Après cette période de fêtes riche en gueuletons, mais aussi en beuveries, nombreux sont ceux qui comptent soulager leur foie à l’occasion du Dry January. Alors pour vous aider à relever ce défi, on a listé quelques-unes des alternatives sans alcool proposées dans nos bars locaux.


Qu’ils proposent un large choix tout au long de l’année ou imaginent des recettes “spécial Dry January”, nos bars locaux rivalisent d’imagination pour étancher notre soif et tout ça, sans nous alcooliser. 



La Pépinière

Au bistrot de la Pépinière, dans le petit écrin végétal de la Place d’Austerlitz, l’équipe a décidé de revisiter les Pep’s, ses cocktails habituellement élaborés à partir de Lillet. Pendant tout le mois de janvier, celles et ceux qui veulent relever le défi du Dry January peuvent découvrir le Pep’s rouge à base de jus de cranberry, de Carola rouge, de citron vert, de grenade et de menthe. Mais aussi le Pep’s blanc, soigneusement concocté à partir de limonade de sirop de mandarine, de clémentine et de basilic.

En dehors de ces deux cocktails disponibles pendant tout le mois de janvier, la Pepinière propose aussi sur sa carte permanente le Virgin mojito à la mirabelle, le Virgin Piña colada, le Pomme d’amour avec du jus de pomme, du jus de fraise et du sirop de vanille, ou encore Le Pépin à base de jus d’orange, de jus de cranberry, de jus d’ananas et du sirop de mandarine.



Le Supertonic

Toujours place d’Austerlitz mais du côté des experts en gin et en saucisses, l’équipe propose un très grand choix de tonic à déguster en solo, sans gin. Concombre, citron, fleur de sureau et même piment, il y a pleins de saveurs à découvrir et toutes sont en Happy hour le soir.

Et pour celles et ceux qui voudraient retrouver les goût du gin dans leur boisson, le Supertonic a prévu le coup avec un gin sans alcool à associer à n’importe laquelle des recettes.



Le Code Bar

L’équipe du Code Bar quant à elle, joue sur ce qu’elle sait faire de mieux : le sur-mesure. Avec ses préparations et ses sirops 100% fait-maison, les barmans peuvent composer un cocktail selon les envies de chacun. Aussi bien salé que sucré, léger que gourmand, ou classique que surprenant !

Le Negroni sans alcool.
© le Code Bar

Pour vous donner envie, le barman pourra donc tout aussi bien vous proposer un Negroni sans alcool, qui sera basé sur l’amertume et ressemblera à un cocktail classique, qu’un cocktail Tiki, grand classique des années 70′ agrémenté de fruits, de menthe, de citron, d’épices ou de gingembre. Mais aussi des recettes plus tournée vers l’apéritif et moins sucré comme une création à base de thé au jasmin, de verjus pour l’acidité et de sirop de rose, le tout monté dans une coupe à champagne. Et pour les becs salés on notera aussi le Bloody Mary sans alcool confectionné à partir de jus de tomate bien gourmand, avec ses épices et sa branche de céleri.

Sur la carte, on trouvera tout de même une proposition permanente : l’Automate, à base d’orgeat maison aux amandes, de zestes d’oranges, de matcha, de litchi et de Three Tents Tonic Water.



Le Douanier

Le Douanier dispose lui aussi d’une carte qui compte pas moins de six cocktails sans alcool disponible tout au long de l’année et consultable juste ici. Parmi les propositions on relèvera notamment l’étonnant Kanpai à base de thé vert, de tonic et de basilic ou encore le Zulu qui allie jus de banane, jus de citron pressé et jus d’ananas. 



Les Savons d’Hélène

Aux Savons d’Hélène, on a droit à des boissons bien réconfortantes pour passer des après-midi au chaud comme des thés infusions des Jardins de Gaïa et un chocolat viennois avec une montagne de chantilly.

Mais pour égayer nos soirées, on pourra se tourner vers de la Ginger ale, ou déguster le Baume papillon, un cocktail légèrement pétillant à base de framboise, de sirop de menthe et de citron, ou encore le Saltimbanque, composé de jus d’abricot, d’orange et d’ananas avec un trait de sirop de fraise. Sans oublier le Pornstar Martini sans alcool avec son shot de limonade !



Le Blue Moon

Du côté du Blue Moon, l’équipe a spécialement concocté deux cocktails sans alcool à l’occasion du Dry January. Le Super Fresh, à base d’aloe vera, de citron vert, de jus d’ananas et de jus de goyave. Et le Super Dry, à base de jus de mangue, de sirop d’hibiscus, de jus de citron pressé, de soda, de mandarine et de bergamote.

Et en plus de ces deux nouveautés, le bar propose aussi de manière permanente une carte de cocktails créations sans alcool sur laquelle on peut notamment retrouver le Cap Vert, à base de thé noir, d’aloe vera et de sirop d’orgeat ou encore l’Apollon à base de fraise fraîche, de jus de citron, de mangue et de sirop de grenadine. Et pour celles et ceux qui auraient l’âme aventureuse, l’équipe propose aussi de réaliser un cocktail sur-mesure.

Blue Moon cocktail
© Blue Moon

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here