Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Pizza Hut, Speed Burger, la Boîte à Pizza : ces franchises qui ont quitté Strasbourg

4.4k Lectures
Publicité
Publicité

4 Pizza Hut à Strasbourg, Speed Burger, la Boîte à Pizza à Schiltigheim, Subway rue des Frères laissant la ville hors des franchises. Mais aussi, moins catégorique mais tout aussi réel, des rideaux tirés comme Bagelstein à la Krutenau et Place St-Etienne, Intersport, Adidas rue des Grandes Arcades, Liddl à Schiltigheim, bientôt H&M à Kehl et attendons de voir ce que Zara décidera de faire à Strasbourg après l’annonce de ses 1200 fermetures.

Ils sont venus, ils ont vu et ils ne sont plus. Dans un climat où des fermetures de commerces peuvent être attendues pour les mois suivants la rentrée strasbourgeoise et où nos choix de consommation sont questionnés. Quoi de mieux que regarder derrière nous pour se souvenir de ceux qui sont tombés, pourquoi et comment l’éviter ? Même si la disparition de ces franchises pourrait nous laisser croire que c’est un modèle qui s’effondre, gardons en tête que dans le même temps, un Primark et un Five Guys ouvriront bientôt, qu’un KFC et qu’un Burger King se sont installés, que O’Tacos a commencé a prospérer. Rien ne se perd, rien ne se créer, tout se transforme. Et pas si sûr que nos habitudes de consommation change du jour au lendemain de chenille en papillon.

@Nicolas Esch

Pizza Hut : 4 restaurants disparus du jour au lendemain

Avec plus de 150 restaurants à travers la France, Pizza Hut continue de célébrer son interprétation de la pizza, mais à Strasbourg, la mélodie des timeurs et ne se fait plus entendre. Depuis fin octobre 2019, les 4 restaurants de la zone ont fermé simultanément. La raison de cet hécatombe ? Thierry Guex, le franchisé, s’est vu retirer le droit d’utiliser la franchise. Pourquoi ? Parce que ce dernier aurait arrêté de payer ses factures à la marque, selon Rue89.

Pizza Hut n’a toutefois pas dis son dernier mot, l’enseigne n’a pas exclu de revenir poser ses fours à Strasbourg.

Le grand départ

Speed Burger : l’as de la livraison devenu expert de la disparition

Étudiant, je commandais régulièrement Speed Burger en soirée. C’était gras, on pouvait composer ses burgers sur mesure et leur carte repoussait sans cesse les limites d’un estomac humain. En 2010, Just Eat s’appelait encore AlloResto et Deliveroo comme Uber Eats n’étaient pas encore venus au monde. À cet époque, un bon resto ne livrait pas et un resto qui livrait ne pouvait être bon. C’était simple. Ceux qui se lançaient sur ce marché étaient donc avant tout jugés sur leur logistique, leur attention à éviter les intoxication alimentaires et la rapidité de leurs livreurs en scooter. Et là-dedans au moins, Speed Burger était bon ! Mais en 2016 arrive Deliveroo, Take It Easy et Foodora. Se faire livrer ne devient plus une option de la dernière chance mais s’ancre doucement dans les habitudes de vie. Le service est amélioré, les livreurs disparaissent au profit des coursiers et les bons restos commencent à apparaître sur ce marché. Le modèle Speed Burger peine à s’adapter et disparait à Strasbourg sans prévenir. Les dernières commandes sombrants dans les abîmes et les derniers clients attendant toujours, sans réponse, leurs burgers.

Aujourd’hui, l’enseigne possède encore 29 restaurants en France, principalement sur la côté Ouest mais aussi un à Haguenau.


La Boîte à Pizza : trop gastronomiques pour une pizza, trop pizza pour de la gastronomie

Je les ai aimé et même si mes souvenirs ont du améliorer leurs véritables qualité, la Boîte à Pizza m’a manqué, parfois. Franchise assez audacieuse, la marque proposait des pizzas dans l’esprit de Pizza Hut et Domino’s mais avec des ingrédients plus qualitatifs, et surtout : des recettes issus de la gastronomie française ! La carte, ponctuellement écrite par des grands chefs étoilés, faisait bien comprendre qu’ici, au même prix que la concurrence, on ne se gênera pas pour proposer des pizzas mélangeant foie gras, cèpes, persillade et magret de canard et que chaque patrimoine culinaire régional aura un jour sa pizza. C’était à Schiltigheim, c’était ambitieux, c’était curieux, et, ça n’a pas duré.

Aujourd’hui l’enseigne compte environ 90 restaurants en France mais la carte a perdu de son identité des années passées.


Voilà un petit tout d’horizon des grandes disparition. Mais on le sait tous, ceux qui n’ont jamais été franchisés mais nous manquent vraiment à tous, ce sera les 2 restaurants Made in France. Petit ange parti trop tôt.

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Strasbourg"

À la une

Pizza Hut, Speed Burger, la Boîte à Pizza : ces franchises qui ont quitté Strasbourg

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Strasbourg”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !