L’Alsacien Luc Warth, moniteur à l’école Alsace Paramoteur d’Elsenheim a construit un traineau de Père Noël lumineux, pour enchanter les enfants. Malheureusement celui-ci sera cloué au sol le soir de Noël en raison d’une météo capricieuse.

Apporter un peu de magie pour Noël, c’était le projet de Luc Warth, instructeur ULM à l’école Alsace paramoteur d’Elsenheim. Pour ça, quoi de mieux, que de faire voler le traîneau du Père Noël ?

Le spécialiste des airs n’en est pas à son coup d’essai : « J’en avais déjà fait un petit il y a cinq ou six ans », confie-t-il.

Après quelques heures à assembler à son chariot biplace grillage, bois et 50 m de guirlandes, Luc Warth a pu faire voler cette drôle d’embarcation, renne en tête, samedi 19 décembre. « C’était le seul jour où la météo était favorable jusqu’à Noël », explique-t-il quelque peu déçu.

© Luc Warth

Huit rennes l’année prochaine

En effet le projet de Luc Warth était bien plus ambitieux : « Je voulais contacter quelques communes et donner rendez-vous aux gens dans un champ près des villages, pour les survoler et lancer des bonbons aux enfants. Mais la météo nous fait défaut et c’est toujours la météo qui décide », assure le professionnel. « En ce moment on ne vole pas beaucoup, entre la météo et la crise sanitaire ».

S’il ne pourra pas voler d’ici Noël, cet amoureux de l’altitude ne renonce pas et songe déjà à l’année prochaine. « Là, j’ai dû finir rapidement pour pouvoir voler samedi mais j’ai le projet d’en faire un avec huit rennes. Cette fois-ci j’ai un peu tâtonné, je devais regarder sur internet, mais maintenant c’est quelque chose d’acquis ça ira beaucoup plus vite », indique l’homme, confiant.

Décidément même pour le Père Noël l’année 2020 semble bien compliquée. Vivement l’année prochaine !

Luc Warth
© Luc Warth (tous droits réservés)
© Luc Warth (tous droits réservés)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here