Il semblerait que la terre ait eu envie de fêter le week-end. À 19h33, le sol a sacrément tremblé à Strasbourg. Des secousses dont l’épicentre serait situé dans le nord de Strasbourg, selon les premières informations. Il s’agirait en effet d’un séisme de magnitude 3.6 sur l’échelle de Richter.


C’est un nouveau gros séisme qui frappe Strasbourg et ses alentours, plus d’un mois après l’arrêt de l’activité géothermique de Fonroche. Pour le moment, il n’y a pas d’informations supplémentaires quant à l’origine de ce séisme, et s’il est lié à l’activité de la géothermie. Ce séisme est de magnitude 3.6 sur l’échelle de Richter, selon le RENASS. De son côté, l’épicentre se trouve au nord de Strasbourg, à 6 kilomètres de Schiltigheim.

© Capture d’écran RéNaSS

Toujours selon le RENASS, le séisme serait à une profondeur de 5 kilomètres. Pour le moment, la ville la plus proche de l’épicentre serait Reichstett, située à 2 kilomètres.

Un séisme finalement de magnitude 3.4 sur l’échelle de Richter

Après quelques temps d’analyse et d’observations, le RENASS a finalement revu légèrement à la baisse la magnitude du séisme. Ce dernier est de magnitude 3.4. En outre, l’épicentre est situé à seulement un kilomètre de la Wantzenau. Enfin, le séisme a été inscrit comme « événement induit », c’est-à-dire que ce séisme est lié à l’activité humaine.

Il y a par ailleurs eu, quasiment au même moment, un autre séisme, de magnitude 1,9 proche de Schiltigheim. Une heure plus tard, à 20h35, un autre événement sismique a touché Strasbourg.

© Capture d’écran RéNaSS

4 COMMENTAIRES

  1. « Il faut s’attendre à des secousses pendant encore un ou deux mois selon le président de l’association française des professionnels de la géothermie. » selon l’article France Bleu de Mercredi 20

  2. « Ce séisme est de magnitude 3.6 sur l’échelle de Richter »
    Non, l’échelle de Richter ne concerne que la faille de San Andreas et n’est plus vraiment d’actualité.

    « Les médias emploient souvent les termes d’échelle de Richter ou d’échelle ouverte de Richter, mais ces termes sont impropres : l’échelle de Richter, stricto sensu, est une échelle locale, surtout adaptée aux tremblements de terre californiens. Les magnitudes habituellement citées de nos jours sont en fait des magnitudes de moment (notées Mw ou M)2.  »
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Magnitude_(sismologie)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here