Strasbourg est une ville sujette à la pollution. Bien souvent, des épisodes de particules fines arrivent sur notre territoire, rappelant la nécessité de réduire la pollution. La municipalité écologiste, avec l’Eurométropole, a notamment prévu pour cela une Zone à faibles émissions (ZFE), qui vise à réduire la pollution de l’air, dès le 1er janvier 2022. En quoi consiste-t-elle ? Quel calendrier ? Comment pourrez-vous vous informer sur le sujet ? On fait le point.


Une Zone à faibles émissions doit servir à limiter la circulation des véhicules les plus polluants dans un périmètre défini. Pour circuler dans cette zone, il faut que votre voiture comporte une vignette Crit’Air posée sur le pare-brise, à laquelle sera apposé un numéro. Celui-ci classe les voitures en fonction de leur niveau d’émissions de polluants atmosphériques. Depuis la loi d’orientation des mobilités, votée le 24 décembre 2019, l’Eurométropole est désormais obligée de mettre en œuvre une Zone à faibles émissions, tout comme 11 autres métropoles en France. En somme, la ZFE est là pour protéger les populations résidant dans les zones les plus denses, souvent les plus polluées, des risques d’une mauvaise qualité de l’air sur leur santé.


C’est prévu pour quand ?

Le conseil de l’Eurométropole de Strasbourg adoptait en septembre 2019 une délibération fixant les objectifs de la Zone à faibles émissions. Il a été décidé que la ZFE s’appliquerait à toute l’Eurométropole et à tous les véhicules, mais à des dates différentes pour Strasbourg et les communes qui l’entourent.

Mais le plan présenté il y a quelques jours par la nouvelle Eurométropole a quelque peu changé, et notamment dans son calendrier. Celui-ci s’étendra du 1er janvier 2022 au 1er janvier 2028, et sera uniforme dans toute l’Eurométropole.

  • Janvier 2022 : entrée en vigueur de la ZFE pour les Crit’air 5 et les sans Crit’air.
  • Janvier 2023 : interdiction définitive pour les Crit’air 5 et les sans Crit’air et entrée en vigueur de la ZFE pour les Crit’air 4.
  • Mi-2023 : évaluation intermédiaire de l’impact des mesures sur la qualité de l’air.
  • Janvier 2024 : entrée en vigueur de la ZFE pour les Crit’air 3.
  • Janvier 2025 : interdiction définitive pour les Crit’air 4 et entrée en vigueur de la ZFE pour les Crit’air 2.
  • Janvier 2027 : interdiction définitive pour les Crit’air 3.
  • Janvier 2028 : interdiction définitive pour les Crit’air 2.

Un calendrier qui a causé plusieurs débats au sein de la majorité de l’Eurométropole. Le maire LR d’Illkirch, Thibaud Philipps, ainsi que cinq autres élus de la ville, ont d’ailleurs quitté la majorité de l’Eurométropole, comme le rapportait France 3 Grand Est le 27 avril dernier. Thibaud Phillipps a également prévu de proposer un référendum aux habitant d’Illkirch pour connaître leur avis sur le sujet, en juin prochain.

© Eurométropole de Strasbourg


J’ai une voiture qui fait partie des catégories Crit’air, comment je m’en sors ?

Forcément, lorsqu’on prévoit de supprimer une bonne partie des véhicules, la peur est de ne pas pouvoir le remplacer. Mais la mise en place de la ZFE n’est pas immédiate. Ce n’est qu’en 2023 que les premières voitures seront interdites sur le territoire de l’Eurométropole.

La Ville et l’Eurométropole ont aussi prévu de développer davantage les mobilités douces sur tout le territoire : gratuité du réseau CTS pour les moins de 18 ans à partir de septembre 2021, le système Vel’hop, la future extension du tram jusqu’à Wolfisheim vers l’ouest ou Bischheim au nord, l’extension de la ligne G jusqu’au parc de l’Étoile, dont on vous parlait ici, le futur Plan Piéton… Strasbourg est une ville qui se bouge au niveau des mobilités alternatives, en proposant des alternatives à la voiture.

L’Eurométropole prévoit également des aides financières complémentaires pour l’achat d’un véhicule propre pour les ménages les plus modestes et des chèques mobilité pour les modes de déplacements alternatifs. Avec la prime à la conversion, le bonus écologique de l’État et la surprime ZFE de l’État qui reste à définir tout comme la prime Eurométropole, plusieurs aides existent pour aider les ménages à posséder un véhicule moins polluant. Quoi qu’il en soit, parce que ces démarches ne sont jamais évidentes, l’Agence du climat, guichet unique de la transition écologique dont on vous parlait ici, pourra vous accompagner à partir du second semestre 2021.

© Eurométropole de Strasbourg


Comment je peux m’informer sur la ZFE ?

Si vous avez des questions sur le sujet, la conférence citoyenne en ligne sur participer.strasbourg.eu « Santé, climat : quelles mobilités pour améliorer la qualité de l’air sur notre territoire ? » commence dès le 11 mai de 18h00 à 20h00. Elle sera suivie d’une grande concertation citoyenne, qui durera du 10 mai au 24 juin. Celle-ci se composera de sept ateliers thématiques et territorialisés destinés aux habitantes et aux habitants, ainsi que trois ateliers destinés aux entreprises. Toutes les dates des ateliers ainsi que toutes les modalités de cette concertation seront précisées sur zfe.strasbourg.eu, le site dédié au sujet pour toutes vos questions.

En outre, un débat mobile va se déplacer dans les communes de l’Eurométropole. L’objectif ? Aller à la rencontre des citoyennes et des citoyens du territoire, afin de permettre un meilleur dialogue avec les habitantes et habitants. Il y aura également un outil numérique, qui sera mis en place via un questionnaire pour échanger de façon interactive. Enfin, sur un volet plus politique, deux délibérations seront présentées au conseil de l’Eurométropole, pour fixer le cadre général en juillet, et pour mettre en œuvre les solutions décidées lors de la conférence citoyenne en septembre. À l’automne, l’Eurométropole de Strasbourg fera ainsi le bilan de l’ensemble des contributions et ajustera son dispositif en fonction.

La ZFE a pour bel objectif de rendre Strasbourg plus respirable pour les décennies à venir. Mais pour celles et ceux qui se posent encore des questions sur le sujet, la conférence citoyenne « Santé, climat : quelles mobilités pour améliorer la qualité de l’air sur notre territoire ? » se tiendra le 11 mai prochain. En d’autres mots : votre parole et vos idées ont de la valeur, n’hésitez pas à les partager !

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,
    -Quel est le périmètre de la ZFE strasbourg?
    c’est quand même la base de toute réflexion
    -Enfin que faire d’un 2-roues Critair (3) de 2015? poubelle?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here