La Lune de Luke Jerram a déjà fait parler d’elle depuis plusieurs jours. Géante contemplative flottante dans la nef de la cathédrale, elle est l’une des 24 oeuvres d’une expérience qui démarre aujourd’hui pour prendre fin le 13 juin : le Cosmos District. Alors que tout Strasbourg revêt ses places d’oeuvres monumentales dans le cadre de l’Industrie Magnifique, le quartier de la cathédrale, la place du Château et Môman, voient leur paysage perdre pied pour nous emmener hors des limites de notre habituelle gravité. Navette spatiale russe des années 70, installation spatiale de survie, Lune de 7 mètres de diamètres et oeuvres cosmiques… Êtes-vous prêts à embarquer ? Décollage immédiat.


Ensemble, bien habiter la Terre

On voyage parfois pour mieux rentrer. Et si, la conquête spatiale, derrière l’excitation de l’aventure et de la découverte n’était pas elle aussi une bonne occasion de se questionner sur nous, en tant qu’humains vivants sur Terre ? Comment habiterons-nous dans l’espace ? Comment habitons-nous sur Terre ? Les deux sont liés et plus nos têtes regardent les étoiles, envieuses, plus le besoin de comprendre notre présent est urgent.

Ces questions, l’expérience Cosmos District risque de nous les poser, à travers ses oeuvres et son environnement. Telle une station lunaire posée au pied de la cathédrale, y entrer sera peut-être le départ d’un voyage intime vers un ailleurs pas toujours si lointain que cela.

© Cosmos District


Comment construire la ville ?

C’est ce que L’Ososphère nous propose depuis sa première édition en 1998, en nous suggérant de prendre un peu de recul sur nos certitudes et nos habitudes, aidé d’oeuvres travaillant souvent les arts numériques. Mais cette édition, longtemps pensée et longtemps reportée, s’est fait accompagner. D’une part par le cadre de l’Industrie Magnifique, vaste évènement artistique rapportant la notion même de mécénat artistique dans les espaces les plus visibles de Strasbourg. Mais aussi en co-construisant le projet avec un acteur de la ville d’aujourd’hui, le groupe Vivialys, bien placé pour questionner notre façon d’habiter.


Une expérience gratuite

À partir d’aujourd’hui, jeudi 3 juin, et jusqu’au dimanche 13 juin, le Cosmos District nous invite à sa rencontre. L’entrée est gratuite, tous les jours de 10h à 21h, sans pass sanitaire ou test PCR, et limitée à 250 personnes simultanément. Des visites guidées et une programmation plus vaste sont aussi à découvrir juste ici. Bon voyage.


COSMOS DISTRICT

L’Ososphère + Industrie Magnifique + Vivialys
Du 3 au 13 juin 2021 sur la Place du Château et la cathédrale
Gratuit, ouvert en continu hors couvre-feu
Jauge de 250 personnes maximum

Plus d’infos


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here