Avec le retour des beaux jours, Deliveroo accompagne nos envies de plein air en livrant où que l’on décide de poser ses fesses à Strasbourg. À nos estomacs redevenus nomades, le service qui va avec. L’occasion de goûter à certaines curiosités qui viennent de rejoindre la plateforme. Vous êtes prêts ?

Partout partout, sur les quais, dans les parcs, dans la rue, sur son canapé, en face-à-face avec la cathédrale. La livraison de repas, il y a encore peu, on l’utilisait comme un service d’urgence, de confort ou de fête, mais les confinements successifs ont bouleversé nos habitudes. Deliveroo et autres consorts, c’étaient nos liens faciles avec les restaurants, quelle que soit la météo, le couvre-feu ou les mesures sanitaires. Du coup, la fréquence de nos commandes a changé et notre relation avec les plateformes de livraison s’est intensifiée.

Les Empanadas de Mi Empanaderia © Venezo Latino


12 restaurants à croquer


Récemment ouverts à Strasbourg ou curiosités méconnues, on vous partage quelques bonnes adresses qui nous ont donné envie de sortir de la terrible et très séduisante zone de confort pizza-burger-sushi :

  • Le Lobster Roll Bar : petit nouveau de Grand’Rue spécialisé dans les sandwichs aux homards.
  • Mi Empanaderia : le produit parfait de la street food latino. Un bon chausson bien chaud à croquer sans tarder.
  • Végéman : le kebab vegan de Strasbourg. On ne le présente plus mais ça fait toujours plaisir d’avoir un rappel.
  • Yamas : le partenaire idéal pour s’envoyer des spécialités grecques comme les gyros, pitas et tzatziki maison.
  • Seoul Station : de la streetfood coréenne, des bento et des bimbimbap.
  • Les Momos Tibétains : Dorjee nous cuisine des plats gourmands de son Tibet natal.
  • Pacific Princess : burger colorés et tapas à la française pour ce resto à l’ambiance de la Croisière S’amuse.
  • Spuntino : le nouvel expert en focaccia et mozzarella du centre-ville.
  • Banh Mi Saigon : un classique du sandwich Viet’ à Strasbourg, histoire de changer des jambons-beurre.
  • Osmanthus : un petit nouveau à Strasbourg qui nous fait découvrir le monde des pâtisseries chinoises.
  • Moffin Factory : de la pâte bien garnie dans un mini soufflé. Une nouvelle façon de redécouvrir la pizza.
  • Out Fry : la culture du poulet frit coréen débarque à Strasbourg.
Bonne découverte et bon appétit à tous ! Pour se laisser tenter, il suffit de cliquer ici.

Soutenu mais non relu par Deliveroo

Le kebab vegan de Végéman © Bastien Pietronave pour Pokaa

2 COMMENTAIRES

  1. Très déçu du lobster roll bar. Je ne connaissais pas le concept du roll, ceci dit. Le produit est bon, le pain brioché aussi. MAIS le prix est excessif au vu de la quantité de produits de la mer, et globalement c’est très salé.

  2. Tout est cher maintenant.
    Tartes flambées au prix des pizzas (10€)
    Pizzas au prix d’un plat (15-16€)
    Plats qui coutent 25-30€ dans des petits bistro comme sur les quais….

    Et végéman parlons en :le kebab à 7.50€ ! Alors qu’il n’y a même pas le cout de la viande !
    (et la pâte de gluten qui mettent en remplacement ne coute rien à produire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here