T’es de retour de vacances, et tu veux profiter de tes derniers jours de liberté avant la rentrée ? T’as soif d’activités, et à part une énième terrasse, tu n’as plus d’idées et en plus, t’es fauché ?

En parallèle des musées, des spectacles d’été, des gravières, des concerts et autres soirées : il y a quelques petites expos plus ou moins secrètes à aller mater.

On t’en a sélectionné six – toutes gratuites – pour t’occuper, t’émerveiller et revenir plus cultivé face aux potes et aux collègues à la pause café.

Celles qui finissent cette semaine :

« Des îles de papier »
Les sculptures oniriques de l’Atelier Doublevé

« Quelques îles, quelques oiseaux en papier, pour servir de décor aux histoires qu’on se raconte et peupler un peu le temps », nous dit-on. Disséminées ici et là, dans le Café Libro, les sculptures en papier et fil de fer de l’Atelier Doublevé donnent envie de s’approcher, de les regarder de plus près, et d’un peu rêver.

On les croirait sorties d’un livre illustré, prêtes à s’envoler : c’est de toute beauté.

Où ?
Maison de l’Amérique Latine – Café Libro
7 rue de la Course / 67000 Strasbourg

Quand ?
Jusqu’au 28 août
Mercredi-jeudi de 18h à 22h, vendredi de 18h à 1h
[L’évènement Facebook]


« In God we trust » de Cyril Abad
La religion made in USA

« In God we trust », la devise nationale des Etats-Unis, mais aussi le titre de cette série photo géniale de Cyril Abad, mettant en lumière les excentricités des Américains en matière de religion.

Dans un pays qui prône la démesure, la surconsommation et la compétition, et comptant près de 450 000 congrégations différentes, certaines églises locales abordent la religion comme tout autre business. Adoptant ainsi des stratégies proches du marketing pour attirer et fidéliser de nouveaux membres, qui nous paraissent d’ici, bien surprenantes : messes en drive-in, églises naturistes, rituels obscurs, et parc d’attraction biblique, etc. Y en a pour tous les goûts au pays du BigMac.
D’ailleurs, vous reprendrez bien un peu de religion sauce américaine avec vos frites ?

Où ?
La Chambre
4 place d’Austerlitz / 67000 Strasbourg

Quand ?
Jusqu’au 30 août
Du mercredi au dimanche de 14h à 19h
(Visite guidée tous les dimanches à 17h)

©Cyril Abad – Série « In God we trust »

« Où mènent les sentiers / Where the footpaths lead »
La jungle colorée de Theresa Möller

Déjà au travers des vitrines de l’AEDAEN Gallery, les gigantesques peintures colorées et végétales de Theresa Möller viennent accrocher l’œil du badaud.
Il y est justement question de paysage, sujet principal du travail de l’artiste. Des paysages qu’on viendrait à découvrir depuis un sentier : pour des œuvres qui se donnent à voir aux curieux depuis la petite rue des Aveugles, c’est plutôt bien vu.

Où ?
AEDAEN Gallery
1A rue des Aveugles / 67000 Strasbourg

Quand ?
Jusqu’au 30 août
Du jeudi au dimanche, de 14h à 18h
[L’événement Facebook]

StillgewässerTheresa Möller, 2019Huile et acrylique sur toile.150x200cmphotocredit. dotgain.infoaedaen.comtheresa-moeller.com

Gepostet von Aedaen am Samstag, 20. Juni 2020
©Theresa Möller, « Tropen », 2019

« Gyotaku » de Délia Saint-Eve
Créatures et autres curiosités imprimées

Le cabinet de curiosités de La Mandragore accueille une exposition qui se mêle bien à son décor animalier : « Gyotaku » de Délia Saint-Eve qui s’inspire ici de la technique japonaise ancestrale éponyme qui consiste à « capturer l’empreinte d’un poisson ».

Un art du souvenir, élaboré par les pêcheurs pour « immortaliser leurs plus belles prises […] badigeonn[ant] l’animal avec de l’encre noire pour l’imprimer sur du papier de soie ou du tissu. Sur ce trophée, ils ajoutaient les mensurations de l’animal, le lieu où il a été pêché et parfois même un poème ». Partant de ce procédé, l’artiste invente ses propres créatures, plus ou moins familières : des chimères aquatiques et fantasmagoriques.

[Bonus : Pour les curieux, elle sera présente le dimanche 30 août pour parler plus amplement de sa démarche].

Où ?
Bar La Mandragore
1 rue de la Grange / 67000 Strasbourg

Quand ?
Jusqu’au 31 août
Du mardi au vendredi de 16h à 1h,
le samedi de 15h à 1h, le dimanche de 16h à 22h

[L’événement Facebook]

View this post on Instagram

Happy jelly gyotaku

A post shared by Danae Stevieli (@delia_saint_eve) on

Celles où t’as encore un peu le temps :

« Papier-Gâchette ramène sa Jungle »
Place au tigre de papier !

Le créatif collectif Papier-Gâchette a planté, mi-août, sa jungle à la librairie Le Tigre. Au milieu des étagères de cette librairie indé spécialisée en romans graphiques et bédés, poussent des feuillages desquels sortent mandrills, oiseaux et félins en tous genres. T’y trouveras des affiches ou bouquins sérigraphiés dans leur atelier strasbourgeois, et à vite ramener chez toi. C’est original, local et artisanal : on adore.

Où ?
Librairie Le Tigre
36 Quai des Bateliers / 67000 Strasbourg

Quand ?
Jusqu’au 10 octobre
Du mardi au samedi de 10h à 19h
[L’événement Facebook]

©Fanny Soriano – Petit aperçu de l’expo

« Au Jardin ! » de Paul Lannes
Étrange promenade dans les parcs strasbourgeois

Jouxtant la Cathédrale (#Môman), on trouve le 5e Lieu, un espace d’exposition dédié à nos quartiers. Dans le cadre d’un accrochage temporaire, on y retrouve une exploration végétale de la ville à travers le coup de crayon du strasbourgeois Paul Lannes.

Parcs, jardins et espaces verts de Strasbourg passent sous le filtre de l’illustrateur qui « en propose une vision poétique, mystérieuse ». Venu d’ « un petit village entouré de montagnes », et grand promeneur, l’artiste axe son travail sur la nature et sur ce qu’elle provoque en lui : « entre beauté et inaccessibilité, attirance et crainte ». Il en ressort des œuvres empreintes d’étrangeté et riches en symbolique.

De quoi découvrir Strasbourg autrement.

Où ?
5e Lieu
5 place du Château / 67000 Strasbourg

Quand ?
Jusqu’au 31 octobre
Du mercredi au samedi 11h – 19h / Dimanche 11h – 17h
[L’évènement Facebook]

©Paul Lannes, Parc de la Citadelle

Alors, ce bol de culture : rassasié ?
Si t’as encore soif, il ne te reste vraiment plus que les terrasses.

Fanny Soriano

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here