On parle beaucoup des terrasses, mais le déconfinement aura permis d’autres réouvertures, attendues par certains depuis des mois… Musées, galeries et autres lieux culturels nous rouvrent enfin leurs portes, et heureux hasard du calendrier : ce premier week-end déconfiné tombe pile sur les Ateliers Ouverts ! Si l’édition 2020 a dû être exceptionnellement reportée à l’automne, l’édition 2021 reprend sa place au mois de mai, comme chaque année depuis 1999. Rendez-vous printanier des amateurs d’art, l’événement offre la possibilité au public de rencontrer les artistes de la région, directement dans leurs ateliers. Ce week-end et le prochain, c’est l’occasion d’en rencontrer 300, répartis sur plus d’une centaine d’adresses à travers l’Alsace. Et rien qu’à Strasbourg : une quarantaine de lieux. En voici donc un petit échantillon, à consommer sans modération. Histoire de se réfugier au sec entre deux terrasses d’un week-end pluvieux, et mettre un peu d’art dans son vin.





Une institution depuis 1999

Prenant place depuis 22 ans dans le paysage culturel alsacien, les Ateliers Ouverts – orchestrés par l’association Accélérateur de particules – ne cessent de s’étendre et de proposer de nouveaux ateliers à la visite. Ils permettent au public de faire un état des lieux, chaque année, de la création contemporaine locale et de découvrir les nouveaux talents de la région, en dehors des circuits galeries/musées. Sur Strasbourg, pas moins de quarante ateliers ouvrent leurs portes, aux quatre coins de la ville. Il se peut même qu’il s’en cache un, à deux pas de chez toi.



Pour l’édition 2020, nous avions déjà présenté sept lieux originaux ou incontournables à visiter lors des Ateliers Ouverts. Ceux-ci, réunissant parfois des dizaines d’artistes, seront à retrouver cette année encore. On peut donc citer à nouveau les intimistes ateliers de La Coterie au Parc Grüber, ou celui de Léontine Soulier près du Jardin Botanique. Mais n’hésite pas à t’aventurer à la COOP, aussi, pour y visiter celui du CRIC, Les Ateliers Bois et le Garage Coop. Ou encore, te perdre derrière la gare dans l’énorme Bastion 14 à quelques mètres de La Grenze qui vient de rouvrir, ou encore vers Schiltigheim, dans le grand M33.

Mais pour un poil de nouveauté, en voici quelques autres à rajouter à ton panier.

© Alex Flores




La petite sélec’ : 5 ateliers collectifs à visiter cette année

Papier Gâchette

Atelier partagé mais aussi association, Papier Gâchette a pour vocation l’édition de livres et impression d’affiche artisanale depuis 2009. Portée par des valeurs de partage et d’accessibilité, les affiches sont à prix doux et l’asso propose même des stages à destination du public, pour découvrir les techniques d’impression manuelle. On pourra y retrouver l’artiste résident Manu Poydenot, mais l’atelier accueille plusieurs sérigraphes, graveurs, typographes, lithographes et relieurs. Toujours rue du Rempart, Papier Gâchette est à deux pas de la Grenze et du Bastion : ne pas y aller, ce serait gâcher.

[+ d’infos par ici]
6 rue du Rempart /67000 Strasbourg
Site de Papier Gâchette




Îlot

Petit Îlot créatif au sein de la Krutenau, cet atelier accueille les Cathédrales revues par Atmospheric Pillow, les illustratrices Valérie Etterlen et Marie Lallemand, les délicats petits oiseaux de papier d’Upermuth et Alix Videlier dont nous t’avions déjà présenté le travail.

[+ d’infos par ici]
8 place des bateliers / 67000 Strasbourg



Imago

Créé en 2018 par Alban Dreyssé (artiste visuel aquafortiste, taille-doucier et imprimeur d’art), l’Atelier Imago est un lieu dédié à la création autour de la gravure et l’impression d’estampes. Atelier ouvert à l’initiation, la rencontre et la transmission, il « se veut être un espace de travail, de formation, de réflexion et d’expérimentation, un laboratoire ». Pour ce mois de mai, deux artistes en résidence seront à retrouver, aux côtés de son fondateur : Anémone Misti et Kamille Plumecocq, déjà présentée sur Pokaa.

[+ d’infos par ici]
91C Route des Romains / 67200 Strasbourg
Site de l’Atelier Imago

© Kamille Plumecocq


La Basse-cour Des Miracles

À quelques minutes des nouveaux bâtiments de la COOP, cela vaut le coup de faire un petit détour à La Basse-cour des Miracles, un lieu associatif autogéré qui accueille plasticiens, céramiste, architectes, chercheurs, illustrateurs, musiciens… Créée en 2013, on la retrouve dans les bâtiments dits « La Cavina », et « hérite du travail de certains ‘grands anciens’ qui y sont actifs depuis 1993 ». Situé dans une friche, on y croise des sculptures monumentales et autres curiosités adaptées à l’espace occupé, jusque dans le « Grand Jardin ».

[+ d’infos par ici]
10 rue du Port du Rhin / 67000 Strasbourg
Site de La Basse-cour des Miracles



Wärma

Toujours au Port du Rhin qui devient un véritable vivier des artistes de la ville, on pourra découvrir un tout nouvel atelier et l’association à son origine : Wärma, pas loin de Zone d’Art. En son sein : dix artistes plastiques (peintres, céramiste, bijoutière, etc) ou performatifs (musicienne, performeuse), principalement issus de la HEAR – Haute École des Arts du Rhin.

À l’occasion des deux week-ends des Ateliers Ouverts, les artistes de Wärma proposeront des accrochages individuels ou collaboratifs, des travaux finis ou en cours d’élaboration, ainsi que des performances et des concerts.

[+ d’infos par ici]
8C rue de Chalon-sur-Saône / 67000 Strasbourg


Ateliers Ouverts 2021

Quand ?
Les weeks-ends 22-23 & 29-30 mai
14h – 19h
[L’événement Facebook]

Où ?
Dans une centaine d’ateliers d’artistes en Alsace
La liste complète des ateliers participants

Suivre les Ateliers Ouverts
Site
Facebook
Instagram


Fanny Soriano

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here