Alors que la solidarité du premier confinement s’était progressivement étiolée avec le retour des mauvais jours, il semblerait que le retour du printemps coïncide avec celui des initiatives. En se baladant au centre-ville, on a remarqué que le cinéma Vox avait des têtes d’affiche un peu particulières : des commerçants, désormais les stars du cinéma. On vous en dit plus.

Une initiative nationale

Cette jolie initiative vient de la banque BNP Paribas, qui a décidé de remplacer les affiches de films sur les façades de 11 cinémas en France. À la place ? Des photographies de ses clients commerçants. Le tout dans une démarche de visibilité et de soutien, dans cette période de morosité ambiante, que ce soit dans l’événementiel, la restauration et le culturel. Cette action est déployée dans 17 villes, dont Paris, évidemment, Lyon, Nice, Cannes, Dijon et donc Strasbourg.

© Nicolas Kaspar/Pokaa
© Nicolas Kaspar/Pokaa


Les commerçants strasbourgeois stars du cinéma (Vox)

Dans notre belle ville ensoleillée, c’est en se promenant du côté de la rue des Francs-Bourgeois que l’on peut regarder, en levant les yeux vers le cinéma Vox, non plus les films à la une, mais cinq affiches de commerçants strasbourgeois. On y voit la pâtisserie/chocolaterie Amande et Cannelle avec Caroline Amiel, le restaurant Au Petit Tonnelier de Vincent Jungmann, La Vetta de Antonio Pedalino, l’Abyssinia de Samrawit Goshime et enfin la boutique Vogue Chaussures d’Aimé Bensimon.

© Nicolas Kaspar/Pokaa

Ici, le cinéma Vox met en avant les commerçants de son quartier. Une façon de rajouter de l’humain et de se rappeler que, derrière chaque commerce, il y a des hommes et des femmes qui se démènent pour continuer de faire tourner leur affaire, malgré la difficulté de la situation.

Une action symbolique qui permet néanmoins de mettre quelques commerçants à l’honneur dans notre belle ville de Strasbourg. Pour montre que, à défaut de les aimer comme des fous ou des soldats, on peut au moins les aimer comme des stars de cinéma.

© Page Facebook d’Abyssinia

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here