Nouvelle année, toujours même situation avec ce diable de coronavirus. On se prépare tous à un début 2021 froid et compliqué, avec des nouvelles qui ne nous provoqueront pas forcément de grands sourires. L’une d’entre elles, on l’attendait quasiment tous : selon des informations de RTL, l’ouverture des restaurants devrait être repoussée au-delà du 20 janvier prochain. On vous en dit plus.

Une fermeture prolongée au-delà du 20 janvier

Qu’elles semblent désormais lointaines les étapes annoncées par Emmanuel Macron le 24 novembre dernier ! Alors que le 15 décembre avait déjà permis à certaines restrictions de rester, qu’un couvre-feu avancé à 18h s’applique désormais à un peu moins d’une vingtaine de départements de l’est de la France – mais pas l’Alsace ! – et que la culture ne sera toujours pas déconfinée le 7 janvier, il ne faisait plus trop de doutes que les restaurants, eux non plus, n’allaient pas rouvrir le 20 janvier.

Cette information, encore à prendre au conditionnel, a été révélée par la radio RTL, citant plusieurs sources gouvernementales, confirmant un gouvernement qui ne se fait plus aucune illusion sur la longue durée de la gestion de l’épidémie de coronavirus. En outre, ce dimanche 3 janvier, c’était Alain Griset, ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, qui jugeait sur Europe 1 « peu probable » une telle réouverture. Par ailleurs, toujours selon RTL, les dispositifs d’aides seront évidemment prolongés pour les secteurs touchés, donc celui des restaurateurs.

© Samuel Compion / Pokaa

Une réouverture repoussée sans même attendre les chiffres

Ce qu’il y a de « surprenant » avec cette information, c’est que le gouvernement n’attend même pas les chiffres du retour des fêtes de fin d’année et la rentrée scolaire pour prendre sa décision. Signe, s’il en faut, qu’on va sans doute repartir pour quelques mois compliqués, et qu’il faudra attendre le retour des beaux jours pour commencer à espérer.  Pour le moment néanmoins, alors qu’un conseil de défense se tiendra ce lundi 4 janvier dans l’après-midi, la décision finale devrait être prise dans le courant de la semaine, à la suite d’une conférence de presse. Jean Castex va donc devoir vite revêtir ses habits d’annonciateur de mauvaises nouvelles.

On n’attendait rien et, cette fois-ci, contrairement à Dewey, on ne peut même pas être déçus. Les chiffres ne vont pas être très bons dans quelques jours, des mesures plus restrictives ont déjà été prises, ce qui n’annonce pas grand-chose de bon et il est donc logique de voir que ce qui était fermé jusqu’à présent le reste encore pendant un petit bout de temps. Alors il faudra sans doute attendre le retour des beaux jours pour revoir quelque peu la vie en rose, en attendant accrochons-nous et soutenons-nous le plus possible dans cette période compliquée. On va y arriver.

© Samuel Compion / Pokaa

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here