Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Shopping à Strasbourg : quelles mesures ont été mises en place par les magasins de fringues ?

3k Lectures
Publicité
Publicité
Depuis ce lundi 11 mai et après presque deux mois sans activité, la plupart des commerces de vêtements rouvrent leurs portes aux Strasbourgeois. Du côté des centres commerciaux de plus de 40 000m2, l’ouverture est soumise à la décision des préfets. Si nous avons globalement apprivoisé les règles de distanciation et d’hygiène imposées par le gouvernement, beaucoup se questionnent cependant sur l’organisation des magasins de prêt-à-porter. Selon une enquête, les achats prioritaires après le confinement concernent le secteur du textile et de la mode : on peut alors s’attendre à une vague importante d’accros du shopping dans nos boutiques.
Entre l’essayage, le contact avec les vêtements, la distance entre les cabines et celle entre les clients, il est légitime de se poser la question : dans quelles conditions les magasins de vêtements sont-ils autorisés à rouvrir ?
© Samuel Compion / Pokaa

Préparer, réaliser et vérifier : les recommandations du ministère du Travail

D’abord, il faut se tourner vers le ministère du Travail qui a dévoilé une fiche métier concernant les commerces de détail. Ce kit de lutte contre le Covid-19 précise les phases essentielles permettant la poursuite de l’activité, tout en atténuant les risques de contamination. Il s’articule en trois parties : préparer, réaliser et vérifier.

Dans ces recommandations, on suggère aux boutiques l’installation d’un panneau à l’entrée du magasin, contenant toutes les informations utiles au client (rappel des consignes, organisation du service, organisation des queues, modalités de paiement, retrait des marchandises, possibilité de passer des précommandes par téléphone avec préparation en amont).
On suggère aussi, si possible, d’installer un poste d’encaissement dédié en extérieur ou un service de livraison.

Les commerces doivent aussi établir un plan de nettoyage « avec périodicité et suivi » des surfaces de travail, des équipements, des outils, des poignées de portes et boutons, zones de paiement, matériels bref, plus généralement de tout objet et surface susceptibles d’avoir été contaminés (en contact avec les mains).

Évidemment, le lavage des mains est indispensable avant et après utilisation de tout matériel commun. Le kit encourage aussi à laisser les portes ouvertes pour limiter les contacts avec les poignées à condition que cela n’empêche pas de réguler les accès au magasin.

© Samuel Compion / Pokaa

On doit trouver à disposition, sur, ou à proximité des postes de travail, y compris vestiaires et salles de pauses, des consommables : gel hydroalcoolique, lingettes, savon, essuie-tout, sacs-poubelle, boîte de mouchoirs en papier, par personne. Le fameux marquage au sol reste lui aussi de rigueur pour garantir la mesure d’un mètre minimum de distanciation sociale.

Niveau paiement, par carte et si possible avec le « sans contact », est le moyen à privilégier. En cas de paiement en espèces et de remise de monnaie, une soucoupe doit être mise en place pour éviter la remise de main à main.

Pour la partie vérification, il s’agit finalement pour les commerces de s’assurer de l’approvisionnement permanent des consommables permettant de respecter les consignes : gels hydroalcooliques, produits de nettoyage et d’entretien usuels, rouleaux de papier absorbant, sacs-poubelle, etc.

© Samuel Compion / Pokaa

Des recommandations jugées incomplètes

Comme vous pouvez le constater, cette fiche qui traite des commerces de détail au sens large, ne mentionne ni le port du masque ni celui des gants. Jugée incomplète par beaucoup, elle a été complétée par la Fédération Nationale de l’Habillement qui a transmit ses mesures complémentaires. Cette dernière estime que « le port du masque doit être obligatoire en boutique, y compris pour le client ».

Concernant l’aspect sensible de l’essayage en cabine, il ne doit surtout pas être négligé, tant au niveau du port du masque, que de la désinfection des vêtements par la suite et celle de la cabine entre deux clients. Aussi, le fait de maintenir le vêtement en quarantaine est ce qui est préconisé par les scientifiques. Il faudrait ainsi isoler chaque pièce durant au moins une demi-journée avant de la remettre en rayon. Aussi, le virus pouvant être annihilé avec des chaleurs supérieures à 56 degrés, certains se tournent vers des défroisseurs qui chauffent à 70 degrés.

© Samuel Compion / Pokaa

Et à Strasbourg ?

Interrogés sur les mesures mises en place, les commerces strasbourgeois que nous avons contacté ont systématiquement répondu la même chose : « nous mettons en place ce que nous impose le gouvernement, on n’a pas vraiment de choix, il ne s’agit pas de se démarquer mais bien de faire respecter les normes pour limiter les risques de contamination au maximum ». Ils confirment tous respecter ces différentes mesures.

Dans certaines boutiques, les habits essayés sont en effet passés à la vapeur, avant d’être remis en rayon plus tard, en toute sécurité. Plusieurs autres commerces, ainsi que les grandes galeries que nous connaissons bien, ont eux, choisis d’adopter la mise en quarantaine des pièces en sortie de cabine.

Pour finir, et c’est sûrement ça le plus important, faites preuve de bon sens, et demandez vous si vous avez vraiment besoin de ce t-shirt maintenant 😉 Et si oui, n’hésitez pas à privilégier en priorité les nombreuses friperies de la ville ou les boutiques locales 🙂

© Samuel Compion / Pokaa

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Coronavirus"

À la une

Shopping à Strasbourg : quelles mesures ont été mises en place par les magasins de fringues ?

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Coronavirus”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !