Rendez-vous annuel depuis 1999, les Ateliers Ouverts devaient se tenir en mai. Confinement oblige, ils ont dû cette année s’adapter. Reportés à cet automne, ils auront lieu les week-ends du 3-4 et 10-11 octobre, à travers toute l’Alsace, et nouveauté de cette édition 2020… Jusqu’à Bâle ! Pour les curieux d’art et d’artisanat, ce sera l’occasion de découvrir 261 ateliers (et le double d’artistes) et de jeter un coup d’œil dans les coulisses de la création contemporaine. À ne pas louper ! Si tu n’as pas le temps d’arpenter toute la région : on te fait une petite sélection de quelques coups de cœur à découvrir à portée de vélo, sur Strasbourg.

Ateliers Ouverts : invitation au cœur de la création

Lancés en 1999 par Accélérateur de Particules, dans l’optique de braquer un projecteur sur la création contemporaine locale, les Ateliers Ouverts nous offrent chaque année l’opportunité de nous immiscer dans la discrétion des ateliers d’artistes, au cœur même de leur travail. L’occasion de voir vers où souffle le vent de la création actuelle, de découvrir les techniques des artistes plasticiens et artisans de la région, de créer du dialogue, et de voir des œuvres inédites ou en cours d’élaboration.

© Emmanuelle Giora

Comme une mise en bouche, ou un mémo sur les enjeux de l’art, Stéphane Roth (directeur du festival Musica) écrit ceci, à l’invitation d’Accélérateur de Particules :

« Aller à la rencontre des artistes qui dans chacune de leurs productions laissent résonner les sentiments d’une époque et d’un territoire, c’est explorer pour s’explorer. Car l’œuvre d’art n’est jamais simplement un objet extérieur à soi : contemplée, elle nous contemple en retour. Ce miroir de l’art, ce reflet de soi, pourrait être le fil directeur d’un parcours – là où la peinture et la photographie nous avalent dans leurs points de vue ; où la sculpture et l’installation nous demandent d’être arpentées, parfois longuement, pour puiser la force de leur message en s’alimentant d’une portion de notre vie ; où le design questionne la fonction des objets en renversant leurs usages, mais aussi en montrant comment nos comportements peuvent être conditionnés par les choses elles-mêmes […] ».

Intrigués ? …Y a plus qu’à se laisser porter par la curiosité, et rentrer dans l’intimité de ces nombreux ateliers.

Les Ateliers Ouverts au Bastion 14
© Alex Flores

La sélection de la maison

Lieu atypique et vivier artistique : l’incontournable Bastion 14

Ancienne construction militaire du XIXème, à deux pas de la gare, le Bastion 14 recense 21 ateliers ouverts aux arts visuels, gérés par la Ville. Depuis 2003, il a pour mission d’accueillir la création contemporaine strasbourgeoise, dans sa diversité. Il abrite une quarantaine d’artistes, sur des locations temporaires qui génèrent un roulement régulier, et il s’ouvre également à des résidences artistiques d’artistes étrangers : ça bouge, ça vit, au Bastion.
Un bon spot, donc, pour découvrir une flopée d’artistes en un temps réduit. Et rien que le lieu vaut le détour.

À voir (entre autres) là-bas :
Les collages de Bill Noir, les créatures colorées de Mathilde Cochepin, l’univers fou et foisonnant de Jeanne Bischoff, les sculptures de papier de Marine Chevanse, les lumineuses créations de Tae Gon Kim

[+ d’infos]

© Marine Chevanse

Plongée dans le microcosme de Léontine Soulier

Enfantin d’apparence, mais pas si innocent, l’univers coloré de Léontine Soulier s’impose depuis quelques années dans le paysage artistique strasbourgeois. Reconnaissable entre mille, par les curieux qui y prêteraient attention, ses petits personnages, entourés d’une végétation luxuriante, ou ses gigantesques créatures marines, peuplent même murs (conseil : allez faire un tour du côté de l’Esplanade) ou borne électrique de quartier.

Et à l’occasion des Ateliers Ouverts ?
Elle nous invite à découvrir son lieu de vie et de travail, à côté du Jardin Botanique, source d’inspiration de ses dessins végétaux, aux côtés de deux artistes invités : Flore Cazalis, et Julien Schleiffer.

[+ d’infos]


L’atelier M33 : allez, à 3, on y va !

Encore un lieu qui sort de l’ordinaire : dans les anciens locaux d’un bâtiment industriel historique (où l’on fabriquait du matos d’aviation en 39-45), on retrouve l’atelier M33. Un pôle artistique et créatif réunissant de la photo, de la vidéo, du maquillage FX, du graphisme et de l’illu, de la comm, de la sérigraphie, du motion design, de la couture ; des espaces de travail et d’expo, et organisant des ateliers pédagogiques et workshops à destination de tous les publics.

L’atelier M33 lors des Ateliers Ouverts 2019
© Paola Guigou

Au programme des deux week-ends : des expos, des animations, un photobooth, des projections et de la petite restauration ! De quoi bien s’occuper toute la journée.

© Dominique Pichard/P-mod

Les coups de cœur :
L’atelier graphique et sérigraphique Astéroïde de Mathias Graff, les portraits dingues de la photographe Paola Guigou et le travail photo de Dominique Pichard/P-mod, axé sur l’humain.

[+ d’infos]
[L’événement Facebook]


La Coterie : un univers délicat au cœur du parc Grüber

Au sein du Parc Grüber, se cache un petit atelier accueillant cinq plasticiennes et artisans : La Coterie. Métal, cuir, plume ou textile, chacune sa spécialité.

A voir là-bas :
Les magnifiques créations de la plumassière Lucia Fiore et l’univers féerique et onirique de Leslie Baron.

[+ d’infos]


L’espace à découvrir : la Coop et ses collectifs créatifs

Le CRIC

Collectif d’artistes et d’artisans, le CRIC s’est installé en 2019 dans les anciens locaux de la Coop, rameutant, entre autres, derrière lui des anciens de La Semencerie ou du Bastion 14, aux côtés des menuisiers-architectes de Gris Bois.
Permettant de lier les savoir-faire et les énergies créatives de ses acteurs, le CRIC est le nouveau pôle artistique à suivre. Que ce soit en ouvrant des ateliers d’initiation à destination du public, en participant à des projets collaboratifs (comme la Grosse Entube), ou en invitant des artistes en résidence, le CRIC se place au cœur de la création strasbourgeoise.

À découvrir sur place :
L’artiste-artisan forgeron Geoffroy Weibel dont on t’avait déjà parlé ici, les céramiques de Skander Zouaoui, etc.

[+ d’infos]

Emmanuelle Giora, artiste céramiste, à la Coop

Le Garage Coop

Toujours à la Coop, sur le site de la Virgule, on retrouve le Garage Coop qui réunit quatorze structures de l’édition au design, en passant par des studios graphiques ou de l’art contemporain… Un lieu de création et d’édition, de rencontres et collaborations entre des associations, entreprises, artistes et indépendants. On peut y croiser Central Vapeur (qu’on te présentait ici), Accélérateur de Particules (à l’origine des Ateliers Ouverts), Terrains Vagues, etc.

Qui pourra-t-on y croiser ces deux week-ends ?
Entre autres : les éditions 2024 qui nous en avaient mis plein les yeux à l’inauguration de la Coop en 2019, l’atelier d’impression Garage Print du duo Pierre Faedi et Emmanuelle Giora

[+d’infos]

L’exposition des éditions 2024 au Garage Coop, en octobre 2019
© Alex Flores

Les Ateliers Bois

Comme une extension du Bastion 14, les Ateliers Bois sont une nouvelle offre de sept ateliers mis à disposition par la Ville pour des artistes visuels strasbourgeois.

Les artistes à y découvrir :
On pourra y admirer les œuvres de l’illustratrice Caroline Gamon, les sculptures en bois de la plasticienne Ilana Isehayek, le travail de Julie Luzoir qui s’interroge sur des questions de société et sur la place des uns et des autres, dans notre monde.

[+ d’infos]

© Caroline Gamon

Bonus : MAKERLAND

Toujours à la Coop, se tiendra Makerland, en parallèle des Ateliers Ouverts, le premier week-end d’ouverture.

L’occasion de participer à des ateliers de fabrication ou d’artisanat, à des jeux ludiques, de découvrir l’impression 3D… Pour petits et grands enfants.

Quand ? 3-4 octobre de 11h à 19h
Où ? A la Coop

[+ d’infos]


ATELIERS OUVERTS
Quand ?
Les week-ends du 3-4 & 10-11 octobre 2020 de 14h à 19h
[L’évènement Facebook]
Où ?
En Alsace et à Bâle

Facebook
Site


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here