Elle fait partie des rues les plus colorées et animées de Strasbourg. Depuis quatre ans maintenant, la rue du Jeu des Enfants incarne l’un des plus jolis exemples de ce qui peut arriver lorsqu’une ville et ses habitants travaillent main dans la main. Dans ce cas précis, avec un pinceau, de la peinture et de la bonne volonté. Désormais, alors que l’automne commence tout juste à poser ses belles couleurs dans la capitale alsacienne, l’association de la rue du Jeu des Enfants a besoin de volontaires pour repeindre la rue, les 1, 2 et 3 octobre !



Le premier week-end d’octobre, la rue du Jeu des Enfants reprendra ses plus belles couleurs, juste pour l’automne. En effet, l’association de la rue du Jeu des Enfants organise un nouveau peinturlurage de la rue. Les carrés jaunes, bleus et orangés reprendront un petit coup de fraîcheur, à l’aide d’une peinture à l’eau autoroutière, qui tient mieux dans le temps que celle de la première pose. Comme le décrit Sandrine Egea, présidente de l’association de la rue du Jeu des Enfants, « l’idée c’est de pouvoir redonner du peps au niveau de la rue ».

Une nouvelle opportunité également d’associer les Strasbourgeoises et les Strasbourgeois à l’événement. Il y a quatre ans, cela avait été l’occasion de créer un véritable sentiment d’appartenance à notre ville. Chacune et chacun, à son niveau, avait pu apporter sa petite touche personnelle et colorée dans la rue. Comme le souligne Sandine Egea : « Il y a eu une symbolique très forte parce qu’il y avait eu beaucoup d’échanges et de rencontres. »

© Pokaa


Recherche volontaires et bonne humeur

Quatre ans après, l’association de la rue du Jeu des Enfants va donc à nouveau repeindre la rue. Un projet déjà reporté une fois : « Le temps passe, il y a eu des dégradations dans la rue. Du coup on s’est dit qu’il fallait qu’on repeigne. On aurait dû faire ça en juin mais il y a eu une pénurie mondiale de peinture autoroutière. Le bon point c’est qu’elle dégage très peu d’odeur ». Pour le projet, l’asso aura donc besoin de volontaires les 1, 2 et 3 octobre prochains. Armés de bras, de pinceaux et surtout de bonne humeur. « Pour tous les gens intéressés de nous rejoindre, on peint de 11h à 18h tous les jours. Je pense que ça va vraiment booster le centre-ville. »

Une possibilité également pour celles et ceux qui n’étaient pas là il y a quatre ans de laisser leur empreinte dans la ville. « On souhaite avoir du monde qui revienne pour laisser une trace dans la rue. Mine de rien, mettre son petit carreau de couleur, c’est laisser son empreinte dans la ville. » Des salariés d’entreprises du quartier seront par exemple sur place pour réaliser des peintures sur le sol. Et si vous souhaitez participer, il suffit d’envoyer vos disponibilités par mail à l’adresse [email protected].

© Pokaa
© Pokaa


Une volonté de repenser le centre-ville

Le coup de fraîcheur sur la rue du Jeu des Enfants s’inscrit dans une volonté plus globale. Celle de repenser le centre-ville de Strasbourg.  L’asso se montre en effet ambitieuse : « On est sur beaucoup de choses en ce moment. Le quartier et la rue sont sur le nœud central de la ville. Si on arrive à faire ce qu’on veut, cela donnera une véritable dynamique au centre-ville ». Pour le moment néanmoins, ils restent en attente des autorisations de la Ville. Une situation qui ne décourage pas l’asso. « On attend que des choses se débloquent, mais on a beaucoup d’idées pour que le quartier devienne un quartier important. »

En attendant, il y aura déjà quelques surprises au niveau de la rue. Un atelier de plantations sera organisé dans les prochaines semaines avec de nouveaux pots. Et pour Noël, la rue sera toute belle et illuminée. Mais chut, pour l’instant, cela reste un secret. Dans tous les cas, on a hâte de voir ça.

Alors que le Plan Piéton amorce tout doucement une transformation des modes de déplacement à Strasbourg, il est bon de se rappeler que la piétonisation de certaines rues du centre-ville ne souffrent aujourd’hui plus d’aucune contestation. La rue du Jeu des Enfants incarne aujourd’hui notre ville de la plus jolie des manières, avec de l’art, des restaurants et surtout plein de couleurs. Alors Strasbourgeoises et Strasbourgeois, si le cœur vous en dit, prenez un pinceau et venez colorer la rue le premier week-end d’octobre. Un bon moyen de se retrouver et d’allier plaisir et solidarité.

3 COMMENTAIRES

  1. Des critiques, toujours des critiques, même pour un acte gratuit,Pfff….
    J’en peux plus moi, qui vit dans ce quartier depuis 40 ans.
    @ vous, S et OK, les courageux anonymes : Vous préférez le béton ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here