quelle drôle d’idée » pourrait-on se dire. Déjà que la bière non-alcoolisée provoque des dissensions dans certaines familles alsaciennes, toucher au vin ressemble à un sacrilège. C’est pourtant cette « idée farfelue » qu’a suivi Yves Baltenweck, président de La Cave de Ribeauvillé. Soit créer un vin sans alcool : le Ribo.


Sans alcool, la fête est plus folle

L’idée ne date pas d’hier, mais de deux/trois ans : « On a goûté un peu ce qui existait. On a eu l’opportunité de rencontrer un monsieur qui travaille en Allemagne et qui nous a amené quelques échantillons à la cave. On est allé voir sur place et on a goûté les vins. » explique Yves Baltenweck. Une idée renforcée par les retours des clients, avec une grosse demande de la part de l’Allemagne justement, mais aussi du nord de l’Europe. Des parties du monde qui « ont 5 ans d’avance sur les mentalités françaises » selon Yves Baltenweck.

Toutefois, attention : il ne faut pas comparer le Ribo avec une bouteille de vin classique. D’après le directeur de La Cave de Ribeauvillé : « C’est un peu différent. Les arômes sont sympas, les acidités sont belles, mais ce n’est pas du vin. C’est un produit qui reste sympathique. Cela permet de participer franchement à la fête, pour des gens qui veulent faire des soirées sans boire, pour les Sam qui conduisent… » En somme, une innovation pour conquérir un nouveau marché.


Un vin sans alcool, mais pas sans arôme

Sans alcool ne ne veut pas dire sans goût comme l’assure Yves Baltenweck : « Les arômes restent les arômes du vin. On réalise une distillation sous vide, on met le vin sous haute pression et il commence à perdre son alcool à 28 degrés. On ré-ajoute enfin 0,5 volume d’alcool ». Concernant les arômes en eux-mêmes, la fabrication du Ribo demande de faire attention aux produits que l’on choisit. Pour le directeur de La Cave de Ribeauvillé : « Tout se concentre : les acidités, les détails du vin de base. Il faut donc un produit très aromatique, mais pas trop tannique, amer ou astringent. »

La Cave de Ribeauvillé propose deux types de Ribo sans alcool. Un vin tranquille, réalisé à partir d’un assemblage Sylvaner/Muscat, mais également un Mousseux, réalisé à partir d’un pur muscat. Déjà disponibles en ligne, les bouteilles coûtent respectivement 8,50 € et 9,50 €. Par ailleurs, elles seront aussi bientôt disponibles chez des cavistes.

Lors de ce Dry January cépage 2022, il sera désormais possible de venir aux soirées avec ses bouteilles de vin et de mousseux sans alcool. Une innovation alsacienne qui permet d’offrir d’autres possibilités à celles et ceux qui aimeraient réduire leur consommation d’alcool. Pour ce qui est du goût néanmoins, avant de juger quoi que ce soit, il faudra tester. Et pour ceux qui veulent rester sur du classique, vous retrouverez par ici des idées de bars locaux qui peuvent étancher notre soif tout en sobriété ! Santé !

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Strasbourg"

À la une

L’alcool c’est de l’eau : une cave alsacienne lance un vin sans alcool

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Strasbourg”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !